A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

26 février 2008

Pomme au four "basse-température, chantilly à la noisette & pralin

DSCF8382

Pourquoi la basse-température devrait être réservée à la viande ou au poisson? Les fruits ne mériteraient-ils pas le même traitement. C'est ce à quoi je me suis attelé, et l'on peut considérer que c'est franchement réussi :o)

Je vous le dis tout de suite: faut pas avoir besoin de son four pour faire autre chose. Il va être immobilisé pour un bon bout de temps!

La préparation de base est simple. Vous évidez vos pommes (sans les éplucher). Vous les emballez dans du film alimentaire et c'est parti pour une séance chauffette de 8 heures à 70°. Ce qui est bien, c'est que vous pouvez faire vos courses, votre sieste, ou je ne sais quoi d'autre: ça ne brûlera pas!

Vous avez alors deux solutions qui dépendent de l'heure à laquelle vous les sortez du four: soit vous les consommez de suite, soit vous les laissez refroidir tranquillement pour les servir le lendemain. Perso, les ayant sorti à 22h00, nous les avons mélangé le lendemain midi.

Le lendemain, donc, j'ai épluché délicatement les pommes. Puis je les ai "peinturlurées" avec un mélange de beurre fondu et de sirop d'agave (que vous pouvez remplacer par du miel d'acacia). Puis je l'ai remis au four une heure à 70° pour le réchauffer.

En ce qui concerne la chantilly, elle est faite au siphon, mais ça peut très bien se faire au fouet. Par contre, dans la deuxième méthode, il vous faudra une poche à douille pour remplir les pommes. J'ai ajouté à la crème liquide de l'huile de noisette pour la parfumer ainsi que du sirop d'agave (que vous pouvez remplacer par du sucre glace).

Pour le pralin, c'est un reste de mes palets au chocolat blanc. Vous pouvez le faire vous-même ou l'acheter.

DSCF8385

La pomme s'avère fondante en bouche, presque irréelle. Les multiples contrastes (chaud/froid, fondant/croustillant) émoustillent les papilles. C'est vraiment très bon et d'une grande finesse. A essayer!   



Commentaires sur Pomme au four "basse-température, chantilly à la noisette & pralin

  • Je suis très très tentée. Merci

    Posté par Provence, 26 février 2008 à 14:06 | | Répondre
  • mon estomac manifeste son émois fasse à ce dessert tout en légèreté ...

    Posté par matylda, 26 février 2008 à 17:42 | | Répondre
  • Une pomme au four, je suis aux anges!

    Posté par Lisanka, 26 février 2008 à 19:41 | | Répondre
  • Une pomme au four, je suis aux anges!

    Posté par Lisanka, 26 février 2008 à 19:41 | | Répondre
  • Ca a l'air d'être succulent...

    Posté par verof31 ou vero, 26 février 2008 à 19:54 | | Répondre
  • Ca a l'air d'être succulent...

    Posté par verof31 ou vero, 26 février 2008 à 19:57 | | Répondre
  • Moi qui suis Fan fan fan de la basse température (d'ailleurs, j'ai une catégorie réservée à ce genre de cuisson), je n'ai jamais pensé à traiter les fruits de la même manière.
    C'est sûr, je vais essayer mais ta photo parle d'elle-même : la pomme est intacte et cuite à point. Faut juste ne pas en avoir une envie subite.
    Merci pour l'idée !!

    Posté par domie, 26 février 2008 à 20:31 | | Répondre
  • Houlala j'entend mon ventre qui fait des bruits bizarre comme:Ggrreu gggr grr.....
    ça me donne envie tout ça!

    Posté par Lenaïg, 08 mars 2008 à 17:52 | | Répondre
  • conseils en + !

    effectivement, ça a pas l'air mauvais.

    En plus, la cuisson basse température conserve les qualité nutritives (vitamines et minéraux) et gustative du fruit ou légume cuit ainsi.

    Bon appétit !

    Posté par Legumus, 11 avril 2008 à 15:08 | | Répondre
  • 70°, 70° vous avez dit 70°

    bonne idée, mais mon four de descend pas en dessous de 100° !!!

    Posté par le dom, 11 avril 2008 à 17:25 | | Répondre
  • 70°, 70° vous avez dit 70°

    bonne idée, mais mon four de descend pas en dessous de 100° !!!

    Posté par le dom, 11 avril 2008 à 17:27 | | Répondre
  • Dommage que votre site ne vive plus. Vos recettes sont merveilleuses. Pour ma part j'ai réalisé vos pommes basses température. Elles étaient merveilleuses en bouche même après 12 heures à 70 car je les ai oubliées. Je les avais parsemées de morceau de craquelin. Un régal. Merci encore pour tout.

    Posté par Patrice, 23 août 2018 à 21:29 | | Répondre
    • Comment ça, il ne vit plus ? J'ai publié 7 recettes les 10 derniers jours et le compte-rendu d'une dégustation exceptionnelle de la Tour du Curon (à ma connaissance, une première). Il va y avoir d'autres billets sur une visite de la très belle ville de Gand, des repas au restaurants, et encore plein de recettes dans le mois qui vient. 
       
      C'est vrai quà d'autres moments, c'est plus calme, mais je ne vais pas me forcer à faire des recettes nouvelles quand ça ne s'impose pas.
       
      Amicalement
       
      Eric
       
       
       
       

      Posté par Eric B, 24 août 2018 à 06:58 | | Répondre
Nouveau commentaire