A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

06 juillet 2010

Oeuf fumé à 75°, écume de roquette, jambon croustillant

015

J'ai découvert la semaine dernière le blog d'un couple de cuisiniers japano-américains portés sur l'expérimentation. Et ils ont beaucoup d'idées passionnantes qui me donnent envie de passer à la pratique. Ainsi cet oeuf à 75°, dont ils ont obtenu le bon temps de cuisson après de nombreux tatonnements.

Un peu comme moi, ils ne sont pas trop fan de l'oeuf à 65°, très tendance actuellement. A 75°, vous avez un blanc qui est mieux cuit – mais pas caoutchouteux – et un jaune bien coulant. Bref, on est pas loin de la perfection. Nos amis cuisiniers ont déterminé qu'il fallait 15 mn pour avoir le résultat optimum. C'est donc le temps que j'ai respecté.

J'ai compliqué l'affaire en "fumant" mes oeufs : la veille, j'ai entouré mes oeufs de jambon cru fumé et emballé le tout dans un film plastique et mis au frigo. Les odeurs de fumée ont pénétré dans les oeufs comme peut le faire la truffe (c'est plus dans mes moyens...).

Histoire d'apporter un peu de couleur et de saveur complémentaires, une écume de roquette.

Pas compliqué : j'ai blanchi dans de l'eau bouillante deux belles poignées de roquette. Dans un mixer, j'ai versé ma roquette, un peu d'eau bouillante, une feuille de gélatine trempée préalablement et une dizaine deglaçons pour stopper la cuisson et fixer la couleur (un truc de mes américains). Et j'ai tout mixé.

Puis salé, filtré et mis dans un siphon. Ca n'a pas eu trop le temps de refroidir, donc la tenue est moyenne, mais c'est mimi, toutes ces bulles ;o)

Le jambon a été poêlé en étant aplati à la spatule jusqu'à ce qu'il devienne craquant.


018

Bon, allez pour tout vous dire : lorsque vous faites des oeufs mollets à 5-6 mn dans de l'eau bouillante, le résultat est très très proche...

 



Commentaires sur Oeuf fumé à 75°, écume de roquette, jambon croustillant

  • Splendide et très intéressant, ce nouveau blog, mais il va falloir que je me remette sérieusement à l'anglais hôtelier pour être sûre de ma traduction.

    Posté par cybione, 06 juillet 2010 à 10:24 | | Répondre
  • superbe résultat pour une recette originale ! merci !
    bises

    Posté par cecile, 06 juillet 2010 à 13:44 | | Répondre
  • je vais aller découvrir ce blog. je ne digère pas le jaune d'oeuf pas cuit sauf si l'oeuf est extra-frais. donc j'évite d'en manger mais je pourrais toujours me régaler avec l'espuma de roquette.

    Posté par marie, 08 juillet 2010 à 07:15 | | Répondre
  • Pas encore la panacée si je comprends bien, je viens de remettre mon nez sur ton feux oeuf à 65°, je crois que je vais te suivre plutôt qu'eux sur ce coup là...

    Posté par Tiuscha, 18 juillet 2010 à 09:15 | | Répondre
Nouveau commentaire