A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

28 octobre 2015

Pages gourmandes

Notre repas à Dessance n'était que le prélude de deux jours dédiés à l'amour des belles et bonnes choses. Après un après-midi culturel, nous sommes allés le soir à Pages, l'un des restaurants "japonais" les plus tendances du moment. Comme chez Kei où nous étions allés l'année dernière, ce n'est pas de la cuisine japonaise, mais une cuisine française revisitée par un chef japonais qui a fait ses classes chez des étoilés (en l'occcurence, Ryuji Teshima a travaillé pour Senderens et Kobe Desramaults – In de Wulf – en Belgique).  ... [Lire la suite]
Posté par Eric B à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

26 octobre 2015

Lam en mille morceaux, ou presque...

J'avoue : je n'avais jamais entendu parler de Wifredo Lam avant que mes camarades de virée de virée proposent une visite à la rétrospective qui se tient en ce moment au Centre Georges Pompidou. J'espère qu'elle aidera à mieux le faire connaître, car son oeuvre mérite le détour.  Né à Cuba d'un père chinois et d'une mère mulatresse (descendant d'Espagnols et de Noirs déportés du Congo), "il passe son enfance, dans un environnement mêlant plusieurs civilisations et croyances : le catholicisme cubain auquel appartient sa mère... [Lire la suite]
Posté par Eric B à 20:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
25 octobre 2015

Incan-dessance totale !

Dessance est un lieu un peu à part à Paris, puisque Christophe Boucher est un chef pâtissier qui a travaillé dans des grandes maisons (Ledoyen, le Grand Véfour). Il s'est associé avec Philippe Baranes, déjà propriétaire du Braisenville, pour créer un hybride entre le restaurant et le salon de thé, avec des assiettes préparées juste devant les clients. On bascule durant tout le repas entre sucré et salé, sans trop savoir ce qui va vous tomber dessus (d'autant que le menu n'est pas annoncé à l'avance).  Christophe Boucher est... [Lire la suite]
Posté par Eric B à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 octobre 2015

Le mariage de la caille et du lapin

Ce plat est né d'un jeu de mot à la c... C'est le mariage de la caille et du lapin. Oui, normalement, c'est la CARPE, et non la caille. Je sais, mais le gefilte fish, très peu pour moi. J'ai donc fait un gefilte bird. Il faut compter une caille par personne qu'il faut désosser. Pour voir comment l'on fait, il y a des vidéos très bien faites, comme celle-ci : A noter que j'ai mis les cuisses de côté (j'en ai tout de même douze) que j'ai congelées pour une recette ultérieure. Pas contre les carcasses m'ont servi pour... [Lire la suite]
Posté par Eric B à 12:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 octobre 2015

Panna cotta au café vert et à la cardamome

Je ne reçois quasiment plus de propositions et de communiqués d'attachée de presse. Disons que je suis passé de cinquante par jour à moins de cinq. Cela permet de mieux les lire et d'accepter éventuellement une offre qui vous est faite. Aromandise me proposait de tester une infusion Café vert/Cardamome. Ca m'a tout de suite parlé, car j'imaginais bien la saveur que ça pouvait avoir. Comme en plus, c'est bio et équitable, c'était difficile à refuser. J'ai donc dit un grand OUI, et quelques jours plus tard, je recevais un colis dans... [Lire la suite]
Posté par Eric B à 13:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
09 octobre 2015

Venir à Reims... et prendre Racine !

Jusqu'il y a une quinzaine de jours, je n'avais jamais entendu parler de ce restaurant. Et puis le vigneron champenois Francis Boulard a posté sur Facebook quelques photos d'un repas à Racine. Cela m'a tout de suite donné envie de m'y rendre. La vie fait bien les choses : je devais aller à Reims la semaine suivante ;-) Kazuyuki Tanaka a d'abord suivi une formation de cuisinier au Japon avant de se rendre en France en 2006. Il rencontre en Bourgogne sa future épouse, Marine. Et ils ne se quittent plus.... [Lire la suite]
Posté par Eric B à 13:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 octobre 2015

Filet de sole aux agrumes, "chutney" croquant d'endives, sauce au citron

Cette recette a vu plusieurs évolutions durant le mois qui a précédé son service lors de mon anniversaire. La version finale est née au moment où j'ai goûté le vin qu'elle était censée accompagner. Il était puissant, minéral, fortement marqué par les agrumes confits. Il fallait donc du répondant en face. D'où  la présence des écorces d'agrumes sur le dessus et des endives en dessous. Sans eux, le vin aurait tout écrasé. Les soles Il y a en fait trois étapes bien différentes 1 - lever les filets de sole Pour savoir comment... [Lire la suite]
Posté par Eric B à 07:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 septembre 2015

Dix ans déjà !

Ce blog a démarré le 29 septembre 2005. A l'époque, il n'y en avait juste quelques dizaines qui avaient démarré la même année ou quelques mois plus tôt. Soit leur créateurs sont devenus aujourd'hui des "vedettes" de la blogosphère culinaire - Mamina, Pascale Weeks, Mercotte, Anne de P&P, Dorian, Philou Loyen... - soit ils ont jeté l'éponge depuis longtemps. Je suis un peu dans l'entre-deux, probablement parce qu'à un moment donné, je n'ai plus eu envie de participer aux différentes activités/concours/manifestations qui... [Lire la suite]
Posté par Eric B à 07:00 - Commentaires [10] - Permalien [#]
25 septembre 2015

L'automne "croustifondant" : cèpes en deux cuissons, foie gras snacké, celéri poché, bouillon et croûtons

Le décalage involontaire de un mois de mon repas d'anniversaire m'a permis de cuisiner le cèpe. Et j'adore ce champignon sous toutes ses formes, du carpaccio (cru) au dessert. Ici, je cuis différemment la tête et les pieds qui n'ont pas du tout la même texture. Pour cela, il faut les séparer. Afin que ce traumatisme se passe au mieux, il faut faire comme l'Indien qui parlait au bison avant de le tuer. Vous expliquez au cèpe que c'est pour son bien, que les convives l'apprécieront d'autant plus, lui... [Lire la suite]
Posté par Eric B à 08:12 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 septembre 2015

L'aventure du homard à 45 °C

Oui, ce plat est plus une aventure qu'une simple recette. Je partais dans un inconnu total puisqu'il n'existait à ce jour aucune recette de homard avec une aussi basse-température de cuisson. Peut-on d'ailleurs encore parler de cuisson ? 45 °C, c'est en dessous de la température de l'eau chaude du robinet. Pourtant, ceux qui ont dégusté un poisson cuit à 45 ° et un à 55 ° ont pu s'apercevoir que ça n'avait strictement rien à voir (c'est aussi différent que du boeuf à 57 ° et 67 °C ).  Même si tout ne me plaisait pas dans la... [Lire la suite]
Posté par Eric B à 12:29 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :