A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

03 septembre 2011

Chaud froid de patate douce & queues d'écrevisses (et un Sancerre ?)

002

Les queues d'écrevisses sont un vestige des agapes autour des Sancerre Fouassier. Et jouent ici les faire-valoir de la majestueuse (et pas assez aimée) patate douce...

La moitié du tubercule est servie crue et froide (et croquante), l'autre cuite et chaude (et moelleuse), les saveurs et les textures se mariant parfaitement.

La première a été épluchée et cuite environ 1/4 d'heure à la vapeur puis mixée avec un peu de beurre salé et d'eau chaude (du cuit-vapeur). Nothing else.

La deuxième a été coupée en julienne assez costaude puis marinée 1/4 d'heure au sucre et au gros sel (une grosse pincée de chaque), puis rincée, pressée et égouttée. J'y ai ajouté un peu de gingembre frais finement rapé.

Les queues d'écrevisses déjà cuites ont été tiédies 1 mn dans l'eau de cuisson du cuit-vapeur (hors du feu).

Si j'avais eu de la coriandre fraiche, j'en aurais ajouté...

Le montage est simple : d'abord de la purée chaude, puis des queues d'écrevisses, de la julienne puis un peu d'écrevisse.

004

Des Sancerres goûtés l'autre jour, je verrais bien Sur le Fort ou le Clos de Bannon



Commentaires sur Chaud froid de patate douce & queues d'écrevisses (et un Sancerre ?)

    le contraste chaud froid j'adore belle idée

    Posté par Poucinette, 03 septembre 2011 à 07:25 | | Répondre
  • j'aime beaucoup le sancerre
    bonne journée !

    Posté par barbara, 03 septembre 2011 à 07:47 | | Répondre
  • Quelle merveille !

    Posté par elekhtre, 04 septembre 2011 à 19:14 | | Répondre
  • Comme je l'ai dit dans un commentaire précédent ça donne faim.
    Je pense en effet qu'un bon Sancerre pourrait bien s'accorder avec tout ça.

    Posté par Julien, 19 septembre 2011 à 06:03 | | Répondre
Nouveau commentaire