A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

18 décembre 2008

Une journée dont rêverait nombreux d'amateurs de vin

PC1621472

Mardi dernier, j'ai vécu avec mon ami Pierre (avec qui je co-écris un livre sur le Médoc) une journée rare. Nous avons d'abord passé la matinée avec Pénélope Godefroy (recherche et développment) et Domingo Sanchez (chef de culture) pour parler de la culture et de l'entretien de la vigne. Le cadre de notre entretien était étonnant : une grande salle immense, avec d'un côté, le chai à barrique, de l'autre une toile géante, pour le moins "étonnante".

PC162142

PC162143

PC162146

Puis rendez-vous à Lynch-Bages avec ce grand personnage qu'est Jean-Michel Cazes. Au bout d'une heure trente de discussion dans son tout aussi étonnant bureau, nous sommes partis manger au Café Lavinal qui lui appartient. Le repas fut simple mais copieux, accompagnés d'un  Villa Bel Air 2007 et d'un Château Cordeillan Bages 1998 (une rareté, quasiment introuvable à part ici). Ces deux château appartiennent également à la galaxie Cazes.

PC162153

PC162172

PC162180

Puis retour au château pour une dégustation parcellaire improvisée des 2008 avec Nicolas Labenne, directeur technique du domaine. Celle-ci fut passionnante, montrant la diversité du terroir, mais aussi la qualité (décriée à tort) des 2008.

PC162186

Puis nous descendons sur Palmer pour une dégustation parcellaire avec Thomas Duroux (que les fans de Mondovino reconnaîtront). La qualité des 2008 y est confirmée, mais aussi la diversité des lots avant assemblage.

PC162192

Pour conclure la journée, une discussion passionnante avec Paul Pontalier, directeur de Margaux, sur la difficulté de définir ce qu'est un grand terroir. Et dieu sait qu'il est vrai que nous sommes pour l'instant loin de comprendre complétement pourquoi une parcelle produit un meilleur vin qu'une autre...

Autant dire que l'on repart chez soi
avec des petites étoiles dans les yeux...



Commentaires sur Une journée dont rêverait nombreux d'amateurs de vin

  • extra...

    Bjr,
    voilà une journée qui sera gravée dans les entres de ton cerveau !
    C'est extra ce que tu as vécu là, quel savoir que tu ingurgites ; d'une valeur inestimable valant bien un thèse, mais dont le souvenir te laisse humble.

    toon

    Posté par toon, 18 décembre 2008 à 08:29 | | Répondre
  • un magnifique blog, tres joliment illustre, qui donne a coup sur l envie de gouter les produits!
    bravo!

    Posté par douchka, 18 décembre 2008 à 11:32 | | Répondre
  • Génial

    Une journée comme tout amateur de vin en rêverait...cela devient si rare les gens qui s'intéressent au terroir et aux vins moins faciles...dans mon monde en tout cas...la dégustation parcellaire me semble être le meilleur moyen d'en démontrer l'importance.
    Merci de nous avoir fait partager votre belle journée !

    Posté par Oenophil, 18 décembre 2008 à 12:32 | | Répondre
  • J'ai la rareté à la cave, grace à Jean-Michel Cazes et à mon frère.

    Posté par maloud, 18 décembre 2008 à 14:46 | | Répondre
Nouveau commentaire