A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

26 mai 2008

Bourg sur Gironde à l'heure espagnole (dégustation de vins)

DSCF9646

Mercredi dernier, j'étais convié avec quelques amis à une dégustation de vins espagnols. Notre hôte avait fait le choix de ne pas prendre les stars du vignoble espagnol (à quelques exceptions près), mais plutôt des valeurs montantes qui présentent des excellents rapports qualité/prix. Ce fut en tout cas une dégustation très éclectiques qui nous a emmené aux quatres coins de l'Espagne, avec des vins de cépage et d'expression très différents. Passionnant!

Comme nous ne connaissions pas du tout les vins, nous avons pris le parti de boire les vins étiquettes découvertes.

D'abord quelques blancs volontairement mono-cépages afin d'en avoir la meilleure perception possible...

DSCF96501) Pazo Señorans, AOC Rias Baixas, 100% albariño, millésime 2007

Robe couleur paille. Nez sur les fruits blanc, le zeste de citron et une touche de fumée. Bouche fraîche, légèrement perlante, alliant rondeur et vivacité. Bel équilibre générale. Finale épicée. Bien. 

DSCF96512) Blanco Nieva, AOC Rueda, franc de pied 100% Verdejo, millésime 2007

Robe or pâle. Nez très frais sur le bourgeon de cassis, voire le menthol. Agrumes également. Bouche de belle ampleur, avec une certaine opulence. Jolie matière de bonne intensité. Belle finale légèrement tannique donnant l'impression d'un sol calcaire. Joli.

DSCF96493) As Sortes, Val do Bibei, Valdeorras, 100% Godello, millésime 2005

Robe dorée et intense. Nez d'une belle richesse sur le miel, la fumée et la brioche toastée.  Bouche mûre, riche, avec du gras et une fraîcheur remarquable. Matière de grande qualité qui nous emmène par sa tension  et son gras en terre bourguignone. Finale quasi-interminable sur des notes fumées. Très joli vin


Puis nous passons aux rouges...

DSCF96374) Maison Domino de Tares, Cuvée Bem Bibre, AOC Bierzo, 100% Mencia, millésime 2004

Robe rouge sombre laissant supposer une belle matière. Nez sur les fruits rouges et noire, mais aussi les épices et la fumée. Bouche mûre, charnue, aux tannins veloutés et à l'équilibre remarquable. Finale épicée. C'est franchement bon!

DSCF96395) Cumal, Domino Dostares, 100% Priete Picudo vieilles vignes, millésime 2004

Robe plus sombre encore (opaque) aux reflets violacés. Le nez est une bombe de fruits mûrs, souligné par des notes de tabac blond, de poivre et d'épices. Bouche dense, pulpeuse, aux tannins polis s'avérant un peu plus rustiques en fin de bouche. Finale goûtue, poivrée, donnant un goût de revienzy. Pas la grande classe, mais qu'est-ce que c'est bon!

DSCF96416) Secastilla, AOC Somontano, 100% Grenache, millésime 2004

Nez superbe alliant les fruits mûrs, les épices orientales et la boîte à cigares. Bouche pleine, ample, profonde, d'une fraîcheur et d'un équilibre remarquables. Belle finale épicée. J'suis fan (déjà le 2003 m'avait beaucoup plu il y a 15 jours...)!

DSCF96357) Castaño colleccion cepas viejas , AOC Yecla, 90% mourvèdre, 10% cabernet sauvignon, millésime 2004

Robe sombre de couleur bordeaux. Nez fruité et épicé, légèrement exotique. Bouche ronde, fruitée, un peu simple, avec des tannins légèrement dissociés et rustiques sur la fin. Finale chaude. Rendez-vous raté avec une bodega que j'apprécie habituellement.

8)  El Seque, AOC Alicante, 100% Mourvèdre, millésime 2004 DSCF9634

Nez d'une grande noblesse sur les fruits noirs et les épices. Bouche dense, mûre, avec des tannins parfaitement polis, dégageant une classe indéniable. Finale un peu dure. Très joli!

