A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

05 février 2009

L'expérience de la "poire cuite sous-vide" : concluante!

P2010297

Depuis 7 ans, je suis régulièrement le site de Chef Simon. C'est toujours très clair, didactique, et pratique. L'on sent que Bertrand Simon est professeur de cuisine dans la vie... Et il est appréciable qu'il remette régulièrement en cause ses acquis en testant de nouvelles techniques et de nouvelles machines. Ainsi, depuis quelques temps, il s'est lancé dans l'expérience du sous-vide, en mettant en avant les précautions qu'il faut prendre pour les températures (comme de refroidir très rapidement un produit qui vient d'être cuit).

Donc, l'autre jour, il a tenté de faire cuire sous-vide une poire avec quelques épices. Il a été enchanté du résultat (voir l'expérience ICI)!

J'ai donc tenté à mon tour: j'ai pelé la poire, l'ai coupée en quatre, épépinée puis mise dans un sac avec un étoile de badiane et un peu de fève de tonka (mais si vous avez un baton de vanille, ça peut être très bien!). J'ai mis le sac sous vide (avec une double soudure au cas ou la première lâcherait). Et mis le tout à pocher le tout 30mn dans de l'eau bouillante. Ensuite, le sachet est mis dans l'eau froide. Et voilà!

P2010298

J'ouvre ... ça embaume! Je retire les poires du sachet. Elles ont l'air parfaitement cuites, mais reste bien fermes. J'en tranche une : la cuisson est totalement uniforme. Je goûte : c'est très parfumé, et évidemment pas trop sucré, puisqu'elle n'a cuit que dans son propre jus (délicieux d'ailleurs). Il faut le dire : c'est la cuisson parfaite!

P2010303

Vous êtes encore là?

P2010302

Je pensais que vous étiez déjà parti acheter une machine ;o)



Commentaires sur L'expérience de la "poire cuite sous-vide" : concluante!

  • Je commence à m'y intéresser de plus en plus. C'est quoi comme machine? Et c'est cher?

    Posté par daminouµ, 05 février 2009 à 08:46 | | Répondre
  • Mais où est le chocolat chaud dans l'assiette ....
    Noël oblige, je me suis interessée aux machines sous vide pour la cuisson et c'est quand même relativement onéreux. Deux cas de figure à envisager cuisson avec ou sans liquide et là cela fait toute la différence sans compter les sacs de cuisson ... Eric quelle est votre machine ?

    Posté par Nadine Kintzinge, 05 février 2009 à 09:24 | | Répondre
  • J'ai déjà la machine, et tes expériences me donnent bien envie d'essayer. En tout cas, une chose est sûre cette machine est très pratique pour conserver les aliments, dans le cas de la congélation elle évite les sacs trop grand et permet un gain de place dans le congélateur.

    Posté par chacha, 05 février 2009 à 10:48 | | Répondre
  • Manifestement il y a des adeptes ! Ce n'est pas à l'ordre du jour pour moi et j'attends toujours tes tests comparatifs sous vide-four basse température !
    Mais ta poire fait envie !

    Posté par Tiuscha, 05 février 2009 à 11:18 | | Répondre
  • Machines

    Oui, oui, on est toujours-là et onsuit! Tu t'es procuré la machine? La grosse et énorme ou tu as trouvé un autre moyen?

    Posté par Anne, 05 février 2009 à 13:11 | | Répondre
  • Non, bien sûr. Nous sommes en récession.
    Le resto t'a plu?

    Posté par maloud, 05 février 2009 à 16:30 | | Répondre
  • je suis tjs épatée d'autant de technique! merci de partager cette expérience*-*

    Posté par nana, 05 février 2009 à 20:46 | | Répondre
Nouveau commentaire