A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

03 mai 2007

J'ai testé le "meilleur poulet rôti du monde"!

DSCF5491

Il y a quelques mois, j'avais lu un billet d'Estelle qui nous livrait la recette du "meilleur poulet rôti du monde". Rien que ça... Son créateur est Thomas Keller, reconnu comme l'un des meilleurs chefs des USA. C'est d'une simpicité tellement enfantine qu'on se demande pourquoi tout le monde ne cuit pas son poulet ainsi :oS Bref, il fallait essayer pour vérifier si elle était si géniale que ça, cette recette!

Contrairement à la recette, je n'ai pas lavé le poulet. Comme l'ont dit certaines personnes dans les commentaires du blog d'estelle, c'est de l'hygiène à l'américaine. Je me suis contenté de l'essuyer avec un sopalin pour retirer les moindres traces d'humidité: il n'y en avait guère pour tout dire.

Je l'ai ensuite massé avec du sel "normal" (va trouver du sel kasher...) et un peu de poivre. Et puis au four à 230° pour une heure 10 (mon poulet faisait 2kg). J'ai peut-être fait une erreur en le mettant d'abord sur le ventre. j'ai dû le mettre sur le dos au bout d'une demi-heure parce que la peau était déjà bien cuite. Résultat : j'ai le ventre bien croustillant et le dos un peu détrempé par le jus de cuisson.

DSCF5492

Comme indiqué, j'ai laissé reposer la bête 10-15mn dans le four ouvert. Et il n'y avait plus qu'à déguster avec une bonne salade: le poulet est vraiment excellent, la cuisson parfaite. La peau craquante à souhait. Un régal! Et tout ça sans graisse rajoutée: merci chef!

DSCF5493

DSCF5496Avec ce poulet, un Château Lavillotte, un cru bourgeois de Saint-Estèphe: son nez est très fin évoque le cassis, les épices, le cigare et la terre humide. La bouche est ronde, ample, et d'une grande fluidité: matière souple, tannins soyeux; ça glisse tout seul dans le gosier! Equilibre et fraîcheur sont les maîtres mots qui caractérise ce vin. Ce n'est certes pas un monstre de concentration, et c'est très bien ainsi: il est parfait pour accompagner ce poulet. Que du bonheur!

D'autres recettes de poulet:

Roulés de poulet aux noisettes & gorgonzola, patate douce au four

Brochettes Yakitori au poulet, foie de volaille & raisins

Pastilla au poulet, oignon & raisins secs

Tournedos de poulet, "faux couscous" aux fruits secs & Raz El Hanout

Plein d'autres recettes au poulet



Commentaires sur J'ai testé le "meilleur poulet rôti du monde"!

    WOW !!!

    Mais, là... attendez... Il s'agit bel et bien du MEILLEUR poulet au monde ! Je l'ai testé entre amis et les sept enfants présents ce soir-là, (qui en passant, ont horreur de la nourriture sèche), ont simplement adoré ! Les adultes a qui j'avais préparé des magrets auraient préféré manger du poulet tellement il était bon !

    Posté par christine, 10 décembre 2007 à 00:19 | | Répondre
  • ENORME!!!

    Tout simplement divin, rien à redire, meilleur que les poulets à la broche du marché, d'une simplicité accablante et quel goût!!! Nos invités n'en revenaient pas!!!!
    Ah oui! un bon poulet bio de rigueur évidemment!!
    Merci pour cette recette

    Posté par julie, 30 mars 2008 à 12:26 | | Répondre
  • excellent

    MERCI pour la recette, j l ai essayée et adoptée

    Posté par tilelly, 25 mai 2008 à 23:53 | | Répondre
  • Attendez là je ne comprends pas

    Ce n'est pas une recette... je ne vois pas de truc génial pour la cuisson de ce poulet ?
    C'est juste un poulet salé qu'on met au four et puis... c'est tout.
    Comment peut on cuire un poulet differemment ?
    expliquez moi car je suis dépassé...

    loic

    Posté par loic, 13 juin 2008 à 11:02 | | Répondre
  • poulet rôti

    j'attends encore la recette

    Posté par junia, 20 février 2009 à 15:10 | | Répondre
  • poulet rôti

    j'attends encore la recette

    Posté par junia, 20 février 2009 à 15:11 | | Répondre
  • Junia,

    Il suffit de cliquer sur "billet d'Estelle". Je pensais que c'était simple.