9) San Roman, AOC Toro, 100% Tempranillo (ou tinta del pais), millésime 2004

Nez de belle intensité marqué par la chêne américain (coco, toffee, vanille). Bouche pleine, ample, exprimant une belle maturité, avec des tannins d'une grande douceur. Finale un peu chaude, mais ce problème est dû avant tout à la température de service. Encore un beau vin!

DSCF964310) Clos Mogador, Priorat, millésime 2004


Robe sombre et profonde. Nez plutôt discret mais classieux alliant fruits noirs, menthol et épices nobles. Bouche de grande ampleur à la matière profonde et veloutée. Ce vin vous submerge et vous éblouit. Voilà un vin à la réputation non usurpée. Bravo!

DSCF963611) Astrales, Ribera del Duero, 100% Tempranillo, millésime 2004

Joli nez évoquant la liqueur de fruits noirs, la figue mûre et les épices grillées. Bouche douce, veloutée, au fruité impressionnant. Finale épicée de belle intensité (un peu chaude, mais voir remarque précédente). Très joli!

12) Ferratus, Ribera del duero, millésime 2004

Nez élégant sur les fruits mûrs et des notes d'élevage. Bouche dense, avec une matière profonde et serrée, mais pour l'instant, ce vin n'est assurément par sortie de sa "prise de bois". Les tannins assez massifs sont décourageants. A attendre impérativement.

DSCF964513) El puntido, Rioja, millésime 2004

J'attendais beaucoup de ce vin. J'avais bu le 2003 à Lavinia en juin 2006, et ça avait été le coup de coeur de la soirée (voir ICI). La robe est très sombre. Le nez est "crémeux", avec des notes d'encens, de fruits noirs et de tabac blond. La bouche est fraîche, avec une sensation d'alcalinité. C'est d'une grande élégance, avec un équilibre superlatif, mais tout de même deux crans en dessous du 2003, franchement sublime. Bref, c'est très bon, mais décevant tout de même...

DSCF964414) Artadi, Pagos Viejos, Rioja 2004

Robe aussi atramentaire que le précédent. Nez un peu "too much" mais tellement Rioja (à savoir très mûre, avec des fruits et des épices à foison, mais plus rare, une pointe rafraîchissante de bourgeon de cassis) ! Bouche riche, puissante, dominatrice dirais-je, avec des tannins musclés. Une p... de matière! Pas étonnant que Bob* aime ça. Mais ça me laisse un peu froid. Quand les années l'auront amadoué, on verra...

DSCF9654Pour conclure dans l'Ibérisme béat dans lequel nous étions plongé, Christophe nous a ramené un digestif de la même péninsule, mais côté lusitanien. Une robe ambrée. Un nez fleurant le marc de raisin et les fruits secs. Une bouche douce finissant un peu séchement. Rien bu de pareil, si ce n'est dans le Jura (Macvin...). C'est un Madère "Old Réserve" de 10 ans d'âge de la compagnie Barbeito. Intéressant, à défaut d'être grand!

Merci à Gilles pour cette soirée passionnante, et au restaurant le Plaisance de Bourg pour son accueil!

_________________________

* Bob : surnom affectueux donné à Robert Parker, critique le plus influent de la galaxie



Commentaires sur Bourg sur Gironde à l'heure espagnole (dégustation de vins)

    Je connais Pazo Señorans. C'est toujours un valeur sûr des Albariños.
    Je vois que ta relation avec Bob c'est plutôt cordiale :}

    Posté par maloud, 26 mai 2008 à 11:53 | | Répondre
  • dommage, j'été chez un amis à coté !

    bjr, ouha, j'adore les vins d'espagne qui sont le reflets de leurs accueils ! j'aurais bien voulu m'incrusté ! au fait Astrales est sans aucun doute avec Aalto le plus français des vins de la ribera, j'adore ...
    toon

    Posté par toon, 26 mai 2008 à 18:40 | | Répondre
  • España

    Eric et Toon,
    J'ai toujours pas tranché pour les vins espagnols, alors je vais prendre vos avis en compte... Pour l'Allemagne ça marche.
    Laurent

    Posté par Baraou, 29 mai 2008 à 19:12 | | Répondre
Nouveau commentaire