A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

16 juillet 2006

Visite dégustation au château la Conseillante

Voici la photo des chais vus de l'Evangile...

2006_0711eric0012

Et ceux de l'Evangile vus de la Conseillante...

2006_0711eric0040

L'entourage de ce domaine est donc proche de celui de l'Evangile. Toujours Cheval blanc en face, à droite l'Evangile, à gauche Vieux Château-Certan et derrière l'incontournable Pétrus. Voilà pour le décor. Sinon, le château fait 12 hectares dont 80% de merlot et 20% de cabernet-franc. Comme l'Evangile, son sol est composé d'argiles grises d'une part (60%) et de graves sableuses reposant sur argile rouge - la fameuse crasse de fer (40%).

2006_0711eric0043

Le chai de vinification fait tout ce qu'il y a de classique, mais à sa construction en 1971, il était révolutionnaire sur la rive droite. Ce fut en effet le premier domaine du Libournais à adopter les cuves inox. A noter tout de même deux appareils encore rares dans le Bordelais.

2006_0711eric0041

Tout d'abord l'égreneur qui remplace la classique égrappoir (ou érafloir). Au lieu de projeter violemment le raisin comme le fait ce dernier, celui-ci agit comme des doigts qui sépareraient les raisins de la rafle.

2006_0711eric0044

Deuxième appareil: un refroidisseur. La vendange est passée dans un tuyau à double paroi contenant de l'eau et du glycol à 0° avant d'atterrir dans les cuves. Le raisin sera ensuite maintenu à 11° durant trois jours. Cette macération pré-fermentaire à froid permet d'extraire de la couleur et des arômes que l'on n'arrive pas à obtenir lors de la fermentation classique. Cette méthode permet un travail plus homogène et moins violent (mais aussi moins coûteux) que la carbo-glace utilisée dans d'autres domaines (l'Angelus, par exemple).

2006_0711eric0045

Pour le reste, c'est assez classique: cuvaison entre 20 et 30 jours. Malo en barriques. Environ 80% de bois neuf provenant de 4 tonneliers. Chaque cuve est élévée dans 4 types de barrique différente afin de complexifier le résultat final. L'elevage est en général de 18 mois.

Il n'y a pas de second vin à la Conseillante. Le vin qui ne rentre pas dans la Grande Cuvée est vendu au négoce sous l'appellation Pomerol.

2006_0711eric0046

Château la Conseillante 2005: nez fin, élégant sur les fruits noirs, la violette et le moka. Bouche ample, massive et mûre, avec des tannins encore bien présents. Le tout est souligné par une fine acidité. La fin de bouche est encore bien marquée par les tannins. Elle différe en cela de l'Evangile, beaucoup plus aérien. Finale longue dans un style pauillacais. Jean Michel Laporte reconnaît une volonté d'extraire de la matière en 2005, car elle leur paraissait d'une qualité exceptionnelle. Elle demande encore à se fondre... Matière très prometteuse!

2006_0711eric0047

Merci au directeur de la Conseillante, Jean-Michel Laporte, pour son accueil chaleureux et éclairé.

2006_0711eric0049



Commentaires sur Visite dégustation au château la Conseillante

Nouveau commentaire