A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

10 mars 2011

Fitou m'était conté en 6 bouteilles

008

Une caisse de 6 bouteilles m'avait été envoyées il y a quelques mois par le syndication des producteurs de Fitou afin que je donne mon avis sur quelques vins de l'appellation. Faute de temps et de disponibilité d'esprit, j'ai tardé à les déguster. Voilà enfin le jour du verdict.

Domaine du Capitat Chautrus 2007 : nez sur prune chaude et la cannelle. Bouche généreuse, solaire, aux tannins mûrs totalement fondus. Bel équilibre, à condition de boire le vin relativement frais. Finale (assez courte) sur les épices. Beau rapport qualité/prix (4,80 €).

Mont Tauch « le Tauch » 2008 : nez marqué par le chêne (américain ?) : vanille, cannelle, noix de coco, caramel au beurre. On croirait un rioja. Bouche assez quelconque : pas très ample, vaguement fruité, avec des tannins légèrement accrocheurs. Pas emballant... Surpris qu'il ait obtenu une médaille d'or à Bruxelles … Plus de corps et d'harmonie au bout de 24h. Reste que c'est beaucoup trop cher pour ce qu'il y a dans le verre (10 €).

Leyris tradition 2007 : nez très expressif sur le cassis. Bouche ample, fruitée, soutenue par une acidité rafraîchissante qui apporte du peps à l'ensemble. Les tannins sont parfaitement fondus. Un vin gourmand qui procure beaucoup de plaisir. Je l'aurais imaginé tout de même plus à 5-6 € qu'à 7€.

Cascatel cuvée spéciale 2008 : nez sur la fraise et la prune compotées, la pierre chauffée au soleil. Bouche d'un beau volume, étirée par une fine acidité qui maintient la tension, avec des tannins souples, se durcissant un peu en finale. Joli vin alliant buvabilité et élégance. Même réflexion que précédemment : 7 €, ça fait un peu cher...

Bertrand Bergé Ancestrale 2007 : nez pimpant sur la framboise, le poivre blanc et la violette. Bouche ronde, douce, au fruité expressif, avec des tannins veloutés et une belle fraîcheur sous-jacente (si servi à 16-17°, évidemment). Finale mêlant fruits et épices. Bel équilibre général. Rapport Q/P correct (10 €)

Château de Nouvelles Cuvée vielles vignes 2005 : nez tentateur sur la crème de fruits noirs (mûres, myrtilles) légèrement lactée et épicée. Bouche toute en rondeur, avec un matière plus proche du cachemire que du velours qui vous caresse le palais. L'équilibre est superbe, tout en fraîcheur. Pas un grand vin certes, mais de la gourmandise à l'état pur! Pour 10 €, c'est irréprochable.

Conclusion : dans l'ensemble, c'est plutôt bon, voire très bon. Mais les rapports qualité/prix sont loin d'être exceptionnels. Dans la même appellation, j'aurais tendance à vous conseiller le Champ des Soeurs dont les prix me paraissent plus intéressants. 



Commentaires sur Fitou m'était conté en 6 bouteilles

Nouveau commentaire