A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

04 juillet 2008

Sandwich au poulet et à la patate douce "Tandoori"

DSCF0149

kayserJ'ai emprunté l'autre jour un livre à la bibliothèque qui s'appelle "Autour des pains d'Eric Kayser". Il y a plein de recettes originales qui utilisent le pain de façons très variées. J'en ai notées quelques unes qui donnent vraiment envie de les essayer. C'est le cas de celle-ci: la cuisson du poulet dans de la crème et du fromage de chèvre parfumés au curry, mais aussi l'utilisation de la patate douce crue, m'ont tapé dans l'oeil. Et à juste titre. Le résultat est carrément divin! Un seul conseil: adoptez-la à votre tour!

Il vous faut donc:

  • 2 filets de poulet

  • 300g de chèvre frais

  • 30cl de crème liquide

  • 1 patate douce

  • 3 cuill à café de curry

  • du pain moelleux (pain de mie, pain MAP...)

Préchauffer le four à 180°.

Mélanger le fromage de chèvre avec la crème liquide et le curry. Saler.

Eplucher et raper la patate souce (pas trop fin).

Diviser le mélange au fromage en deux parties: ajouter l'une à la patate douce, l'autre au poulet.

Verser le poulet et la sauce dans un plat à gratin et le mettre au four pour 15mn.

Laisser ensuite refroidir.

Couper le poulet en fins morceaux et le mélanger à sa sauce de cuisson.

Préparer les sandwiches en alternant poulet et patate douce.

Il me paraît tout aussi envisageable de préparer ainsi le poulet et le manger chaud avec du riz, par exemple. Je l'ai goûté à la sortie du four. C'était irrésistible! Mais bon, il fallait que je le garde pour faire les sandwiches...

DSCF0146

DSCF0138Il y a une quinzaine de jours, ce château Gasqui (Côtes de Provence) m'avait fait de l'oeil. Déjà l'assemblage, assez surprenant: rolle et sémillon. Et puis l'année: 2000. J'étais intéressé de goûter à quoi pouvait ressembler ces deux cépages au bout de 8 ans. A l'ouverture, le vin était très réduit. Je l'ai donc carafé une bonne demi-heure. Puis servi dans des grands verres. Le nez est surprenant: notes de fruits secs grillés, de sous-bois et d'embruns. La bouche est la fois ronde, soyeuse, et en même temps sèche, presque brusque, à la limite du dérangeant. La finale est d'une belle intensité aromatique, sur des notes de pierre et de fumée. A coup sûr  un vin de caractère à conseiller plutôt aux palais endurcis.

DSCF0143



Commentaires sur Sandwich au poulet et à la patate douce "Tandoori"

Nouveau commentaire