    Et si vous voulez qu'on vous réponde par mail, mettez une adresse correcte. Celle que vous avez indiqué ne marche pas...

    Posté par eric, 20 février 2009 à 19:04 | | Répondre
  • Dé-li-cieux !

    Testé ce midi et agréablement surpris !! Divin et délicieux. Moi qui suis plutôt adepte des cuissons basse température quand il s'agit du four, j'avais quelques craintes quant au 230°C qu'il ne désèche, que nenni, il était moelleux à souhait et horriblement bon.

    J'ai juste ajouté une branche d'estragon et de thym, une petite échalotte et versé un lichette d'huile d'olives vert fruité "à l'intérieur" pour le parfumer.

    Un régal ! Merci pour la recette.

    Posté par OxSyGEN, 07 avril 2009 à 17:33 | | Répondre
  • Pas grave le kasher

    Hé hé, je suis tombé sur cet article en lisant celui sur Analytics.

    Chouette recette. J'essaierai mon poulet comme ça mercredi prochain (He oui, chez Xavier c'est poulet tous les mercredis midi et risotto tous les mercredis soir avec le bouillon fait avec les restes)

    Pour le sel cacher/Kasher/Kosher... il ne faut pas s'embêter. C'est juste une erreur de traduction. Le sel Kosher aux Etats-unis c'est juste le nom de notre gros sel à nous. On en a tous donc chez nous sans le savoir

    Posté par Xavier, 19 mai 2010 à 13:06 | | Répondre
  • wow on teste une recette et on n'en suit pas la moitie.. pourquoi fair un post la dessus ?????

    Posté par bleu, 03 juin 2010 à 18:33 | | Répondre
  • Quoi de spécial???

    Je rejoins un commentaire précédent: qu'est-ce que cette recette a d'exceptionnel?
    On essuie le poulet, on l'assaisonne et on le met au four à température élevée pour qu'il dore bien. C'est ça ou j'ai raté quelque chose?

    Posté par poumtatalia, 25 juin 2010 à 17:40 | | Répondre
  • Pfff il est ou le miracle

    Alors là je suis vraiment poilé de rire.
    Le délire flagrant de la désinformation du net!!!!
    Ce n'est ni plus ni moins que la façon la plus banale de cuire un poulet.
    C'est la méthode que l'on enseigne dans les écoles de cuisine depuis des lustres.
    Meilleure du monde pourquoi??? Parce que un Amerloc a deux balle là décréter et du coup les apprenti marmiton se sont dit tiens encore un nouveau prodige des Americains....
    Couper un peut votre connexion et replonger vous dans les archives pour retrouver les recettes ancestrale et là vous pourrez parler de bon gout...
    Vous auriez parler d’un poulet désosser puis reconstituer avec une farce au truffe ou un truc dans le genre ça aurais pu passer a la limite mais là….Gloups….

    Posté par olivaure, 06 septembre 2010 à 12:02 | | Répondre
  • quelle découverte!!!!

    Alors là, je ne comprends que vous en soyez à découvrir le poulet rôti! C'est super bon et c'est du plus basique. Je n'ai jamais connu que ça, mais je ne cuisine que les poulets fermiers de ma maman, nourris au blé et qui ont même un peu de lait à la fin;
    La différence de goût c'est le poulet!

    Posté par nounousse, 31 octobre 2010 à 19:14 | | Répondre
  • pourquoi du sel kasher ??? j'ai pas compris ce que ça venait faire là-dedans, et l'intérêt pour la recette en elle-même?? à moins que ça soit un site de recette pour la population juive j'ai dû rater un épisode.....
    enfin bref , recette de base, pas de grande originalité, les choses les plus simples sont souvent les meilleurs me direz-vous...et en effet poulet humidifié avant ramollie la peau, après pour la peau tout est une question de goût....

