A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

19 juillet 2006

Visite dégustation au château l'Angelus

2006_0714eric0001

C'est la fille de Hubert de Bouard, Coralie, qui nous fait la visite de la propriété. Les locaux sont bien sûr fort intéressants, mais elle réussit à les éclipser par sa pêche, son humour et tout de même... ses connaissances oenologiques ;-)

2006_0714eric0010

Nous commençons la visite par la chai de vinification. Je devrais dire l'un des chais, car il il y a trois pièces. L'une dédiée aux cuves béton, une deuxième aux cuves en bois et une troisième aux cuves inox. Présentation de la propriété d'abord: 23 ha en premier Grand Cru Classé B et 3 ha en grand cru (le Carillon de l'Angélus). Un deuxième chai a dû être construit pour vinifier le second vin. On voit là la rigueur de l'appellation Saint-Emilion par rapport au Médoc, beaucoup moins pointilleux en la matière. AU niveau de l'encépagement  il y a 50% de merlot, 47% de cabernet-franc, et 3% de cabernet-sauvignon.

2006_0714eric0012

Coralie nous parle ensuite des vendanges, et de l'importance du tri. Pour être sûr de la qualité du travail, tout la famille de Bouard, père, mère, enfants, cousins.... siège à la table de tri. Et gare à celui qui manquerait de sérieux... Le détail le plus incroyable, jamais entendu ailleurs, est que les seules les baies extérieures des grappes de cabernet franc sont utilisées, celles de l'intérieur n'étant pas jugées suffisamment à maturité. L'égrappage de ces baies est donc manuel!

2006_0714eric0013

Des tapis roulants sont utilisés pour envoyer le raisin dans les cuves. Une pré-macération à froid est opérée avec de la carbo-glace durant trois jours. Les levures indigènes étant (dixit Coralie) mortes après cette opération, les cuves sont ensuite ensemencées avec des levures selectionnées venant des USA. Elles n'ont (toujours dixit Coralie) que des qualités par rapport aux méchantes indigènes accusées ici de tous les maux. La fermentation est ensuite assez classique (28°). L'écoulage à chaud se fait par gravité jusqu'aux chais à barriques (environ 80% de neuves). La fermentation malo-lactique se fera dans les mois qui suivent...

2006_0714eric0015

Contrairement à la tradition, il n'y a pas de soutirage trimestriel, susceptible de fatiguer le vin (hypothèse partagée par S. Derenoncourt). Celui-ci ne se fera que s'il apparaît à la dégustation un caractère réduit. Certaines barriques ne seront pas soutirées durant les 18 mois d'élevage. Comme dans beaucoup de domaines, les barriques seront transférées dans un autre chai la deuxième année, Celui-ci n'est pas visitable afin de conserver une température relativement basse pour éviter tout développement bactérien avant l'embouteillage.

2006_0714eric0018

Vignes de l'Angélus vues à travers les verres rouges du chai

Nous passons ensuite à la dégustation:

Angélus 2001: robe sombre rouge violacée. Nez puissant et charmeur sur les fruits noirs bien mûrs, le moka et les épices. Bouche très ample, puissante, riche, aux tannins veloutés. Le milieu de bouche est sans faille, mais les tannins se durcissent en fin de bouche et la rendent moins agréable. Apparition d'une légère amertume. Bref, ça en impose, mais ce n'est ni subtil, ni gourmand. A 120 euros la bouteille, je n'achète pas, c'est clair...

Merci en tout cas à Coralie pour cette visite alerte et instructive!

2006_0714eric0020



Commentaires sur Visite dégustation au château l'Angelus

  • Merveilleuse petite visite du propriétaire ! Encore !!!!

    Posté par BiBoN, 28 décembre 2007 à 02:37 | | Répondre
  • Merci pour cette belle promenade et j'adore ta dernière photo ...

    Posté par Fabienne, 19 juillet 2006 à 11:44 | | Répondre
  • je souhaite contacter mlle coralie de bouard

    Posté par beauty, 27 septembre 2006 à 23:45 | | Répondre
  • demande

    Nous sommes une association pour les sans abris et nous recherchons des fonds pour la fabrication d'une veste que nous avons créer pour eux, notre question est la suivante auriez vous des articles a nous offrir pour que nous puissions organiser une vente caritative pour recolter des fonds pour la fabrication de cette veste.
    Pourriez vous nous aider a les aider ?
    Cette veste peut sauver des vies
    Merci d'avance

    Posté par bertin, 27 novembre 2011 à 16:26 | | Répondre
  • visite/dégustation

    Pourriez-vous nous recevoir pour une visite, annex dégustation au chateau le 27 ou le 28 Septembre??
    Nous sommes une trés vieille confrèrie du vin (7 personnes) des Pays-Bas.
    Meilleurs salutations,

    Ad van der Zwaan

    Posté par AH van der Zwaan, 07 janvier 2012 à 15:17 | | Répondre
Nouveau commentaire