A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

11 avril 2010

Eh oui, nous chinons encore...

J'ai déjà raconté ma visite chez Alliet lorsque je séjournais chez Laurent. Mais j'ai également bu d'autres Chinon qui méritent que j'en parle, parce qu'ils étaient vraiment très bons, dans un millésime 2007 pas forcément facile.

132

Cuvée à l'ancienne 2007,  Fabrice Gasnier (une bouteille offerte par Hervé lors de mon passage nivernais) : nez sur les fruits noirs bien mûrs, quelques épices. Bouche charnue de belle ampleur, avec des tannins veloutés, très fins. Jolie mâche gourmande en finale. C'est très bon !

Clos Guillot 2007, Bernard Baudry : nez très pur sur la framboise, avec une touche de poivre blanc et d'épices. Bouche ronde, gourmande, explosant de fruits rouges, avec toujours cette obsessionnelle framboise. Y a une p'tite accroche en finale, mais elle est tout ce qu'il y a de positif, avec ce côté salivant qui vous donne envie de vous en resservir un coup. Que du bonheur !  

Et puis un Bourgueil du même millésime :

130

L'impétueuse 2007Bertrand Galbrun : Nez émoustillant sur le cassis, le menthol. Bouche élancée, d'une fraîcheur incroyable, avec une matière pulpeuse, fruitée. On croque dans le fruit. La finale est un hymne au cassis que l'on peut trouver exagéré, mais qu'est-ce que c'est bon !

 

Il y a vraiment de quoi se faire plaisir en Loire !



Commentaires sur Eh oui, nous chinons encore...

Nouveau commentaire