    Posté par Julien, 31 août 2011 à 11:24 | | Répondre
  • "pourquoi du sel kasher ??? j'ai pas compris ce que ça venait faire là-dedans, et l'intérêt pour la recette en elle-même?? à moins que ça soit un site de recette pour la population juive j'ai dû rater un épisode....."
    Comme une personne l'a deja expliquée plus haut, c'est juste une traduction. Kosher Salt c'est du "gros sel" (ou enfin, celui qu'on utilise par exemple pour faire jolie autour des verres de margaritas et autres cocktails... ni trop gros ni trop fin). Pour quoi ca s'appel comme ca? Simplement parce que une des etapes de la "kasherisation" de la viande c'est de la recouvrir de sel pour extraire le sang et cela se fait avec un sel "moyen", ni trop fin ni trop gros. Les americains appellent ce "calibre" de sel "kosher salt".

    Posté par Noa, 13 novembre 2011 à 15:16 | | Répondre
  • Mieux

    Le mieux est de commencer la veille....dans un bol, mélangez huile d'olive, sel, poivre, ail écrasé,thym haché.
    Repartir cette préparation sur la surface et l’intérieur du poulet, le masser un peu et l'enfermer dans un sac en plastique transparent pour aliments, fermer en faisant le vide (en aspirant l'air) et masser le poulet 2 minutes a travers les sac, mettre au réfrigérateur jusqu'au lendemain.
    Le lendemain, remasser la poulet avant de le sortir du sac et le mettre au four......a tomber raide!!!!!

    Posté par Plumo, 23 décembre 2011 à 11:50 | | Répondre
  • A comprendre

    Juste quelques petites précisions...

    La recette originale parle de "kosher salt", pas par conviction religieuse, mais simplement parce que c'est le sel de cuisine de tous les jours là-bas. Nous n'avons pas d'équivalent en France (la taille des crystaux est spécifique, pareil pour le pouvoir salant). Le mieux est encore d'utiliser du gros sel en substitut, mais pas du sel fin, qui... salerait trop.

    Ensuite, la recette préconise de laver le poulet parce que ce sont les recommandations officielles, etc. Je ne vais pas vous retracer l'histoire de la volaille aux US; cela tient aussi compte du fait que le territoire entier est soumis à de grandes différences climatiques (lorsque je vivais en FL, il fallait faire super gaffe aux viandes, et par exemple, il fallait conserver les patates au frigo, sinon elles germaient en 24h chrono) Mais vous pensez bien que l'Américain de tous les jours ne vit pas obsédé par le fait de laver sa volaille.

    Finalement, ça reste une recette. C'est la façon de préparer qui change, et pas besoin de dénaturer le poulet. Ce qui change peut-être c'est le fait de rôtir le poulet sous toutes ses faces.
    Perso, lorsque j'ai le temps de prévoir, je frotte la bête avec du gros sel en m'arrangeant pour qu'il en reste un sacré paquet dessus, puis je laisse reposer toute une nuit. Lorsque je suis prêt à cuisinier, je rince le poulet et l'essuie avec du sopalin. Sel + temps = assèchement de la peau = croustillant.

    Posté par Sebbie, 25 février 2012 à 09:34 | | Répondre
  • astuce pour du croustillant!

    j'ai lu quelque part de mettre au fond du plat une cuisse puis par l'autre puis le dos puis le ventre permettais de l'avoir croustillant partout
    merci pour cette recette

    Posté par Van, 25 février 2012 à 18:31 | | Répondre
  • super!

    Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple?

    Posté par carmina, 05 mars 2012 à 15:26 | | Répondre
  • Un peu court...

    Un peu court, comme recette, pour le "meilleur poulet du monde" ... Si vous voulez une peau croustillante, faites rôtir le poulet sur une grille au dessus du plat pour qu'il ne baigne pas dans son jus. C'est le B.A. BA du rôtissage. Si vous voulez une peau vraiment croustillante, faites-le rôtir à la broche. Et si vous voulez un très bon poulet rôti (je n'ai pas la prétention de dire que c'est le meilleur du monde), faites le rôtir à la broche au feu de bois (du charme ou du hêtre, pas de résineux surtout). C'est comme ça que fait le père Bocuse depuis 50 ans, et c'est toujours aussi bon (avec des poulets de Bresse, naturellement)

    Posté par Delize, 07 juillet 2012 à 19:23 | | Répondre
  • laver le poulet

    Les americainn ne sont pas des fanatiques de l'hygiene mais les poulets la bas sont laves avec une solution a base d'eau de javel pour eviter les contamination (le probleme de l''industrialisation a outrance).. Donc on conseille fortement la bas de laver le poulet, tout simplement.Ça vaut bien sur pour un certain type de poulet surtout. Il est possible d'obtenir la bas aussi des bons poulets!

    http://www.lepoint.fr/actualites-economie/2008-05-29/le-poulet-americain-a-la-javel-peut-etre-bientot-sur-nos-etals/916/0/248696

    Posté par kirikara, 13 janvier 2013 à 17:31 | | Répondre
  • Le meilleur poulet !?

