A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

13 juillet 2008

Langoustines & écume de coco à la cardamome

DSCF0197

cruL'idée de départ vient également du livre CRU des Mikanowski. Sauf qu'évidemment, leurs langoustines sont servies crues. Ce doit être très bon (j'ai d'ailleurs beaucoup apprécié ICI la langoustine crue) mais je trouvais que le contraste chaud/froid pouvait également avoir de l'intérêt. J'ai également introduit de la cardamome dans la recette, trouvant que ça pouvait apporter de la profondeur et de la complexité à l'ensemble. Bon, autant dire que c'est devenu une recette personnelle, mais j'aime citer ma source d'inspiration : sans elle, je n'y aurais pas pensé ;o)

Vous allez voir, c'est vraiment tout bête: mixer un concombre (pelé et découpé) avec une brique de crème de coco). Saler, ajouter un peu de cardamome et d'huile de pistache (ou de noisette). Remixer.

Décortiquer les langoustines, les fendre pour enlever le boyau central et les poêler 10 secondes de chaque côté dans une poêle bien chaude (ou une plancha). Servir de suite.

PS: ne jetez pas vos carapaces de langoustines. Elles peuvent faire un fumet avec juste une échalote, des graines de fenouil et un peu de vin blanc. Ce fumet peut servir par exemple à faire un très bon risotto (c'est ce que j'ai fait, d'ailleurs).

DSCF0202

Ce plat a été servi avec une Roussette 2005 de Frédéric Giachino. Ce vin a à la fois une jolie matière ronde et généreuse, et une tension, une vibration comme savent les avoir les vins de Savoie. Ca faisait (relativement) longtemps que je n'avais pas bu un vin de cette région. J'y suis revenu avec beaucoup de plaisir :o)



Commentaires sur Langoustines & écume de coco à la cardamome

    Comme quoi avec des ingrédients simples et des idées, on peut faire une belle et bonne assiette !

    Posté par Ciorane, 13 juillet 2008 à 08:23 | | Répondre
  • bravo

    Bjr, voici une recette simple, légère (j'ai pris récement 4Kg, 3615 c ma vie), rafraichissante (en plus avec la tension minérale que peut avoir l'Altesse de Savoie de Giachino), et savoureuse. Bravo donc, bref une recette de l'été en espérent qu'il s'installe !

    Posté par toon, 13 juillet 2008 à 09:17 | | Répondre
Nouveau commentaire