A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

08 mai 2010

Y en a qui n'ont peur de rien (ou chantage à la Romanée Conti)

Un aigrefin qui ne manque ni d'audace ni d'imagination s'est mis dans l'idée de faire chanter le domaine de la Romanée Conti : Aubert de Villaine doit lui verser un million d'euros ; sinon, les vignes de la parcelle la plus précieuse du monde seront détruites. A la première lettre, il pense que c'est une blague. Lorsqu'il en reçoit une deuxième, il décide de le prendre au sérieux. D'autant que l'homme s'attaque à deux pieds pour prouver qu'il n'hésitera pas à passer à l'action.

Un piège est donc tendu. Aubert de Villaine lui verse une rançon fictive. Et au moment ou l'escroc vient la récupérer, les gendarmes le vendangent cueillent. L'homme est déjà bien connu des services judiciaires : il n'en est pas à son coup d'essai.

Honnêtement, c'était un peu bêta, son chantage. Je ne vois pas trop comment il aurait pu récupérer l'argent sans se faire prendre. En tout cas, je le remercie : ça m'a permis de faire mon post du jour ;o)

Roman_e_Conti

Domaine de la Romanée Conti par lanL cc:licenses/by-nc-sa/2.0/





Commentaires sur Y en a qui n'ont peur de rien (ou chantage à la Romanée Conti)

Nouveau commentaire