A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

16 avril 2012

Le chevreau en 4 plats (1) : son foie juste rosé aux oignons grelots caramélisés et coriandre fraîche

021

Il est rare de se voir proposer du chevreau. J'en avais lu beaucoup de bien, mais je n'en avais jamais préparé. J'ai saisi donc l'occasion d'un repas familial pour faire connaissance avec cette viande. J'avoue ne pas regretter : c'est absolument remarquable de tendreté et de finesse. J'en recuisinerai avec plaisir !

J'ai donc "hérité" d'une caissette contenant un demi-chevreau (dans le sens de la longueur, abats compris) nourri au lait sous la mère. Au départ, on ne sait pas trop quoi en faire. Il existerait une solution simple qui consisterait à tout mettre au four, et puis basta. Ce serait sûrement très bon, mais pas très original. 

Afin de me rendre compte de la matière première dont je disposais, je me suis attaqué à la bête la veille du repas en la désossant totalement. Je suis arrivé à 4 tas sur mon plan de travail :

- quelques rares "gros" morceaux de viande-> je les ferai à basse-température (58°) afin de mettre en avant leur tendreté

- pas mal de petits morceaux de viande (sans gras ni nerf) -> je les ferai cuire à 80° dans le jus du chevreau

- plein d'os, de côtes, et de morceaux de viande moins nobles que le prédédent (avec du gras, des nerfs, de la peau, etc...) -> ils serviront à préparer un jus de chevreau dans un premier temps. Et je récupérerai la chair "ultra-confite" dans un deuxième temps (j'en ai eu beaucoup plus que ce que j'imaginais)

- les abats. Et particulièrement le foie dont la taille était impressionnante par rapport à la dimension de la bête. 

Je reviendrai dans les messages suivants sur la façon dont j'ai traité les différents morceaux pour m'attarder ici sur ce dernier. Il a été conservé sous film au réfrigérateur jusqu'à une heure avant le repas. Il a été alors découpé en "cubes" de taille homogène en faisant bien attention de retirer les veines. Puis a attendu son heure...

Les oignons grelot sont des surgelés de Picard. Ils ont l'avantage d'être déjà épluchés, même si j'enlève à la fin de cuisson la première peau que je trouve peu agréable à manger (et un peu terne visuellement).

Ils ont cuit environ une heure à couvert dans le jus de chevreau dégraissé (remplaçable par un autre bouillon). 

J'ai fait ensuite un caramel (entre blond et brun) en faisant fondre à sec environ 50 g de sucre dans une casserole. Je l'ai décuit avec 2 cl de vinaigre balsamique et 10 cl de jus de chevreau. Puis j'ai laissé réduire de moitié. Et plongé dedans mes oignons grelot. Ils ont macéré dedans jusqu'à la phase finale.

Trois minutes avant de servir, j'ai fait chauffer dans une poêle une noisette de beurre clarifié, j'ai ajouté mes cubes de foie, laissé revenir une petite minute en remuant constamment, puis ajouté mes oignons grelots. Encore une p'tite ptite minute de remuage. Et stop on arrête tout. Un peu de coriandre fraîche ciselée. Et zou, dans les mini-bols de présentation.

023

Il y avait autour de la table plusieurs personnes pas trop fan de foie, et tout le monde a adoré cette mise en bouche qui a permis de faire la transition entre les entrées et les viandes.

Pour le vin, je n'ai rien servi de spécifique, mais je verrais bien un pinot gris alsacien.



Commentaires sur Le chevreau en 4 plats (1) : son foie juste rosé aux oignons grelots caramélisés et coriandre fraîche

    bravo encore!

    ce n'est pas pour le chevreau (quoique ça donne envie de cuisiner encore!) mais pour ton changement, virage, retour,.. et donc je te souhaite un bon voyage, et le meilleur pour cette nouvelle étape que je te souhaite aussi longue..) Amitiés, Eric d'Angers

    Posté par Eric (aussi), 17 avril 2012 à 09:06 | | Répondre
  • félicitation!

    Salut Eric,

    je viens d'apprendre vis facebook la bonne nouvelle de ce nouveau changement dans ta vie professionnelle. Cela l'air super, je suis toute contente pour toi, cela me rends joyeuse, de lire, qu'enfin tu a trouvé quelque chose, qui te plaît complètement - avec apart en plus et un salaire décent et je tenais à te le dire tout de suite . Dans cette période si morose pour beaucoup, enfin un succès bien mérité))! Bravo et bonne chance, que tout s'avère aussi bien que cela l'air!!!

    amicalement

    Iris

    Posté par Iris, 17 avril 2012 à 12:21 | | Répondre
  • Avec les os, pouvez-vous nous dire comment vous avez procéder pour le jus de chevreau svp???

    Posté par t-driver, 22 avril 2014 à 15:59 | | Répondre
Nouveau commentaire