A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

26 septembre 2012

Dukkah : the black version

phar

 

J'avais parlé de mon enthousiasme pour le Pharaon Dukkah de Thiercelin. Hélas, je commençais à en voir la fin. J'ai donc décidé d'en faire moi-même, à ma sauce. J'ai fait la check-list des ingrédients pour voir si j'avais ça en "boutique".

- sésame doré -> j'ai du sésame noir

- cumin -> j'ai le fabuleux cumin torréfié de Ducros

- coriandre -> j'ai de la coriandre bio d'Arcadie

- noisette -> j'ai des graines de courges que j'ai fait grillé la veille

- piment -> j'en ai plein, mais ça ne m'intéresse pas d'en mettre

- sel -> j'ai du sel noir d'Hawaï

Bon, je n'ai donc qu'à faire griller mon sésame et ma coriandre, à mélanger le tout et à le mixer très brièvement. Aussitôt dit, aussitôt fait. Je le fais dans une poêle en fonte "à sec". Ca prend 10 p'tites minutes. Et 2 secondes au moulin à café. Et c'est prêt. L'odeur est absolument exceptionnel. Et en bouche ... j'adore ! Une réussite. 

En ce qui concerne les proportions, c'est de l'instinctif total. Si on dit qu'il y a 100 g de produit, il doit y avoir

40 g de sésame

30 g de graines de courge

15 g de cumin

10 g de coriandre

5 g de sel

022

 



Commentaires sur Dukkah : the black version

  • Bonjour Eric,
    Juste pour précision, vu qu'il faut les griller, il s'agit donc de graines de coriandre?
    Bàt

    Posté par damienne, 27 septembre 2012 à 08:23 | | Répondre
Nouveau commentaire