    Le meilleur poulet, il est meilleur c'est tout. Ton poulet devait être un beau poulet fermier, après c'est simple. Mais avec un poulet à 1 € (ou 1 $) tu ni arriveras pas ! En tout cas merci pour les producteurs de volailles fermières (kasher ou pas). Quant aux crus bourgeois, c'est sur, ils passeront pas l'été.

    Posté par Baraou, 03 mai 2007 à 09:04 | | Répondre
  • excellent

    J'ai testé la recette, c'est effectivement delicieux, jusqu'à present j'ai toujours bien rincé mon poulet à l'eau, je trouve que cela fait une différence la chair est plus moelleuse
    C'est effectivement une EXCELLENTE recette de poulet !!

    Posté par marie, 03 mai 2007 à 09:27 | | Répondre
  • Pour ma part hier soir un poulet au BBQ, cuisson 45 minutes légerement rosé accompagné par un Chateau de Margilliere (Haute Terre, année 2003) une pure merveille. D'ailleurs Emmanuel Delmas qui a été séduit par ce vin réaliser un prochain billet a son sujet...

    Posté par stephane, 03 mai 2007 à 09:34 | | Répondre
  • Je ne sais pas si c'est le meilleur poulet au monde. Au tout cas, il est bien doré et donne envie d'y croquer. Avec un bon poulet fermier, on a le même résultat.
    A bientôt, Doria

    Posté par Doria, 03 mai 2007 à 09:48 | | Répondre
  • C'est sur que plus facile que cela, il n 'y a pas, en tout cas il a l'air délicieux

    Posté par Paprikas, 03 mai 2007 à 09:55 | | Répondre
  • Hmmmmm il a l'air parfait!

    Posté par Minouchka, 03 mai 2007 à 10:50 | | Répondre
  • C'est drôle je l'ai fait la semaine passée, c'est vrai que c'était délicieux!
    Et comme le dit Baraou, j'avais acheté un poulet bio, beaucoup plus cher que d'habitude et ça en valait vraiment la peine

    Posté par sooishi, 03 mai 2007 à 11:01 | | Répondre
  • a tester donc !

    Posté par Eglantine, 03 mai 2007 à 12:30 | | Répondre
  • Les bons poulets en France n'ont rien a voir avec les poulets qu'on trouve aux US (et même au Canada). Avant que je suis venue en France je pensais que le poulet n'avait aucun goût. Je pense que Thomas Keller doit être très jaloux des volailles fermières français.

    D'ailleurs, à mon avis tu peux facilement remplacer le sel kacher par le fleur de sel. La forme des grains/flacons est similar.

    Posté par Lisa, 03 mai 2007 à 15:00 | | Répondre
  • j'adore

    c'est aussi la recette que j'ai adopté, c'est parfait!

    Posté par chrisshaked, 03 mai 2007 à 21:35 | | Répondre
  • Cela donne envie de le tester ce désormais "classique" !

    Posté par Tiuscha, 03 mai 2007 à 21:50 | | Répondre
  • Pour faire un bon poulet il faut...
    un bon poulet
    Le fait de nettoyer le poulet permet c'est sur d'oter une sorte de "film" présent sur la peau et de rendre la cuisson plus "craquante" mais si tu n'a pas un bon poulet il restera banal
    Bises

    Posté par Edith, 06 mai 2007 à 15:06 | | Répondre
  • La qualite de poulet est en effet capitale ! Et pour repondre a Lisa, on trouve d'excellents poulets aux Etats-Unis, les miennes viennent du conte de Lancaster, elevees par les Amish ! Quans les ingredients sont bons, c'est fou comme ils s'accomodent de peu Le sel cacher est une sorte de gros sel au fait...

    Posté par Estelle, 21 août 2007 à 16:13 | | Répondre
Nouveau commentaire