A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

02 février 2008

Menu sino-japonais: beignets vapeurs & sushis de mulet

DSCF8177

Vous n'avez pu que le remarquer: tous les ans à la même époque, le commerce français s'intéresse à la Chine. Du coup, les magasins sont remplis de produits orientaux pendant une quinzaine de jours. Puis on retourne à l'ordinaire jusqu'à l'année suivante.

J'avoue: les raviolis vapeurs à la crevette ne sont pas maison; mais je les ai réchauffés, tout de même, et à la vapeur (le micro-ondes est banni à la maison)! Pour éviter qu'ils n'accrochent au fond - ne rigolez pas, ça m'est arrivé - j'ai mis au fond du cuit-vapeur du papier sulfurisé que j'ai percé ici et là. Ca a marché nickel!

La sauce était celle vendue avec les beignets. On va dire pour résumer que c'est du ketchup pimenté.

En ce qui concerne les sushis, j'ai utilisé du riz à sushis acheté il y a peu. Je l'ai fait tremper 20mn dans l'eau froide. Puis il a été rincé et cuit 10mn. Puis salé, vinaigré et tiédi en l'étalant dans un plat. Puis j'en ai fait des boulettes en me rinçant régulièrement les mains à l'eau (sinon ça colle grave).

Lorsque j'ai acheté du filet de mulet, je ne savais pas que j'allais en faire des sushis. Et je n'ai découvert que deux jours après les avoir faits que c'était un poisson habituellement utilisé pour les sushis (je suis encore un peu novice sur la question). Bref, c'est juste sur sa bonne tête que je me suis dit: si je le mangeais cru?

J'ai juste coupé des lamelles (un peu trop grosses d'après Olivier) et je les ai trempées quelques secondes dans une marinade avant de les poser sur mes boules de riz. La marinade est composée de vinaigre balsamique blanc, de sauce soja et de jus de gingembre (haché et pressé). J'ai amené la marinade sur la table afin que l'on puisse y tremper aussi les boulettes (elles y gagnaient beaucoup).

DSCF8180

Je n'ai pas bu de vin avec cette assiette. Cette semaine, j'avais levé un peu le pied (je sors d'une semaine de grippe et je participe à partir d'aujourd'hui à un looonng WE de dégustation). Mais un vouvray sec me paraît approprié (ou un riesling sec et minéral).



Commentaires sur Menu sino-japonais: beignets vapeurs & sushis de mulet

  • J'aime...

    Posté par Sanji, 02 février 2008 à 08:41 | | Répondre
  • j'adore!!! tout simplement délicieux!!

    Posté par seve, 02 février 2008 à 11:42 | | Répondre
Nouveau commentaire