A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

31 août 2020

Vacances J4 : Verdier-Logel

j0401

Après une nuit de repos à Saint-Etienne (précédée d'une soirée arrosée de vins 100 % naturels) je remonte un tout petit  peu vers le nord en Côtes du Forez pour rendre une visite à la Cave Verdier-Logel. Oui, théoriquement il est fermé le dimanche, mais je suis bien vu par les tauliers. Jacky, le retraité le plus actif du département,  m'ouvre les portes de leur "boutique" pour me faire découvrir les derners-nés du domaine. 

Pendant que je déguste les 2019, il me raconte qu'ils n'ont jamais eu un tel afflux de clients que ces deux derniers mois. Pas juste des touristes qui achètent une ou deux bouteilles, mais des vrais amateurs qui repartent le coffre plein. Si ce satané virus a réussi à couler certaines entreprises, il a également incité nombre de compatriotes à passer leur vacances en France et à dépenser leur argent chez des petits producteurs. On ne peut que s'en réjouir !

Les blancs 2019 sont bien équilibrés, même s'ils n'ont pas une acidité de dingue. J'ai une préférence pour le Riesling (Loyela blues) qui d'année en année gagne en personnalité. 

Autant je n'étais fan de la grande richesse des rouges 2018, autant j'aime beaucoup les 2019 : Gourmets, souple et gourmand, Volcanique, plus intense et expressif,  tout en restant sur le fruit et la finesse.  Rézinet  impressionne par sa tension et sa race, son aromatique finement florale/minérale. Déjà très beau. Un jour grand ? Par contre, Feux de Forez n'est pas encore en place. À attendre sereinement 2-3 ans. Et Poycelan ? Il n'y en a pas eu en 2019. Le peu que les vignes ont donné sont dans Volcanique.

Pendant que Jacky prépare une salade de tomates d'anthologie, je fais un petit tour dans les vignes les plus proches. Peu de dire que les raisins ne sont pas mûrs : ils commencent tout juste à vérer alors qu'à une centaine de kilomètres à l'est, les vendanges ont déjà démarré. Et ce sont les vignes les plus précoces du domaine,  me dit Jacky.  Ici, rien ne devrait être ramassé avant la mi-septembre.  

j0402

Au moment de passer à table, Jacky amène Odile ... sur une chaise roulante. Tombée d'un cerisier à la fin du printemps, elle n'a plus le droit de s'appuyer sur l'un de ses pieds durant trois mois, le temps que ça se consolide. Encore un moins à patienter. En plus de ses cuvées de rouge qui vont très bien avec les charcuteries maison,  Jacky une bouteille "hors commerce" produite en très peu d'exemplaires, portant le nom du groupe musical le plus drôle des années 80 : VRP.Bon, ça n'a en fait rien à voir : cela veut dire Viognier (de Vin & Pic) Roussanne (de la Madonne) et Pinot gris (de Verdier Logel). C'est une cuvée commune où chacun a apporté son cépage blanc fétiche pour fêter les 10 ans de leur association Atout Pics

 Source: Externe

Sa robe est dorée. Le nez est marqué par l'abricot de la Roussanne et du Viognier; et la fumée et le miel du Pinot gris. La bouche a la rondeur et le gras de la Roussanne, l'aromatique expressive du Viognier et toujours ce côté fumé du Pinot gris. Aucun des cépages n'étant acide, il n'y a pas de miracle. Mais malgré la richesse du vin, cela reste bien équilibré. La finale sur l'abricot, la violette et la fumée le confirme. Merci pour ce moment, comme disait une ex-première dame au chômage depuis peu. 

Lorsque Jacky et Odile m'ont proposé de la glace pour le dessert, je ne m'attendais pas à goûter de telles merveilles (poire, vanille, myrtilles). J'ai bien fait de dire oui ;-) Elles sont faites par le chocolatier-glacier qui se trouve juste en contrebas du domaine.  A visiter si vous passez dans le coin !

Mon prochain rendez-vous étant dans les coteaux du Gier, je m'en suis rapproché en me baladant dans la campagne vallonée entre Saint-Symphorien sur Coise (où est né Antoine Pinay et ... le saucisson !) et Saint-Martin la Plaine. Ca paraît totalement improbable, mais c'est très joli !

symp

Source

j0403

Je pense que c'est Riverie. 



Commentaires sur Vacances J4 : Verdier-Logel

Nouveau commentaire