A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

23 mai 2006

BA#8: Fraises aux olives noires confites, sorbet au thym, tuiles orange et anis

goujonCeci est un clin d'oeil (ou un hommage?) à Gilles Goujon, de l'Auberge du Vieux Puits. J'avais dégusté un dessert assez similaire dans son restaurant et j'en était resté baba... C'est ce qui est intéressant dans ce type de restaurant: ils osent l'inconcevable. Preuve m'était faite qu'olive noire et fraises faisaient bon ménage. Il ne me restait plus qu'à tester à mon tour ce truc de "ouf".  C'est chose faite ;-)

2006_0516fleurs0057

1ère étape: les olives confites

Ingrédients: une quinzaine d'olives à la grecque, de l'eau et du sucre

oliv1

Je m'y suis pris la veille, pour être sûr qu'elles soient totalement dessalées, puis confites. Je les ai d'abord dénoyautées, puis blanchies 3 fois à l'eau: je les mettais dans de l'eau froide. Je montais la température de l'eau jusqu'au frémissement, puis laissais macérer les olives une trentaine de minutes. Et enfin rinçage... et re-blanchissement...

Vient ensuite le confisage. Même opération, mais avec du sirop (environ 100g de sucre pour 10cl d'eau). Trois fois aussi, sauf que la troisième fois, j'ai laissé macérer mes olives dans le sirop jusq'au lendemain au frigo. Le lendemain, j'ai filtré le mélange, mais j'ai gardé le sirop car j'en mettrai dans mes fraises. J'ai découpé mes olives en petits morceaux (environ 2-3mm). Et réservé au frigo (couvert d'un film).

2ème étape: le sorbet au thym (la veille aussi)

Ingrédients: 200g de sucre à confiture, une poignée de thym frais, 30cl d'eau, 10cl de jus de citron, 2 blancs d'oeufs, 50g de sucre.

sorb

Je n'ai pas trouvé la recette qui me plaisait. Je l'ai donc "fabriquée" en mélangeant plusieurs recettes trouvées sur le oueb.

J'ai d'abord fait un sirop avec 200g de sucre à confiture (avec de la pectine) et 20cl d'eau. J'y ai fait infusé une poignée de thym frais une vingtaine de minutes. Puis j'ai filtré et rajouté à mon sirop 10cl d'eau fraiche et 10cl de jus de citron (la recette originelle indiquait 20cl de jus de citron, mais j'avais peur qu'il domine trop).

A cela j'ai rajouté de la meringue italienne faite un blanc d'oeuf battu au bain-marie avec 50g de sucre jusqu'à ce qu'il fasse des "'pointes". Et mis le tout au congel (je n'ai pas de sorbetière). Toutes les 2 heures, un coup de fouet la-dedans pour vien homogénéiser (je me suis même relevé une fois la nuit...).

3ème étape: les tuiles orange/anis

J'ai repris ici une recette récente de Mercotte, en divisant par deux les quantités. Ca me faisait ainsi: 12g de beurre, 100g de sucre roux, 50g de jus d’orange tiède, 35g de farine.

tuil

On mélange le sucre et le beurre, puis on rajoute le jus d'orange et la farine. On lisse le tout et au frigo pour 2 heures. On fait ensuite 12 petits tas et on lisse chaque tas avec l'index MOUILLE (Mercotte le dit pas mais c'est essentiel de mon point de vue). Il faut avoir un bol d'eau à côté de la plaque et de le mouiller entre chaque tuile. on met alors des graines d'anis sur chaque tuile et au four pour 5-8 minutes (jusqu'à ce qu'elles soient dorées). Il faut ensuite attendre 2-3 minutes pour les décoller et les mettre quelques instants sur un rouleau à pâtisserie pour les courber (30 secondes suffisent).

La quantité indiquée permet de faire deux tournées.

4ème étape: le sucre de thym

Pour mettre sur mon sorbet, j'ai fait un lélange de sucre roux semoule et de thym haché finement que j'ai bien mélangé pour que le sucre s'imprègne de son parfum.

