Newsletter du blog A boire et à manger - http://www.boiremanger.net/
Date de publication : 16 avril 2012 - 21:00

Beaucoup de changements en perspective...

brive

Cette newsletter en est vraiment une car il y a eu ces derniers jours des gros bouleversements dans ma vie. Ceux-ci devraient en toute logique "impacter" ce blog (de la manière la plus positive, j'espère). Laissez-moi vous raconter cela.

Il y a un mois tout juste, je jette un oeil sur vitijob, et je tombe sur une annonce qui me cause. Une cave de 300 m² dans le Limousin (sans plus de précision) recherche son responsable. Le poste a l'air intéressant, le salaire motivant. Je tente le coup. J'envoie le jour-même une lettre et un CV. Le lendemain matin, je reçois un coup de fil pour savoir si je peux me déplacer pour un entretien. J'explique à mon interlocutrice que je travaille et que je ne suis disponible que le lundi. Pas de problème : rendez-vous est pris le lundi qui suit à Argentat (à 11h00), au sud-est de la Corrèze,où se trouve le siège de l'entreprise.

Cela fait une distance non négligeable (650 kms). Mais il se trouve que mes parents habitent sur le parcours. Le dimanche soir, je fais donc chez eux une soirée-étape qui me donne l'occasion de les revoir. Le lendemain matin, il me faut trois heures pour atteindre Argentat. 

L'entretien se passe bien. Il dure plus de deux heures. Mais bon, la vie m'a appris à ne pas trop m'enthousiasmer. Il m'est déjà arrivé de faire un excellent entretien ... pour n'aboutir à rien :o(  Tout ce que je sais, c'est que j'aurai une réponse d'ici une semaine.

Effectivement, le lundi qui suit, je reçois un coup de fil du responsable de la société. Il me dit qu'il ne reste plus que deux personnes en lice, dont moi. Sa décision dépendra de l'entretien que nous allons avoir maintenant. Nous discutons donc une vingtaine de minutes, au bout desquelles il m'est dit que j'aurai la réponse définitive d'ici une heure. Autant dire que c'est l'une des plus longues de ma vie...

Une heure plus tard, le téléphone sonne : and the winner is ... me. Du coup, c'est un peu branle-bas de combat. Il faut que je résilie le bail de mon loyer, que je démissionne de mon travail actuel, que je trouve un nouvel appartement à Brive-la Gaillarde (car je ne vous l'ai pas dit jusque là : le magasin se situe dans cette ville).

appart

L'après-midi, je pense avoir trouvé l'appartement de mes rêves, même si le loyer est un peu élevé. Pas de bol, le propriétaire que je contacte m'apprend qu'il vient d'être loué. Le lendemain matin, une annonce surréaliste paraît sur le Bon coin. Un appartement de 100 m² en plein centre de Brives, avec cheminées, poutres et parquets, parfaitement isolé et avec une cuisine aménagée : 490 €, eau et chauffage compris ! J'appelle dès 9h00 pour le réserver et j'envoie un chèque le jour-même pour le confirmer.

Il ne me reste plus qu'à prévenir mon patron actuel, qui le prend mieux que je l'espérais. Et à commencer à faire mes cartons, réserver un camion de déménagement. La routine pour l'éternel voyageur que je suis ;o)

Si ce n'est que j'espère que cette dernière étape sera la plus longue possible, car j'aimerais tout de même bien me poser. Les conditions me semblent réunies.  Ce travail correspond tout à fait à ce que je recherche, avec un salaire qui me permettra de vivre confortablement (ce qui n'était pas vraiment le cas depuis 6 ans : je devais faire très attention à mes dépenses). Il devrait y avoir au programme plus de voyages, de restaurants, de beaux repas à la maison, etc. Sans parler des balades dans le très proche Périgord Noir, le Quercy... Bref, plus de choses à raconter. Après, il faudra trouver le temps de le faire, et ce sera une autre paire de manches...

Sinon, voici les posts que vous avez peut-être raté depuis ma précédente newsletter

001

Joues de porc confites comme dans le Périgord, écrasée de vitelottes

tertre06

Visite à Tertre Roteboeuf

  

154

 Visite au château Lestignac

049

Petit cours sur les sushis

002

Celerisotto : oubliez Passard !

016

Tartelettes aux poires, aux amandes et au fenouil torréfié

C'est tout pour cette fois-ci !

 




Vous aussi, créez votre blog dès maintenant ! C'est gratuit.