A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

19 août 2017

Bruges, ma (très très) belle

 

DSCF4214

 Oui, normalement, c'est Bruxelles ma belle. Mais si ce compliment sied à la capitale belge, y a pas de raison que Bruges ne le mérite pas. On peut même dire dire qu'elle est très très belle. Cela fait déjà plusieurs années que j'envisageais d'y aller, mais je ne me voyais pas m'y promener sans une personne qui connaisse bien la ville et m'y initie. Lorsque Vincianne et Isabelle m'ont proposé de m'accompagner, ça a été un grand OUI ! 

Nous y sommes allés en train : la gare est proche de la vieille ville, et ça évite de payer un parking relativement onéreux. En quelques minutes, vous êtes plongés en plein Moyen-Âge, même si la cité s'est refusée à devenir une ville-musée, figée dans le temps. Les voitures sont autorisées à circuler dans les rues, et les commerces sont on ne peut plus actuels – avec toutes les franchises que l'on voit dans toute l'Europe . Et finalement, très peu de marchands de souvenirs. Maastricht visité le lendemain a pris le même parti. 

DSCF4216

Pour démarrer la visite, nous prenons un bateau qui fait le tour des canaux de la ville. Cela dure une trentaine de minutes, avec des commentaires en quatre langues. C'est assez sommaire, mais on apprend tout de même pas mal de choses (comme par ex que les canaux sont en effet peu profonds : de 1.50 à 2 m). Par contre, je n'ai pas retenu les noms des bâtiments... 

DSCF4221

 Allez, un peu d'histoire, tout de même. Au départ, Bruges était une ville de province ordinaire. Et puis, en 1134 ...

DSCF4232

 ... un raz de marée lui donne un accès à la mer. Rapidement Bruges devient l'un des ports les plus actifs d'Europe. 

DSCF4233

La population passe de 35.000 habitants en 1340 à plus de 100.000 en 1500. 

DSCF4234

 Bruges est alors la plus ville la plus riche d'Europe du nord, attirant de nombreux artistes. 

DSCF4235

 À partir du XVIème siècle, le seul accès à la mer s'ensable. C'est le début de la fin... 

DSCF4237

 Fin de la balade. Tout le reste se fera à pied (nous avons fait 13.000 pas d'après l'I-Phone de Vincianne)

 

DSCF4242

 Sur la Grote Markt, il y a un marché , limitant la visibilité des bâtiments. Ils exagèrent !

DSCF4243

La proviciaal hof. Du vrai faux ancien construit à la toute fin du XIXème siècle.

DSCF4245

Une autre maison sur la même place

DSCF4247

 

Faut faire attention à ne pas se faire écraser par un cheval... 

DSCF4306

 L'autre grande place de Bruges, c'est le Burg où il y a l'hôtel de ville consruit au XVème siècle,

Hélas, planqué  par une horrible scène... 

DSCF4251

 Détail 

DSCF4252

 À gauche, le palais du Franc de Bruges

 DSCF4249

 A droite, la magnifique Basilique du Saint-Sang

 (pas vu l'intérieur, faudra que je revienne)

DSCF4254

Le restaurant où Vinciane voulait nous emmener. Fermé le mercredi. Grrrr... 

DSCF4255

 Nous sommes allés 20 mètres plus loin. Au menu, Waterzoi de poisson. Très bon !

DSCF4256

Accompagné d'une bière de Bruges :-)

DSCF4258

Superbe vue !

DSCF4259

L'un des objectifs de la journée : le Groeningemusem

DSCF4260

Pour y accéder, on va de cour en cour... 

DSCF4261

Ah, le voilà !

DSCF4262

Pour vous allécher, les Primitifs flamands sont mis en avant, mais en fait, ils occupent finalement peu de place dans le musée. Deux oeuvres de Van Eyck  (dont cette Vierge au chanoine).

Triptych_of_Family_Moreel

Un tryptique de Memling

 

Bosch

Le tryptique du jugement dernier de Bosch

Et quelques oeuvres de Petrus Cristus, de Gérard David et Hugo van der Goes. Et puis c'est tout. Certes, les musées du monde entier se damneraient pour avoir ces oeuvres, mais je pensais en voir nettement plus. Ceci dit, le reste du musée est intéressant, avec une belle rétrospective de la peinture locale et belge de la renaissance au XXème siècle. 

DSCF4267

Rétable de Saint -Nicolas de François van den Pitte

DSCF4266

La mort et l'avare de Jaan Provost 

DSCF4271

Portrait d'un théologien et de son secrétaire de Jacoob I Van Oost

 DSCF4269

Portrait d'une dame avec ses deux enfants de François-Joseph Kinsoen

wouters

L'homme à la pipe de Rik Wouters. Ma grande découverte du jour. Le lendemain, chez Vinciane, j'ai lu un livre passionnant sur ce peintre totalement inconnu en France. J'a-dore !

DSCF4273

Sérénité de Paul Delvaux (peint pour le musée)

DSCF4275

Le lever du même peintre

DSCF4274

L'attentat de René Magritte

DSCF4278

Une sculpture dans les les jardins du musée

DSCF4279

Encore une vue superbe !

DSCF4280

Jolie maison

DSCF4281

Entrée de l'hôpital Saint-Jean (Musée Memling) pour payer l'entrée de ... 

DSCF4282

... l'Eglise Notre Dame. Car oui, c'est payant. 

DSCF4283

Certes, il y a deux beaux mausolées : Marie de Bourgogne ci-dessus...

DSCF4286

... et de son père Charles le Téméraire (sans la dépouille de celui-ci)

DSCF4287

Quelques peintures

DSCF4291

.... et la Madone de Bruges de Michel Ange (si, le vrai)

Mais on ne peut voir cette dernière qu'à 7-8 mètres de distance. C'est donc un peu frustrant, et un chouïa cher (4 €) pour les 10 mn passées dans le bâtiment. 

 

 

DSCF4293

Le temps commence à changer... 

DSCF4295

 

Par contre, la Grote Markt est dégagée :-)

DSCF4297

C'est mieux comme ça, non ?

DSCF4298

Pas besoin de ciel bleu pour que Bruges resplendisse !

DSCF4299

 

Un musée de la frite dans une église désaffectée : les Belges osent tout !

DSCF4302

 

Un coucou à  Jan Van Eyck avant de quitter Bruges

DSCF4303

 

Merci pour toute ton oeuvre !

DSCF4308

Burg sous un ciel de plus en plus menaçant...

DSCF4311

Ca ne s'arrange pas, mais c'est beau quand même...

DSCF4312

Le Béguinage est sur notre chemin vers la gare. Créé en 1225, il a longtemps abrité des femmes qui vivaient comme des religieuses – sans n'avoir jamais prononcé les voeux – et  ne dépendaient d'aucun ordre religieux. Ce mouvement des Béguines se répandra dans toute l'Europe. Cet ensemble unique de bâtiment est inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco.

beg

Fin de la visite. Next episode : Maastricht



Commentaires sur Bruges, ma (très très) belle

    Merci,car mes souvenirs étaient bien lointains. Bisous

    Posté par chris 06, 19 août 2017 à 23:33 | | Répondre
Nouveau commentaire