A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

28 septembre 2012

'tain, 7ans ...

Ben voilà, ça fait pile 7 ans que j'ai publié mon premier message sur ce blog. Au départ, les photos étaient pas terribles, mais déjà la plume était là, et les convictions avec. Ainsi, je ne changerais pas un mot de cet article ... du 29 septembre 2005

Arrêtons les clichés... 

casa

J'ai bu hier soir un vin blanc chilien: contrairement aux clichés souvent répandus sur les vins du nouveau monde, il n'était ni lourd, ni fardé, et encore moins aguicheur. Il était tous simplement bon: équilibré, finement acidulé, assez complexe aromatiquement (pomelos, fruits exotiques, fleur d'acacia, très légèrement fumé), rond en bouche, presque suave, et doté d'une longue finale. Bref, un petit bonheur...

Le plus gênant dans cette affaire, c'est que j'ai bu il y a une dizaine de jours un autre vin blanc issu des mêmes cépages: sauvignon et sémillon. Le nez n'était que beurre et vanille, plutôt lourd. En bouche, la noblesse de l'élevage dissimulait mal mal la faiblesse de la matière première. Le vin avait un côté indigeste par son manque de fraîcheur et d'équilibre et se faisait vite oublier en bouche. Un vin caricatural, donc... Américain, sans doute? Non, bordelais, puisqu'il s'agissait du vin blanc du Château Lynch-Bages, grand cru classé du Médoc...

Le premier vin (Casa mayor 2005) coûte environ 5€.

Le deuxième environ 4 fois plus. Noblesse oblige...

Et certains se demandent pourquoi le vin français se vend de plus en plus mal à l'étranger...

________________________

Le plus drôle dans l'affaire, c'est que j'ai acheté hier un Carmenère du même domaine chilien à la FAV de mon Carrefour Market local. Comme quoi, mes convictions n'ont pas changé ;-)

Bon, sinon, que dire si ce n'est que je ne m'attendais pas vraiment atteindre les 5.000.000 de pages lues, ni à avoir plus de 1.000 abonnés (ça n'existait même pas à l'époque, les abonnés). Merci à vous et à votre fidélité, en espèrant que la prochaine année sera meilleures que les précédentes. Mais bon, il faut avouer que lorsqu'on a déjà publié plus de 2.000 recettes, ce n'est pas toujours facile de se renouveler (pour cela, j'admire profondément quelqu'un comme Philou Loyen !!!)

Amitiés à tous

Eric

PS : si je suis peu présent sur mon blog, je le suis maintenant beaucoup sur celui de mon actuel employeur. Ceux que le vin passionne pourront m'y lire quotidiennement...



Commentaires sur 'tain, 7ans ...

    felicitations

    Je vous lis parfois avec intérêt. Félicitation pour votre succès, je suis ravis pour vous et cela montre bien qu'il y a un intérêt majeur à la gastronomie et au bon vin ( d'où qu'il vienne).

    Je tiens à rajouter qu'il est importantissimme d'avoir des infos, des impressions, des idées qui ne passe par le filtre réducteur de la pensée unique et des manipulateurs de tout poil. Vive la libre expression, vive le weeb bien utilisé. Le lecteur n'étant pas si bête quoi qu'on en dise saura trier le bon grain de l'ivraie.


    A bientot et bonne continuation.

    Posté par bernard, 29 septembre 2012 à 06:33 | | Répondre
  • felicitations !!!! bravo

    Posté par regine, 29 septembre 2012 à 07:52 | | Répondre
  • Bon anniversaire et bonne année à venir ! Tchin-tchin !

    Posté par Mirelha, 29 septembre 2012 à 09:23 | | Répondre
  • Congratulions, Éric!

    Posté par maloud, 29 septembre 2012 à 12:17 | | Répondre
  • Cela rejoint une réflexion que nous nous faisons souvent à la maison (même si nous sommes loin d'avoir tes connaissances en oenologie), il n'est pas besoin de mettre cher pour apprécier et boire un bon vin. Nous voyageons beaucoup et découvrons de petites merveilles un peu partout dans le monde qui valent bien nos vins français.
    Bonne continuation à toi et à ton blog.

    Posté par boljo, 29 septembre 2012 à 17:08 | | Répondre
  • joyeux blog anniversaire et continue encore longtemps. merci de rappeler qu'il y a du bon et du mauvais partout et que l'on se perdre dans la facilité.

    Posté par very easy kitche, 06 octobre 2012 à 15:56 | | Répondre
Nouveau commentaire