A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

16 juillet 2015

Forez, terre d'accueil (3) : Pain de Plum à Bussy-Albieux

DSCF3947

Philippe Pluvinage a plusieurs vies. D'abord vétérinaire, il exerce son métier une vingtaine d'années jusqu'en 1998. Il se forme alors en agronomie à Montpellier afin de compléter ses connaissances, et devient directeur d'un centre de formation aux techniques d'élevages. Il aurait pu y attendre tranquillement sa retraite, mais ce serait mal le connaître. En 2011, il devient simple apprenti-boulanger à Tours chez Jacques Mahou (Meilleur Ouvrier de France) et obtient son CAP. Il s'installe alors en juillet 2012 dans le petit village de Bussy-Albieux (entre Roanne et Saint-Etienne) pour y proposer une large gamme de pains bio au levains et cuits à l'ancienne.

DSCF3948

Pour cela, il fait construire un superbe four à bois par l'un des spécialiste du genre : Serge Guillery.

DSCF3949

Ils sont beaux, ces pains, non ?

Source: Externe

Mais la grande maison où il était installé, il y avait de la place pour accueillir des activités complémentaires. L'année suivante, sa fille Camille l'a donc rejoint pour ouvrir une table et des chambres d'hôtes. Les produits locaux sont privilégiés, de préférence bio. La liste des producteurs est d'ailleurs disponible sur le site internet.

DSCF3944

Jacky Logel a eu la bonne idée de m'y amener jeudi dernier. Nous étions accompagnés d'une journaliste locale qui pourra faire un écho bien mérité de la maison. Comme c'est une vraie table d'hôte, nous avons déjeuné avec le boulanger et sa fille, comme si nous étions invités chez eux.

DSCF3952

Il ne faut pas venir ici pour des belles présentation à l'assiette. C'est un grand saladier qui passe et repasse. Si tu as faim, tu te ressers. Sinon, ça en fait plus pour les autres. On sent que les légumes sont mûrs et frais.  Ils n'ont pas été cueillis en Andalousie il y a deux semaines...

DSCF3957

Le plat était meileur que la photo. La volaille était goûteuse et cuite à point. La grosse pomme de terre aussi. Et le chou braisé était tip-top. J'aurais pu me resservir deux fois, mais j'ai été super raisonnable. Les 36 heures qui allaient suivre allaient être chargées.

DSCF3958

J'ai goûté le fromage local : la fourme de Monbrison. Celle-ci est plus délicate et subtile que les autres bleus d'Auvergne. Mais peut-être qu'il existe des affinages plus corsés.

DSCF3960

Le dessert (pâté aux pommes) est aussi vendu à la coupe à la boulangerie. Il était délicieux, avec cette impression qu'il a été fait par votre grand-mère. Vous savez... ce goût d'autrefois qui a quasi disparu.

DSCF3954

Bref, un repas simple, mais vraiment bon. Et même si vous venez affamé, vous serez rassasié ! Pour 14,50 €, il n'y a vraiment rien à redire. A noter qu'ils servent entre autres les très bons vins de Stéphanie Guillot. Les chambres d'hôtes, situées juste au-dessus sont à 50 € la nuit (58 € pour un couple).

_______________________________

Le Pain de Plum  Le bourg  42660 Bussy-Albieux

Tel : 04 77 97 19 49

 

 

 

 



Commentaires sur Forez, terre d'accueil (3) : Pain de Plum à Bussy-Albieux

Nouveau commentaire