A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

18 janvier 2009

Chantilly caramélisée à la fève tonka, gâteau moelleux aux noisetes & nougatine

P1160006

Après mes mésaventure avec mon espuma au turon, pour lequel j'avais sacrifié deux cartouches inutilement, je suis revenu à une valeur sûre qui marche à chaque fois : la chantilly! Pas "nature" tout de même, mais en tout cas avec aucun ingrédient supplémentaire qui risque de perturber le délicat mécanisme du siphon.

En fait, j'ai fait un caramel blond-roux avec environ 70g de sucre, et au moment où il atteignait cette belle couleur, j'ai ajouté 40cl de crème liquide. J'ai ensuite ajouté une pincée de fève tonka broyée, puis bien laissé chauffer doucement sur le feu pour que le caramel fonde et la tonka infuse. Au bout de 10mn, c'est chose faite. J'ai ajouté alors 1cl d'huile de noisette grillée afin de faire la "liaison" avec les autres composantes du dessert, et bien mélangé. J'ai versé le tout dans le corps du siphon via une passoire fine. J'ai laissé refroidir sur le bord de la fenêtre, fermé le siphon, mis la cartouche de gaz, secoué, enlevé la cartouche et mis tête en bas au frigo une journée entière.

Pour la partie chantilly, c'est fini.

Pour la partie gâteau aux noisettes, c'est du gâteau, puisque je l'ai acheté ;o) C'est le fameux gâteau creusois dont je parle ICI. Je me suis contenté avec un petit emporte pièce d'en découper un petit disque par personne d'un diamètre  qui permette à ce qu'il tienne au milieu de la coupe de service (environ 4 cm).

Vous voulez faire vous-même votre gâteau creusois? C'est ICI.

Pour la nougatine, il faut refaire un caramel avec environ 70g de sucre. Pendant qu'il fond très tranquillement, hacher grossièrement 50 de noisettes et les faire revenir à sec dans une poêle. Puis les ajouter au caramel  et verser le tout sur du papier sulfurisé légèrement huilé. Il n'y a plus qu'à laisser refroidir. Et protéger de l'humidité, l'ennemie du caramel! Avec ma machine à "sous-vide", j'ai trouvé une solution efficace en la matière ;o)

Y a plus qu'à monter. Au fond de la coupe, un peu de chantilly, puis le gâteau moelleux, et pourquoi pas un peu de nougatine, on finit à la chantilly, et un peu de nougatine dessus, pour le décor et le croquant.

P1160007



Commentaires sur Chantilly caramélisée à la fève tonka, gâteau moelleux aux noisetes & nougatine

  • Mmmmmm, on a envie de se lécher les doigts....
    Je vais certainement essayer.
    PS: pourquoi enlever la cartouche après en avoir vidé le contenu dans la préparation. Quand je le fais, il y a toujours une quantité de gaz qui s'échappe. Pourquoi? Depuis je laisse la dernière cartouche .
    PS2: quel est le contenu de ton syphon?

    Posté par daminou, 18 janvier 2009 à 16:01 | | Répondre
  • Cette gourmandise laisse rêveur... Mais l'effet est moindre car j'ai fait le plein moi même de chantilly aujourd'hui !

    Posté par Tiuscha, 18 janvier 2009 à 17:08 | | Répondre
  • Très jolie coupe ! J'aimerais bien y glisser ma cuillère.. =P

    Posté par Amélie, 18 janvier 2009 à 17:12 | | Répondre
  • Elle doit être bonne cette coupe!

    Posté par Val, 18 janvier 2009 à 18:22 | | Répondre
  • très belle association de saveurs!

    Posté par Lisanka, 19 janvier 2009 à 07:46 | | Répondre
  • très belle association de saveurs!

    Posté par Lisanka, 19 janvier 2009 à 08:08 | | Répondre
  • j'en ai l'eau à la bouche ...
    concernant le gateau creusois il me plait bien mais penses tu que je puisse réduire la quantité de sucre car cela me parait beaucoup et je crains le trop sucré

    Posté par Marie, 19 janvier 2009 à 13:33 | | Répondre
  • hummmm

    bonsoir

    celà m'a l'air tres bon, simple mais raffiné à la fois

    Posté par Anissa, 02 février 2009 à 01:11 | | Répondre
Nouveau commentaire