A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

10 novembre 2010

Une journée de m... Des photos de m...

Avant tout, je voudrais demander pardon aux personnes qui se sont données la peine de venir hier à Fauchon pour la dédicace de mon livre, car ils se sont déplacés pour rien : la séance a été reportée sine die sans que j'en sois averti, pas plus que le personnel de Fauchon, qui n'était pas du tout au courant de l'évènement.

Je ne vais pas vous écrire la fameuse formule "et pourtant la journée avait bien commencé", car ce n'est pas le cas. Dès le départ, ce fut la cata.  

Photo_0002A peine arrivé à la gare du Havre, je vois sur le panneau des horaires que mon train aurait du retard. Je demande au guichet plus de précision : un train de marchandise est en panne sur la voie. Il devrait y avoir 30 mn de retard environ. Je dois arriver normalement à Paris à 12h10. Ca fait 12h40. C'est acceptable. 

Je monte dans le train et attend qu'il démarre. Finalement, il le fait à 10h20. Une heure plus tard, il s'arrête à la gare de Bréauté ... qui est à 10 mn de chez moi. Le conducteur présente ses excuses  et explique que le train aura finalement 1h30 de retard !... 

Photo_0005Là, ils tiennent leur promesse : je suis arrivé à Saint-Lazare à 13h37 !!! Dieu merci, la place de la Madeleine n'est pas loin. J'aurais même pu y aller à pied. Mais je prends tout de même le métro où j'achète une bricole à manger dans un distributeur histoire de pas tomber en hypoglycémie dans l'après-midi.

Photo_0009J'arrive très vite à la Madeleine, et j'ai même le temps de faire le tour des deux magasins ... et de me rendre compte qu'il ne semble rien y avoir de prévu. Je finis par demander au personnel. "Une signature ? Euh non, je ne pense pas... Où avez-vous lu ça ?... La Biennale du Livre ? Ah non, pas au courant..." .  Le responsable du magasin prend mon numéro de portable  pour m'informer s'il apprend quelque chose de nouveau. Il ne rappellera pas. 

Là dessus arrive Guy-Marie Rénié, le P-DG des Editions Sud-Ouest qui était venu pour me donner un coup de main. Nous refaisons un tour de magasin pour faire le même constat. Il appelle alors l'organisateur de la Biennale qui lui explique que l'évènement  a été reporté, sans nouvelle date précise, et que les différents participants ont dû être avertis. Cela semble le cas des autres, puisque nous sommes les seuls à être présents aujourd'hui... Je ne sais pas à quel niveau ça a buggé, mais personne à Sud-Ouest ne semble avoir été au courant. En tout cas, sur le site de la Biennale ce matin, il était toujours affiché ceci :

bien


Photo_0011Nous avons pris un café, discuté, puis fait un tour à la Bordeauthèque au Lafayette Gourmet (impressionnant autant pour la déco que pour les prix !). Puis Guy-Marie est parti à un autre rendez-vous. Pour ma part, je suis allé à la FNAC Saint-Lazare pour regarder les dernières parutions en livre de cuisine, et j'ai acheté en poche "le verdict de plomb" de Michael Connely, histoire de m'occuper les heures qui suivent. 

Photo_0019Car j'avais acheté des billets Prem's avec des horaires fixes et non échangeables. Je n'ai pu repartir de Paris qu'à 19h50. Le bouquin est génial, comme d'hab. J'ai donc supporté cette attente avec un certain bonheur (avec un fond de l'air bien frais, tout de même...).

Retour à la maison à 22h30, épuisé ... et pas vraiment heureux :o(

Reste à voir ce que je ferais lorsque l'évènement aura finalement lieu (s'il a vraiment lieu...). Je n'ai pas encore tranché la question...

 



Commentaires sur Une journée de m... Des photos de m...

  • pour qui se prennent-ils, ces brêles (comme on dit ici) d'organisateurs, ou plutôt de désorganisateurs ?
    Donneront-ils excuses et/ou explications ?????
    amicalement, mv

    Posté par martine, 10 novembre 2010 à 08:34 | | Répondre
  • ça alors !!..

    Encore un peu et j'étais furax de t'avoir manqué (arrivée du côté de St Lazare vers 18h30..) je me suis résigné. Si j'avais eu ton N° de portable, on aurait pu faire connaissance et boire un verre en attendant ton train ... Je partage ton titre pour hier..! A la prochaine, et... bonne fin de semaine!

    Posté par Eric (aussi), 10 novembre 2010 à 08:39 | | Répondre
  • c'est vraiment la galère d'attendre comme une âme en peine...comme je comprends ta frustration !!! dans ces moments là, on voudrait être resté chez soi je crois !

    Posté par wictoria, 10 novembre 2010 à 10:25 | | Répondre
  • Les incompétents, les indigents, les médiocres sont légion en ce bas-monde ! Le jour où on acceptera de les foutre en quarantaine dans une autre galaxie, enfin le monde avancera dans le bon sens.

    Perdre du temps et de l'argent est inacceptable, tout bonnement. Ils te rembourseront le billet, te paieront le prochain pour revenir à Paris, et s'excuseront. Le cas échéant ne leur fait pas l'honneur de ta présence. Tes lecteurs comprendront.

    Vraiment de sacrés rigolos !

    Posté par Emmanuel Delmas, 10 novembre 2010 à 11:53 | | Répondre
  • Incroyable!
    Es-tu allé à Lavinia?

    Posté par maloud, 10 novembre 2010 à 12:42 | | Répondre
  • Je compatis, et j'approuve le choix de Connelly...
    Quoique pas très réconfortant peut-être?
    Amicalement
    FR

    Posté par francoise, 10 novembre 2010 à 20:37 | | Répondre
  • ça c'est Paris!

    Posté par PdGvins, 14 novembre 2010 à 13:25 | | Répondre
  • cheap jordans

    Try to stay calm.!

    Posté par cheap jordans, 18 décembre 2010 à 04:16 | | Répondre
Nouveau commentaire