A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

17 juin 2017

The Hum : l'enfer intérieur

cri"

Il y a une semaine, je n'aurais pas imaginé vous parler de cela, car je n'avais même pas idée que celui puissse exister. Et puis voilà que j'en suis "victime" à mon tour. Si j'en crois les témoignages, je ne m'en débarrasserai pas jusqu'à la fin de mes jours, sauf si les scienfiques finissent par apporter une explication ... et une solution. 

Il  y a queques jours, donc, en me réveillant vers 5h30, j'entends comme un énorme bruit de tuyauterie se rapprochant du cor des alpes dans une version enrouée. Puis ça ce calme, se transformant en un bourdonnement continu, rappellant un vieux frigo ou un gros ventilo.  Evidemment, je cherche partout l'origine, et ne trouve rien. Le bourdonnement finit pas se calmer. Bon, je laisse tomber l'affaire en espérant que ça ne se renouvelle pas. 

Deux jours plus tard, rebelelote, à la même heure. Si ce n'est que le bourdonnement est plus intense et ne daigne pas s'arrêter. J'ai plutôt l'impression qu'il vient de l'étage du desssus, même si je ne vois pas trop ce qui pourrait le provoquer. Je prens mon courage à deux mais et je frappe à 8h15 chez ma voisine pour lui dire qu'il y a un bruit étrange qui semble venir de chez elle. Elle ne voit pas du tout de quoi je parle, et c'est vrai que même si j'entends toujours le bruit, il n'est pas plus fort chez elle et semble venir d'ailleurs. Tout penaud, je lui demande pardon pour le dérangement. Lorsque je pars au travail, je m'aperçois que le bourdonnement me suit même s'il est moins puissant dans la rue, du fait du bruit ambiant. Par contre, dès que j'arrive à l'entrepôt, il est toujours là : la voisine est définitivement exonérée.

Quand tu travailles, tu finis par ne plus y penser, mais c'est tout de même un peu emm...  ce bruit de fond permanent. Qui redevient plus présent lorque je retourne à la maison. Parfois, le bruit se modifie : il me rappelle un peu orgue qui jouerait dans  un registre grave une note continue avec parfois une quinte qui ressort.  

Je finis par faire des recherches pour voir si l'on peut expliquer ce phénomène. Je tombe assez rapidement sur cette page wikipedia consacrée au Hum : le phénomène est parfaitement décrit : la présence a été rapportée en plusieurs endroits dans le monde, notamment en Amérique du Nord, en Europe , en Océanie, et en Afrique. Le bourdonnement est souvent décrit comme un son ressemblant à celui d’un moteur diesel qui tournerait au ralenti dans le lointain. Il diffère sous plusieurs aspects de certaines conditions physiologiques comme les acouphènes. Le phénomène est souvent perçu plus intensément à l’intérieur des maisons qu’à l’extérieur. Les tentatives d’étanchéité acoustique n’ont guère d’effet et accentuent souvent le problème car elles atténuent les autres sons et rendent ainsi le bourdonnement plus apparent."

Sur les explications possibles, c'est le grand flou même si des millions de personnes sont touchées à travers le monde depuis plus de 40 ans (ça aurait commencé dans les années 70 au Nouveau-Mexique à Taos). A priori, ce ne sont pas des accouphènes (j'en souffre aussi, mais je vis très bien avec), ce n'est pas un bruit enregistrable même à basse fréquence. Ce serait plutôt des ondes electromagnétiques que certaines personnes interprèteraient comme un bruit. Les ondes, avec la multiplication des technologies depuis quelques décennies, ce n'est pas ce qui manque... L'une des hypothèses retenues serait le projet HAARP créé par les américains. Une autre seraient les ondes longues permettant aux deux super-puissances de communiquer avec leurs sous-marins à travers le monde... Si ce n'est que ces systèmes semblent ne pas fonctionner en continu, alors que le bourdonnement, oui... 

