A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

25 octobre 2006

Croustillant noix & amandes, gelée d'arabica, figue rôtie & fine feuille de chocolat amer ("hommage à Pedro Ximenez")

pxIl y a deux ans, la dégustation d'un Pedro Ximenez avait été certainement le sommet d'un repas du club de dégustation à la maison. Pour notre dernier repas ensemble, il me semblait une bonne idée d'en resservir une bouteille. Je n'allais pas refaire la recette évoquée ICI. Il me fallait donc trouver une autre recette qui rende hommage à la complexité de ce vin exceptionnel...

Pour douze personnes

2006_1022fleurs0029

Fines feuilles de chocolat

Faire fondre au bain-marie 200g de chocolat noir en morceaux. Laisser refroidir jusqu'à 27° (en trempant le récipient du chocolat dans un plat avec des glaçons) puis réchauffer jusquà 33°.

Tendre du film alimentaire sur les moules de présentation.

2006_1018fleurs0001

Répartir avec une petite cuillère le chocolat sur le fim tendu. Laisser refroidir. Séparer le chocolat du film.

Pâte croustillante aux noix et amandes

  • 60g amandes émondées
  • 200g cerneaux de noix
  • 100g de sucre complet (éventuellement vergeoise ou cassonnade)
  • 200g de farine
  • 60g de beurre
  • 2 oeufs
  • 30g de pralin (noisette + sucre)

Préchauffer le four à 180°.

Mixer finement la moitié des noix. Mixer grossièrement le reste  des noix et les amandes. Ajouter le pralin, le sucre, la farine, le beurre fondu et les 2 oeufs. Bien mélanger.

Chemiser les moules avec du papier sulfurisé. Mettre une grosse cuillère à soupe de pâte dans chaque moule et l'étaler avec une petite cuillère.

Enfourner pendant 20mn environ (jusqu'à ce que ça dore. Attendre 5mn. Démouler et mettre sur une grille pour qu'il refroidisse. Les mettre ensuite dans une boîte à l'abri de l'humidité.

2006_1022fleurs0006

Gelée de café

Préparer un litre de café. J'ai fait un déca, ne sachant pas qui allait ou pas supporter le café le soir. J'y ai rajouté 4 morceaux de sucre et 4g d'agar agar + 2 feuilles de gélatine (plutôt par sécurité).

Chemiser les moules qui ont servi aux gâteaux et au chocolat avec du film alimentaire et répartir le café. Laisser refroidir.

Les figues confites

Couper 6 figues en deux (dans le sens de la hauteur à et les poêler 1h environ côté chair dans un mélange de beurre (30g), pedro ximenez (3cl), 2 morceaux de sucre  et 3 cl de vinaigre balsamique. Retirer du feu et réserver le caramel produit.

2006_1022fleurs0014

L'assemblage

Mettre le croustillant aux fruits secs au fond du moule. Puis la gelée. Puis la feuille de chocolat. Puis la demi-figue confite. Passer du caramel de figue sur le chocolat et la figue. Si le coeur vous en dit, rajoutez un peu d'or pour égayer le tout (ça n'apporte rien au goût). Et servir.

2006_1022fleurs0032

Peut-être le plus bel accord de la soirée. Les deux fusionnent ensemble, et l'on ne sait plus trop d'où proviennent les arômes perçus en bouche. Tout ce que l'on sait, c'est que le vin et suave, le chocolat craquant et le gâteau croustillant. Le dessert très peu sucré est adouci par la liqueur du vin, les deux se prolongeant indéfiniment en bouche Si ce n'est pas divin, c'en est proche...



Commentaires sur Croustillant noix & amandes, gelée d'arabica, figue rôtie & fine feuille de chocolat amer ("hommage à Pedro Ximenez")

    une oeuvre d'art!! et je crois que j'ai pigé le truc... je vais peut être me lancer!

    Posté par alhya, 25 octobre 2006 à 08:40 | | Répondre
  • C'est tout un programme cette recette et cela en vaut vraiment la peine vu le résultat. C'est splendide, bravo !!! Et en plus cela doit être divinement bon.

    Amitiés
    Claude

    Posté par Claude-Olivier, 25 octobre 2006 à 08:57 | | Répondre
  • C'est du grand Eric, bravo!

    Posté par Choupette, 25 octobre 2006 à 09:09 | | Répondre
  • tu n'es qu'un affreux tentateur, Eric!!

    Posté par avital, 25 octobre 2006 à 13:15 | | Répondre
  • magnifique!

    ça donne vraiment envie...superbe!

    Posté par lory, 25 octobre 2006 à 14:02 | | Répondre
  • quel dessert comme je l'ai aime fondant croustillant ...j'arrive............

    Posté par veronica, 25 octobre 2006 à 14:06 | | Répondre
  • Exceptionnel PX

    Tres belle rubrique. Moi aussi, je suis un passionné du Pedro Ximenez. En plus, le Toro Albalá Don PX Gran Reserva 1972 c'est a mon avis un des meilleurs exemples qu'on peut trouver de ce vin dont il est si facile de tomber amoureux.

    J'ai écrit il y a pas longtemps une rubrique sur le Don PX 1975 (en espagnol, je suis désolé):

    http://todovino.blogspot.com/2006/09/toro-albal-don-px-gran-reserva-1975.html

    Félicitations pour votre blog, que je lis très souvent.

    SobreVino

    Posté par Sobrevino, 25 octobre 2006 à 15:09 | | Répondre
  • Bravo!

    Bonjour,

    Félicitations pour votre site qui est vraiment bien conçu! J'ai créé un annuaire de blogs et si vous souhaitez vous y inscrire voici l'adresse: http://netblog.webtoweb.fr !

    Bonne continuation

    Posté par xav, 26 octobre 2006 à 00:38 | | Répondre
  • Tu viens de faire un travail de chef!!! Je te félicite... Après un temps sans être passée sur ton blog, je me régale, comme d'hab'!!!
    Bizzzzz,
    Alexandra.

    Posté par Miss Tiny, 26 octobre 2006 à 08:24 | | Répondre
  • superbe!!

    il me semble que c'est la 1ere fois que je vois ton site!! il est très bien!! geniale la recette de ton croustillant! micheline

    Posté par mickymath, 27 octobre 2006 à 01:13 | | Répondre
Nouveau commentaire