A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

07 février 2006

Fallait oser... les éclaircissements

La viande en photo, c'était de la palette 1/2 sel.

Elle a cuit dans sa poche sous-vide telle que je l'avais achetée pendant deux heures et demie.  J'ai ouvert la poche, c'était cuit mais un peu trop salé. Je l'ai donc faite cuire dans de l'eau (non salée) avec la julienne de carotte et les fèves pendant environ 3/4 d'heure, en surveillant la température de l'eau (entre  70 et 75°) et de la viande (entre 60 et 65°), et en la retournant régulièrement.

100_2566

Au final, une viande moelleuse et parfumée comme pas permis. C'était bien bon!

Mais bon, la prochaine fois, je la ferai uniquement à l'eau. Ca sera plus simple ;-)



Commentaires sur Fallait oser... les éclaircissements

  • Beau à regarder et bon !
    Que demander de plus !
    Merci pour cette suite très intérressante !
    La Zaza

    Posté par zaza, 08 février 2006 à 19:47 | | Répondre
Nouveau commentaire