A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

22 mai 2009

Week-end 100% Bordeaux (5) : Dîner à la Brasserie

P5162231

Les organisateurs de ce week-end ont eu la bonne idée de réunir autour d'une grande Table les blogueurs que nous sommes avec quelques viticulteurs et un "faiseur de vin" réputé du Bordelais. La cave de la Brasserie bordelaise était superbe mais la table était vraiment immense, et il était difficile de suivre une conversation d'un bout à l'autre de celle-ci. Du coup, les discussions étaient souvent limitées à celle de votre entourage le plus proche.

P5162235

J'avais la chance d'être entouré de deux producteurs très sympa : Jean Thomas Doublé, du Château Vignol (entre deux mers), et Sandrine Darriet du Château Dauphiné Rondillon (Loupiac). En plus d'être viticultrice, Sandrine fait de la formation sur les accords mets et vins. Du coup, vous imaginez quelles furent les principales discussions de la soirée...

P5162239

Sur des Saint-Jacques cuites à point, nous avons bu un certain nombre des vins blancs.

Château Marzin 08 :
nez sur la pêche, la mirabelle, la rose. Bouche fraîche, ronde, croquante, avec l'impression de mordre dans le grain de raisin. Vraiment sympa. (domaine conseillé par Olivier Dauga, le faiseur de vin)

Château Vignol 08 :
nez plus classique sur le buis, le citron. Bouche, vive, tranchante, très agrume. Ce qu'on attend d'un entre deux mers. Mais rien de plus.

Château Tour de Callens 07
(l'autre domaine de JT Doublé, en Graves) : nez sur les agrumes, la roche fumée. Bouche ample d'une grande fraîcheur, avec le sentiment d'en avoir sous la pédale. Finale sur une belle astringence.

P5162243

Puis sur une entrecôte à la bordelaise, nous avons dégusté quelques vins rouges:

Château de la vieille Chapelle 06
: nez sur les fruits rouges, bouche ronde, gourmande, fruitée. Finale un peu trop tannique (Dauga).

Château Roque Mauriac 03 : joli nez sur le cassis et les épices. Bouche veloutée, fraîche, fruitée. Finale un poil astringente (Dauga).

Château Tire Pé 07
(David Barrault, évoqué ICI était présent à la soirée) : nez sur la confiture de fraise, la framboise. Bouche d'un fruité intense, pur, d'un grand équilibre avec des tannins bien fondus en milieu de bouche, s'affermissant ensuite. Beau vin.

Château Tire Pé "le Malbec" 07 :
nez très mûr. Bouche d'une belle richesse, mais encore dominée par des tannins trop durs. A attendre impérativement.

Château Beau Soleil 03
(Pomerol, Dauga) : nez sur les fruits noirs mûrs et des notes d'élevage. Bouche manquant d'harmonie dominée par l'alcool. Tannins asséchants.

P5172258

Sur le dessert, évidemment, le vin de ma voisine d'un soir ;o)

Château Dauphiné Rondillon 02 :
nez sur l'ananas et la mangue. Bouche riche, d'une certaine suavité, équilibrée par une acidité qui porte et allonge la finale.

Soirée sympa, mais un peu frustrante, car il fut difficile de profiter de la richesse de chacun. Nous avons prévu avec Olivier Dauga de se revoir sous peu. J'en serai ravi !

P5172261



Commentaires sur Week-end 100% Bordeaux (5) : Dîner à la Brasserie

    la salle du bas, dur de remonter sur terre ...

    Bjr Eric,
    bein te voilà rassasié avec un Tire Pé et une entrecôte ! Perso, j'ai un p'tit faible pour Roque Mauriac 2005. Et Marzin , j'en n'ai pas souvenir, il faudra que j'aille voir OD pour rectifier ceci, aussi !
    toon

    Posté par toon, 23 mai 2009 à 10:30 | | Répondre
  • Top

    Toon et OD dans la même pièce, j'ose pas imaginer !))
    Cette soirée fut pour moi le meilleur moment du week-end.
    Laurent

    Posté par Baraou, 24 mai 2009 à 23:49 | | Répondre
Nouveau commentaire