750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
A boire et à manger
27 juillet 2011

Le mauvais cholesterol n'est pas une fatalité !

010

Il y a quatre mois, j'avais annoncé sur mon blog que j'avais dû faire une analyse de sang suite à plusieurs crises d'hypoglycémie. Et découvert que j'avais un taux relativement important de mauvais cholesterol (LDL) : 1.94 g/l

Je me suis donc mis au régime, arrêtant totalement les produits contenant du gluten et du lait de vache, mais aussi le maïs, le porc (et donc les charcuteries). Et en continuant à manger régulièrement du boeuf, de la volaille (et de la graisse de canard !). J'ai aussi augmenté ma consommation de poisson (maquereau, sardine, thon, anchois). Et me suis mis à un p'tit déj' qui me permet de tenir la matinée sans problème d'hypoglycémie ni de brûlure d'estomac (ce qui m'arrivait assez souvent auparavant). 

Les premiers résultats perceptibles ont été une baisse de poids conséquente (7 kg tout de même) et une plus grande énergie. Il restait à refaire des analyses pour voir l'impact sur le cholesterol. C'est tombé aujourd'hui : je suis redescendu à 1.40 g/l avec une chute de mon rapport d'athérogénicité (Chol.Total / Chol. HDL) de 4.68 à 3.60.

Donc, y a pas, ça marche, sans même avoir pris de médicament ou de complément alimentaire. Il suffit de faire attention à ce que l'on mange. Comme le disait ce cher Hippocrate, l'aliment est ton meilleur remède.

Reste un problème non résolu : je produis une quantité trop importante d'amylases (153 UI/l). Et mon régime n'y a absolument rien changé (ça a même légèrement augmenté). L'explication la plus courante est une pancréatite, sauf que je n'ai aucun symptôme qui va dans ce sens (mon taux de lipases a baissé dans le même temps). Sinon, ça peut être 10 000 choses : ça va du kyste pancréatique aux conséquences d'une intubation, ou même un effet secondaire des oreillons (que j'ai eus il y a bientôt 40 ans...). Je sens que j'ai pas fini de faire des exams pour comprendre l'origine de ce dérèglement qui ne me perturbe pas dans mon quotidien. A suivre...

Commentaires
I
Vous etes une veinarde , moi aussi depuis 3 mois j'ai supprimé le gluten mais aucun resultat , ensuite le lactose depuis 1 mois et demi , rien !!!!
Répondre
M
Saluit eric,<br /> Tout comme toi, y'a 3 mois, mon taux a dépassé la "normal" avec un mauvais rapport. 3 mois de "régime" en mangeant moins de viande, mais beaucoup plus de poissons. 1 oeuf par semaine quelque soit sa forme, plus de fromage ou occasionnellemnt, mozza ou feta une fois par semaine. Perdu 3 Kg. Mais je suis pas bien lourd à l'origine... Mon taux a un peu baissé de 2,51 à 2,41. Le LDL a chuté et est repassé sous la normal (1,52) Le HDL est remonté fortement avec un rapport Total/HDL 3,39. Je confirme donc, que dans mon cas, le changement de régime alimentaire et non pas la quantité, a bien modifié ce rapport.<br /> Par contre, si la quantité est du même genre, la richesse l'est beaucoup moins !<br /> Amicalement, Matthieu
Répondre
H
Un avis de gastro enterologue en remerciement pour la qualité du blog<br /> Le régime sans gluten n’est justifié qu ‘en cas d’intolérance avérée prouvée par une élévation des anticorps anti transglutaminases et une atrophie des villosités intestinales sur les biopsies duodénales (désolé pour le jargon). Nous ne sommes manifestement pas dans ce cas. Quant à l’intolérance au lait de vache (intolérance au lactose et plus rarement aux protéines du lait de vache) elle est exceptionnelle chez les sujets caucasiens (de race blanche en américain politiquement correct) et toujours responsable d’une diarrhée importante qui suit rapidement l’absorption de lait. A priori ce n’est pas votre cas.<br /> La baisse du cholestérol n’est jamais liée à la consommation de tel ou tel produit. Malgré la doctrine actuelle répandue par les fabricants de yaourt le cholestérol, bon ou mauvais, est synthétisé par nos cellules et non pas absorbé à partir de nos aliments. Manger du porc ou du maïs n’y change rien. Ce qui compte c’est la ration calorique quotidienne. En suivant le régime sans gluten (très restrictif notamment en sucres) vous avez perdu du poids et donc utilisé vos graisses, ce qui a diminué la production de cholestérol. Continuez dans cette voie de restriction calorique (mais sans exclusion alimentaire spécifique) et vous maintiendrez votre poids et un taux normal de graisses .A condition bien sûr que vous n’ayez pas une véritable dyslipidémie (en général génétique) qui nécessite de toute façon un traitement médicamenteux.<br /> <br /> Enfin en ce qui concerne l’amylasémie, les spécialistes du pancréas ne la dosent plus depuis des années car les sources d’erreur sont trop nombreuses ;par exemple :<br /> -l’amylase est produite dans de nombreux autres organes que le pancréas, notamment les glandes salivaires, mais aussi le poumon, la prostate ou l’intestin. Toutes les amylases ne sont pas rigoureusement identiques (mais donnent les mêmes élévations sanguines).On peut les distinguer par électrophorèse mais c’est en général sans intérêt.<br /> - il existe des macro amylases : plusieurs molécules d’amylase, normale, sont réunies et deviennent trop grosses pour passer le filtre rénal, il s’en suit une augmentation artificielle du taux sanguin .Le dosage de l’amylasémie doit toujours s’accompagner d’un dosage de l’amylasurie, qui doit être élevée pour que l’élévation sanguine ait une signification. <br /> De toutes les façons une élévation inférieure à trois fois la valeur normale (ce qui devrait être le cas avec une valeur de 153, à comparer à la norme du laboratoire) est considérée comme non significative.<br /> La seule enzyme valide dans l’exploration du pancréas est la lipase ,normale chez vous, et dont le dosage n’est justifié que dans le cas de violentes douleurs abdominales , ce qui n’est pas apparemment le cas.<br /> Au total il n’y a aucun argument pour envisager une pathologie pancréatique et aucune raison pour poursuivre des investigations.<br /> Cordialement et bon appétit malgré tout
Répondre
M
Le plus difficile à suivre, c'est le sans gluten car ça veut dire plus de pain ou presque puisqu'il en existe sans gluten mais qu'on ne trouve pas partout et difficile à faire soi même. Sinon plus de vache c'est très facile avec le soja, l'avoine, le riz, l'épeautre, le chèvre et le brebis, plein de lait de substitution.<br /> Tu me fais drôlement envie d'avoir perdu 7 kg ! Bravo à toi en tout cas, belle réussite.
Répondre
P
et oui il faut juste faire attention
Répondre
A boire et à manger
A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie
Voir le profil de Eric B sur le portail Canalblog

Visiteurs
Depuis la création 5 926 448
A boire et à manger
Pages
Newsletter
1 148 abonnés
Suivez-moi