Source: Externe

Un scientique canadien, Glen MCPherson, touché par le phénomène depuis 2012, enquête minutieusement depuis cinq ans pour essayer de mieux le comprendre. Il a créé un site avec une base de données regroupant des "hummés" du monde entier. Cela lui permet de faire des rapprochements et des statistiques. Cela toucherait avant tout des personnes de 50 ans et plus. Etonnant "hasard" : je vais avoir 50 ans dans deux mois. Merci du cadeau !  Vous trouverez ICI un article qui fait le point sur ses recherches.

Je n'ai pas encore parlé du pire : cela fait deux nuits que je me réveille à 2h30 du matin. Au départ, silence presque total. Et puis le son monte crescendo pour arriver à un grondement de grande puissance qui atteindrait probablement les 100 db en bruit réel. Tu a l'impression qu'une tondeuse autoportée est en train de tourner autour du lit. La seule solution est de prendre alors un somnifère pour perdre le plus rapidement conscience car c'est à rendre fou. Ouf, le matin, le bourdonnement est toujours bien là, mais faible. Je finis presque par le trouver sympathique.

J'appréhende ( le mot est faible) qu'un jour le terrible grondement nocturne devienne diurne. Là, il n' y aura plus de parade et je ne sais pas comment je pourrai y faire face. Cela deviendrait un vrai handicap. Certaines personnes touchées sont en dépression. D'autres se sont suicidées. C'est terrible à dire, mais je n'exclue pas cette dernière hypothèse. Je ne me vois pas vivre les trois décennies qui me restent avec un tel raffut permanent. 

Oui, je sais, ce n'est pas bien joyeux pour démarrer un beau week-end ensoleillé. Mais plus il y aura de personnes qui évoqueront ce phénomène, plus il y aura une chance que les pouvoirs publics fassent des recherches à ce sujet (c'est pas gagné...)


l'étrange Bourdonnement de Taos par Introcratep>



Commentaires sur The Hum : l'enfer intérieur

    Souhaitons qu'on trouvera un remède rapidement....croisons les doigts! Bon courage et buvons avec modération pour oublier....!!

    Posté par jeannogosselin, 17 juin 2017 à 10:10 | | Répondre
  • Oh merde, déjà les acouphènes sont extrêmement pénibles, mais ça !

    Posté par Boljo, 17 juin 2017 à 10:42 | | Répondre
  • Je compatis du fond du cœur,car j'accepte difficilement de voir un être humain ou autre, souffrir. Je suis triste pour toi,car ton avenir n'est pas rose,hélas.
    Je sais que tu es et seras fort. Surtout ne te bourre pas de somnifères,cela ne ferait qu’aggraver les choses. Je sais,il est plus facile de conseiller que de se mettre à ta place. Si tu me l'autorises,je reviendrai vers toi,dans quelque temps.....à moins que cela ne te contrarie, et je le comprendrai très bien..
    Mon âge m'autorise à te faire un énorme bisous sur le bout de ton nez. Chris 06

    Posté par chris 06, 18 juin 2017 à 23:33 | | Répondre
  • Bonjour, je cherchais un forum (forum de france 3) dont un des sujets,ouvert depuis une dizaine d'année, "bruit sourd poste EDF" traitait de ce phénomène. Le Forum de France 3 est fermé définitivement .... Et je suis tombée sur cette publication.
    Dommage pour le forum ! Depuis 2 ou 3 de plus en plus de gens se manifestaient quant à la perception de ce bruit.
    Je l'entends depuis 2012, d'abord dans le maquis corse ou je vivais et maintenant en Bourgogne en pleine campagne...
    Quelque personne dans mon entourage l'entendent aussi. C'est un cauchemar! Au début c'était uniquement le soir et la nuit, aujourd'hui je le perçois aussi durant la journée par moment.
    Je l'appelle le "bruit des ondes" ou le bruit du NOM. Après 5 ans de recherche sur ce sujet je sais que je l'entendrai jusqu'à la fin de mes jours !
    Il agit sur le plan physique et psychologique, ruine le moral certain jour...
    Le seul moyen que j'ai trouvé pour m'en protéger est d'élever mon taux vibratoire par une sorte de méditation !!!!
    Bonne journée
    Valérie

    Posté par Valérie, 13 juillet 2017 à 07:19 | | Répondre
Nouveau commentaire