A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

24 septembre 2011

L'étonnant Gianduja d'aubergine...

018

Il y a une bonne semaine, mon oeil a été attiré par CECI. J'ai trouvé cela osé, de marier le chocolat à l'aubergine. Et eu tout de suite envie de tester cette recette. Ca n'a pas traîné : le lendemain, j'achetais une aubergine de taille honorable afin de lui faire un sort.

J'ai donc suivi (quasi) scrupuleusement la recette.

J'ai mis mon aubergine une heure dans un four à 220°.

J'ai passé celle-ci à la flamme de ma gazinière (je n'ai pas encore de chalumeau même si ça m'obsède de plus en plus.

J'ai découpé le pédoncule et laissé s'écouler le jus de végétation.

Puis j'ai mixé celle-ci avec 5cl d'huile de noisette et 15 g de chocolat noir à 81 %. J'ai ensuite légèrement salé pour exhauster le tout. Et je l'ai tamisé, car il restait des p'tits bouts de peau peu agréables au palais. 

Résultat : une petite tuerie qui ne ressemble à rien de connu. Je me demande si un soupçon d'olive noire déshydratée ne pourrait pas apporter un supplément de complexité ?

Le plus étonnant étant que ça n'a plus le goût d'aubergine que de chocolat, et encore moins de noisette. En tout cas, c'est vraiment attachant. Bruno Verjus le conseille en toast sur du pain grillé ou en condiment avec de l'agneau rôti. La première solution est plaisante. La seconde (tentée approximativement avec des cotelettes d'agneau) est plus palpitante. Mais je pense que ce serait PAR-FAIT avec du pigeon cuit rosé (et un joli Saint-Joseph).

Bon dimanche !

020

Vi, je sais : on dirait une c... de chien, mon Gianduja ;o)



Commentaires sur L'étonnant Gianduja d'aubergine...

    c'est étonnant !! et ça à l'air bon, je vais le tester très rapidement, merci

    Posté par patricia, 24 septembre 2011 à 23:10 | | Répondre
  • On mange les aubergines au chocolat en Italie il faudra que je mette la recette un jour sur mon blog. Et c'est très bon.

    Posté par Lysisca, 25 septembre 2011 à 01:11 | | Répondre
  • Étonnante recette a tester ! Merci pour la découverte !

    Posté par Clémence, 25 septembre 2011 à 10:33 | | Répondre
  • Alors là, même pas peur!Pour une curieuse comme moi, il faut absolument que j'essaie.Sauf que là, je vais devoir gérer ma frustration et attendre demain pour acheter une aubergine!

    Posté par Ingrid(Le Jour.., 25 septembre 2011 à 11:10 | | Répondre
  • Dès demain, une aubergine et du chocolat : j'en rêve déjà ! Merci !

    Posté par Mirelha, 25 septembre 2011 à 18:11 | | Répondre
  • GENIAL !

    Oui, absolument génial le mariage de l'aubergine et du chocolat. j'adore ces mariages improbables.

    Posté par ctresfacilafaire, 26 septembre 2011 à 22:01 | | Répondre
  • super

    J'ai fait l'essai "Aubergine"
    en suivant la voie olive en plus donc:
    Gianduja fait jávais prealablement degorge des olive noire denoyaute de leur saumure et ensuite laisse toute la nuit dans mon four a 80 degres.
    Une fois seche une belle chapelure avec mon moulin a cafe et j'ai fait des boule de gianduja et pane a l'anglaise avec ma poudre d'olive noire.
    Le resultat une fois frit est super et le pigeon a sourit la combinaison avec ma puree de sureau toute fraichement faite est a tomber!...

    Posté par epicurien22, 27 septembre 2011 à 13:46 | | Répondre
  • J'adore

    J'adore!
    A chaque fois, une surprise, une découverte!
    Quand on vous lit, on a envie de vivre la grande vie, la vraie...
    Merci!!!!

    Posté par Marie, 27 septembre 2011 à 14:18 | | Répondre
  • Amalfi

    En fait, je ne suis pas trop surpris par l'association car elle est assez commune en Italie. Mais la première fois que je suis tombé dessus, à Amalfi, j'avoue avoir été dérouté ! C'était il y a 15 ans, peut-être, un dessert aubergine-chocolat...

    Posté par hyllos, 07 octobre 2011 à 10:35 | | Répondre
  • alors voilà, j'ai testé l'aubergine chocolat, avec une nuance pour la cuisson :
    je l'ai fendue avec un couteau mis en papillote au micro-onde 3 minutes d'un coté et 1, 30 de l'autre et j'ai ramassé la pulpe de l'aubergine à la cuillère ce qui m'a permis d'aller plus vite sans risque de petits morceaux de peau !
    une belle découverte originale
    merci encore
    continuez à nous faire rêver
    culinairement
    patricia

    Posté par patricia, 07 octobre 2011 à 22:06 | | Répondre
Nouveau commentaire