A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

08 juin 2009

Ma version de la ratatouille

P6062696

Je ne sais plus vraiment si j'ai déjà évoqué ma vision de la ratatouille sur le blog. Si c'est déjà le cas, c'est pas grave : il est des choses qu'il est bon de répéter, surtout à l'entrée de l'été. C'est en regardant un jour l'émission de Robuchon sur la 3 (il y a un bon bout de temps) que j'ai eu la révélation : il faut faire cuire les légumes séparément. Tout simplement parce qu'ils n'ont pas le même temps de cuisson. Cela évite d'avoir au final une espèce de soupe épaisse remplie de légumes ramollos.

Une fois que vous aurez testé cette méthode, vous aurez du mal à revenir à la méthode traditionnelle (ceci dit, j'en ai mangé déjà des délicieuses).

1ère étape : les poivrons

Personnellement, j'évite les poivrons verts. Je privilégie les rouges et les oranges. Il faut d'abord, les ouvrir, enlever les pépins et les membranes blanches, puis les éplucher (il existe des "couteaux à tomates" qui font ça très bien). Et enfin les couper en petits dés (brunoise).

Dans une casserole, mettre un peu d'huile d'olive puis les dés de poivron, mais aussi un oignon ciselé, une gousse d'ail hachée et du thym. Une pincée de sel. Une pincée de sucre. Puis laisser fondre tranquillement. C'est plus facile sur l'induction, je l'accorde. Au bout de 3/4 d'heure, vos poivrons doivent être moelleux et parfumés.

2ème étape : les tomates

Poser les poivrons dans une passoire afin de récupérer le jus. Mettre celui-ci dans une casserole. S'il est trop clair, faire réduire. Une fois fait, ajouter alors les tomates émondées (sans la peau)et épépinées puis coupées en brunoise. Laisser confire 10mn.

3ème étape : les courgettes

Les choisir les plus jeunes possibles. Ne pas les éplucher. Les couper en brunoise. Les rajouter dans les tomates, puis remettre par dessus les poivrons. Laisser juste réchauffer deux minutes. Ajouter du basilic haché. C'est prêt !

Il pourrait y avoir une quatrième étape qui consisterait à rajouter des petits dés d'aubergine grillés qui apporterait une saveur très complémentaire à la ratatouille. Je n'avais qu'une grosse aubergine à disposition, et je trouvais que ça nuirait à la proportion générale. La prochaine fois, j'achèterai une petite aubergine ;o)

La ratatouille ainsi faite est aussi bonne chaude, que tiède, ou froide.

P6062699

Comme je l'ai indiqué hier, j'ai bu avec cette ratatouille un côtes du Roussillon 2005 de la maison H&B. Le mariage était parfait, l'un mettait l'autre en valeur, et inversement. La preuve en est que j'ai dépassé ma dose habituelle de vin ;o)



Commentaires sur Ma version de la ratatouille

    On va essayer ta recette cette semaine. Biz

    Posté par Nanou, 08 juin 2009 à 09:30 | | Répondre
  • On va essayer ta recette cette semaine. Biz

    Posté par Nanou, 08 juin 2009 à 09:30 | | Répondre
  • On va essayer ta recette cette semaine. Biz

    Posté par Nanou, 08 juin 2009 à 09:30 | | Répondre
  • mmmhh !
    Elle est très alléchante ta recette !
    Bisous

    Posté par Minou, 08 juin 2009 à 16:50 | | Répondre
  • Bonjour pour moi qui ne suis pas fan de ratouille je dois avouer que cette recette ma donné envie d'essayer à nouveau.
    Merci beaucoup

    Posté par Déborah, 08 juin 2009 à 16:50 | | Répondre
  • quelle est belle !!!! un soleil

    Posté par les 2 gourmands, 08 juin 2009 à 17:21 | | Répondre
Nouveau commentaire