2006_0516fleurs00551

5ème étape: les fraises

J'ai pris 750g de ciflorettes (délicieuses!) que j'ai équeutées et coupées en 4. Je les ai sucrées avec le sirop des olives, et j'ai laissé macéré 2 heures environ. J'ai ensuite rajouté les olives confites avant le repas. Ca a donc du macérér 4 heures en tout.

cif

6ème étape: le dressage

Dans des petites assiettes creuses, j'ai d'abord mis les fraises, puis le sorbet, le sucre de thym sur le sorbet, une fleur de thym pour la déco, puis 2 tuiles..

7ème étape: la dégustation

Les 6 convives ont apprécié le plat, pourtant peu habituel. Il leur a fallu un certain temps pour percuter que les petits morceaux noirs, d'abord pris pour de la truffe, étaient des olives!...

2006_0516fleurs0054

Le vin servi était un Pacherenc "l'hivernal' 2001 de la cave de Crouseilles, d'un superbe doré. L'on aurait pu croire que que ses arômes de fruits exotiques (ananas, fruits de la passion) ne soient pas idéaux avec les fraises aux olives. Et pourtant le miracle eu lieu, certainement grâce à la superbe acidité et à la fraîcheur du vin: mariage détonnant, mais très bon en fin de compte...



Commentaires sur BA#8: Fraises aux olives noires confites, sorbet au thym, tuiles orange et anis

  • excellente idée eric, comme d'hab'!

    je te pique immédiatement cette folle idée de mariage avec des olives...confites!
    exécution!
    et chapeau, réellment pour l'ensemble!
    bonne nuit...

    Posté par lilizen, 23 mai 2006 à 02:53 | | Répondre
  • Oh lala, je trouve ça génial d'avoir de telles idées... Il y en a qui ont vraiment un talent fou !!

    Posté par Debo, 23 mai 2006 à 08:00 | | Répondre
  • C'est sublime et très original....

    Posté par Fabienne, 23 mai 2006 à 08:08 | | Répondre
  • j'avais vu une recette avec des olives confites au sucre mais pas essayé, et je dois dire que ton assiette est vraiment superbe.

    Posté par Choupette, 23 mai 2006 à 08:46 | | Répondre
  • C'est magnifique, j'adore l'idée des olives confites.

    Posté par pascale, 23 mai 2006 à 09:22 | | Répondre
  • Bravo. Moi c'est l'idée du sorbet au thym qui m'enchante.

    Posté par Mijo, 23 mai 2006 à 09:31 | | Répondre
  • C'est superbe , bravo ! J'adore le sorbet thym et les olives noires confites !

    Posté par marmitedecathy, 23 mai 2006 à 09:55 | | Répondre
  • mais où sont les asperges??? non, je rigole!! Quelle explosion d'idées et de saveurs! chapeau bas!

    Posté par Alhya, 23 mai 2006 à 10:03 | | Répondre
  • J'ai essayé les olives noires confites moi aussi, le pb c'est qu'elles nétaient pas bien déssalées...

    Posté par Claire emma, 23 mai 2006 à 10:39 | | Répondre
  • Claire Emma,

    Je peux te dire que je les ai goûtées un paquet de fois, les olives, pour vérifier si elles étaient assez dessalées. C'était ma grand peur! Vu qu'il y avait des invités, je ne pouvais pas me permettre de me planter... Des olives salées dans les fraises, je n'ose imaginer les grimaces. Mais bon, ça a été

    Posté par Eric, 23 mai 2006 à 11:53 | | Répondre
  • Alors moi je craque pour tout : des olives confites au sorbet jusqu'aux tuiles ! et j'oubliais les fraises! excellente recette

    Posté par salwa, 23 mai 2006 à 12:46 | | Répondre
  • Je salive... belle association. Alba Pezone aussi a eu cette idée mais côté salé .

    Posté par Gamelle, 23 mai 2006 à 21:19 | | Répondre
Nouveau commentaire