A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

29 avril 2018

Folie parisienne (3) : Eels

Après un très bon repas à MuMi et une superbe soirée à l'Astrance, notre troisième étape avait intérêt à assurer, même si nous avions déjà eu notre quota de bonheur. Au départ, ce n'était pas Eeels qui était prévu dans notre périple, mais Botanique. Problème : ce restaurant n'ouvre le midi que le lundi et le mardi. Or, nous cherchions une table pour le déjeuner du jeudi. Pas grave : ce ne sont pas les bons restaus qui manquent à Paris. Stéphane avait lu plusieurs articles positifs sur Eels. Pourquoi pas essayer ? Eh bien,... [Lire la suite]
Posté par Eric B à 12:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

22 avril 2018

Folie parisienne (1) : MuMi

La folie parisienne, c'est le pari pour les provinciaux que nous sommes de faire trois restaurants gastronomiques en deux jours, voyage aller-retour inclus. Les réservations avaient été faites avant que les grêves SNCF ne soient annoncées. En outre, il  nous était difficile de modifier nos plannings respectifs. Nous avons donc fait avec et ça s'est finalement très bien passé ! Grâce à Blablacar, nous sommes même rentrés plus tôt que d'habitude à Limoges (et pour moins cher). Merci aux cheminots de nous avoir poussé à découvrir... [Lire la suite]
Posté par Eric B à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 novembre 2017

Kei : juste sublime !

Il y a trois ans, nous avions découvert la cuisine de Kei Kobayashi. Nous fûmes éblouis ! À l'époque, le restaurant n'avait qu'une seule étoile au guide Michelin alors qu'il en méritait deux. Depuis, il les a obtenues. En mériterait-il trois ? Réponse à la fin de ce billet... Nous savions que Kei préparait parfois en automne des oreillers de la belle Aurore. Cette recette mise au point par Brillat-Savarin est l'un des plats qui font rêver le plus les gastronomes, mais que peu ont eu la chance de goûter. Elle a été transmise au chef... [Lire la suite]
Posté par Eric B à 11:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,
12 juillet 2014

Kei : éblouissant !

  Restaurant. Et rien d'autre. Nous commençons à penser que les Japonais sont fâchés avec les enseignes.     En s'approchant, nous voyons que nous sommes au bon endroit. Ouf. Kei, c'est l'histoire d'un jeune Japonais qui découvre la cuisine française à la télévision, et se dit "c'est là-bas que je veux travailler". Après un compagnonage qui démarre à Fontjoncouse (Gilles Goujon) et finit au Cerf de Marlenheim, il intègre la brigade du Plaza-Athénée à l'époque Ducasse / Jean-François Piège. ll y reste sept... [Lire la suite]
Posté par Eric B à 22:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 juillet 2014

David Toutain... enfin !

Depuis que David Toutain s'était lancé dans l'aventure Agapé Substance, j'avais envie de découvrir sa cuisine. Sauf que le restaurant n'était pas ouvert le week-end, et je n'avais pas vraiment eu l'occasion de venir en semaine à Paris. Et puis, l'aventure s'acheva assez vite, laissant pas mal d'amateurs frustrés de n'avoir pu y aller. Aussi, quand il annonça l'ouverture de son propre restaurant, notre bande de gastronomes limougeots s'empressa de réserver une table plusieurs mois à l'avance. Le 8 juillet 2014, LE moment était enfin... [Lire la suite]
Posté par Eric B à 14:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 juillet 2014

Tous à l'Abri !

À première vue, ce n'est pas vraiment le restaurant dont l'on franchirait la porte avec enthousiasme. Si l'on n'a pas lu préalablement ce qu'en ont écrit journalistes gastro et blogueurs depuis un an et demi, c'est sûr que vous passerez votre tour. Et pourtant, vous feriez une grosse erreur. Le chef Katsuaki Okiyama qui opère à la vue des clients dans une cuisinette de 9 m² a travaillé auparavant chez Robuchon, Taillevent et à l'Agapé Bistrot.  Abri a ouvert en 2012 et depuis ne désemplit pas. Autant dire que vous avez... [Lire la suite]
Posté par Eric B à 21:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,