A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

14 juin 2008

Croustillants à la rhubarbe et aux pruneaux

DSCF9879

Je reconnais : j'ai fait beaucoup mieux au niveau présentation. Mais bon, le principal, c'est que ce soit bon, et là, y a pas photo : c'est délicieux!

Je ne peux résister à vous raconter comment j'en suis arrivé à marier la rhubarbe et le pruneau. Normalement, les pruneaux n'ont pas le droit de cité à la maison : Olivier n'aime pas ça. Mais son frère, oui. Lorsqu'il était venu fin avril à la maison, il en avait acheté sur le marché. Je m'en étais d'ailleurs servi pour une recette au chocolat.  Depuis, une dizaine de pruneaux attendaient dans la cuisine, cachés dans un petit bol, que je veuille leur faire un sort.

DSC_2495

C'était aussi le cas de 4 tiges de rhubarbe achetées quelques jours auparavant. Après avoir déjà fait le crumble et la confiture, je ne savais plus trop quoi trouver...

Et puis je m'assois pour quelques minutes dans le salon, regarde s'il y a quelque chose d'intéressant sur Cuisine TV, et les v'là t-y pas qu'ils commencent à faire une recette de croustillants à la thubarbe et à la vergeoise (mais contenant également des pruneaux). Ah ben ça alors, je vais pouvoir régler en même temps l'utilisation des pruneaux et de la rhubarbe. Dans l'heure qui suivait, la recette était enclenchée...

Dans la recette originale, ils utilisent de la feuille de brick. Je lui préfère de loin la feuille de filo, plus fine, et surtout carrée. Je trouve ça beaucoup plus pratique pour les pliages divers... J'en ai quasiment tout le temps un paquet dans le frigo : ça peut toujours servir. La preuve!

La première tâche consiste à faire une "compote de rhubarbe et aux pruneaux". Dans la recette de Cuisine TV, de la vergeoise est utilisée pour sucrer. Peut-être que le film des Ch'tis popularisa ce produit, mais pour l'instant, il est difficile à trouver autre part que dans le Nord de la France. J'ai par contre son "équivalent" à base de canne : le sucre rapadura, que l'on trouve dans les magasins bio. C'est un sucre brun sombre, au goût évoquant le miel, la châtaigne, le caramel, les épices... Enfin bref, un sucre qui ne fait pas que sucrer, et qui en plus ne provoque pas de carie (car riche en sels minéraux). Par contre, il est difficile à caser dans toutes les recettes de dessert, étant un peu trop goûteux...

Donc, dans une casserole, vous mettez vos tiges de rhubarbe épluchées et coupées en tronçon, vous les saupoudrez de vergeoise rapadura (les 100g de la recette originale me paraissent excessifs), et rajoutez les pruneaux dénoyautés et coupés en morceaux. Et vous laissez compoter tranquillement une vingtaine de minutes. Puis refroidir (ça permet d'épaissir la préparation).

La fin de la recette se fait juste avant de servir, car il ne vaut mieux pas détremper les feuilles de filo avec la farce. Il suffit de couper des rectangles de pâte (10X20), de poser de la compote à une extrémité sans en mettre jusqu'aux bords. De commencer à rouler puis à replier les côtés, et enfin de finir de rouler.

Puis de les faire cuire dans une poêle contenant du beurre et du sucre (environ 30g de chaque). Il faut environ 7-8mn. Par contre, ne faites pas comme moi: ne cherchez pas à les "éponger" sur un papier absorbant: il reste à accroché au caramel qui se forme sur le croustillant!!!

Mes rouleaux avaient l'air beaucoup plus remplis que ceux de Cuisine TV. Je n'ai réussi à en faire que 4 alors qu'ils en font 12 avec une quantité relativement similaire de compote (plutôt moins, même). A vous de voir la meilleure recette.

Je les ai servis à Olivier sans lui dire ce que c'était. Il a beaucoup aimé. Trouvé qu'il y avait de la rhubarbe, mais pas les pruneaux. Comme quoi, cette recette peut-être aussi mangée et appréciée par ceux qui ne les aiment pas. N'est-ce pas, Malou?

DSCF9880



Commentaires sur Croustillants à la rhubarbe et aux pruneaux

  • L'association Pruneau-Rhubarbe, un coup de GENIE!

    Bravo est merci!

    Posté par Tartine Jeanne, 14 juin 2008 à 09:25 | | Répondre
  • L'acidité de la rhubarbe doit couper le côté trop sucré des pruneaux. Je te fais confiance et à Olivier aussi.

    Posté par maloud, 14 juin 2008 à 10:32 | | Répondre
  • très interessant, je vais tenter. Je trouve que la rhubarbe que j'adore va aussi très bien avec la pomme et la framboise.

    Posté par mariedines, 14 juin 2008 à 13:23 | | Répondre
Nouveau commentaire