A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

03 octobre 2020

Vacances J10 (1) Restaurant Léo Paul, Aix les Bains

j1001

Ce matin, c'est Aix-les-Bains qui est au programme. C'est en effet dans cette ville que mon ami Fabien officie comme caviste. Et comme nous avons prévu de manger ensemble dans un restaurant qu'il apprécie, j'en profite pour visiter. Comme toute ville d'eau qui se respecte, il y a un casino. Faut bien que les curistes s'occupent... 

j1002

Le centre-ville se résume en gros à deux longues rues. Vous en descendez une dans un sens. Vous remontez par l'autre. Et puis voilà. D'où l'intérêt du casino ;-)

j1003

Derrière ce qui semble être les plus vieilles ruines locales...

j1004

... l'hôtel de ville. Il y a un mariage en ce samedi matin.

j1005

Et puis sinon, des hôtels gigantesques.

j1006

J'ai zappé les thermes qui n'ont rien de très sexy extérieurement

j1007

Mais voici le restaurant qui nous intéréesse : Léo-Paul, situé pas trop loin du centre. C'est la "cantine" du Grand Hôtel du Parc. Cela explique pourquoi la salle est plutôt vide ce samedi, jour de chassé-croisé...  

j1009

Nous avons choisi le menu gourmand à 39.00 € qui me semblait d'un bon rapport qualité/prix.  Pour démarrer, du saumon mariné (très bien, tendre et pas trop) salé et... 

j1010

...un bon gaspacho, relevé juste comme il faut, avec un bon goût d'huile d'olive. 

j1011

Avec l'entrée, on quitte l'Espagne pour l'italie, avec ces tomates d'antan, speck, copeaux et émulsion parmesan, vinaigrette miel safran. C'est plus joli en vrai que sur la photo, et c'est absolument délicieux grâce à des ingrédients goûteux. Et c e n'est pas si classique que cela : je n'aurais jamais pensé mettre du miel et du safran avec des tomates et du parmesan. Et pourtant, ça fonctionne très bien. 

j1013

En plat, une daurade royale, fumet de ses arêtes à la citronnelle, légumes du moment, jeunes pousses de salade et  soja.La cusisson de la daurade est superbe, avec une peau croustillante et délicieuse, une chair nacrée et goûtue. Le fumet est très bon, les léumes cuits juste comme il faut. La salade de jeunes pousses fait un joli contrepoint tout en fraîcbeur. La tuile apporte un supplément de croustillant.  Bref, je me régale, et en plus, c'est copieux !

j1014

Pour le dessert, l'abricot poché au sirop de curcuma, glace verveine, espuma à la bière Kriek. C'est original, avec du travail dans l'assiette, des goûts affirmés, des mariages de saveurs  intéressants, des jeux de textures. La glace à la verveine est TOP, les abricots extras. Là encore, je me régale, et je ne me sens pas frustré dans la quantité.  Je ne devrais pas ressentir la nécessité de manger un esquimau (la glace, pas l'Inuit) dans l'heure qui suit. 

j1015

D'autant qu'arrivent avec le café un "vrai-faux savane" et un rocher coco.

j1016

Le chef vient nous rendre visite en fin de repas. Gilles Blonay n'est pas un p'tit jeune qui démarre : il a travaillé aux cuisines de l'Elysée et chez Guy Savoy avant d'être étoilé au Bourget du Lac. Je comprends mieux le niveau du poisson que j'avais tout à l'heure dans l'assiette. Y a du métier ! 

Ce restaurant fut une bonne thérapie après ma déprime de la veille à l'Esquisse. Pour à peu près la moitié du prix, je me suis beaucoup plus régalé, et mangé à ma faim. Comme quoi, faut pas faire un fixe sur l'étoile.Vaut mieux se fier aux gastronomes du coin ;-)

____________________________

Restaurant Léo-Paul

28, rue de Chambéry
73100 AIX-LES-BAINS
04 79 61 29 11
grandhotelduparc@gmail.com



Commentaires sur Vacances J10 (1) Restaurant Léo Paul, Aix les Bains

  • Merci pour cette belle recommandation, ça donne envie !

    Posté par koma, 04 octobre 2020 à 08:32 | | Répondre
  • Et qu'avez vous bu avec cet excellent repas ?

    Posté par Lab, 04 octobre 2020 à 12:01 | | Répondre
    •  
       
       
       
      Comme nous avions des plats différents dans le menu, nous avions pris des vins au verre. De mémoire une mondeuse pour Fabien, et une Altesse pour moi. Les deuix étaient bien, mais totalement oublié de noter. 

      Posté par Eric B, 04 octobre 2020 à 12:31 | | Répondre
  • Le prix me laisse pantoise, surtout pour une si grande ville ,dont la notoriété est reconnue. Je comprends ta réaction concernant le poisson:: ce chef a de la classe .,Je garde précieusement tes adresses. Bien amicalement;

    Posté par chris 06, 04 octobre 2020 à 23:45 | | Répondre
Nouveau commentaire