A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

23 janvier 2008

Goujonnettes de soles, mangue & piquillos, sauce orange

DSCF8132

Au départ, je voulais farcir mes soles, et je dois reconnaître que je n'ai pas réussi à le faire correctement. J'ai donc au final prélevé 4 goujonnettes par sole et c'était très bien ainsi ;o)

Dans une poêle, j'ai versé le jus d'une orange que j'ai fait réduire deux minutes; j'ai mis ensuite une mangue pas très mûre coupée en dés; puis 4 piquillos en brunoise. J'ai laissé le tout revenir 5mn. Puis j'ai simplement posé mes goujonnettes sur mes "légumes" et j'ai laissé cuire environ 1 minute de chaque côté.

En touche finale, des grains de fleur de sel, un filet d'huile d'olive au citron (maison). C'est tout.

C'est très léger, exotique, et change de l'approche habituelle que l'on peut avoir du poisson. Ici, ce sera plus la texture qui va en être appréciée, car le côté "produit de la mer" est totalement absent du plat.

DSCF8133

Pour accompagner ce plat, un Chardonnay 2004 du Domaine Dupasquier (Savoie): robe dorée. Nez riche sur la pêche bien mûre et les fleurs blanches. Bouche ronde, soyeuse, avec une légère sensation de gras. L'acidité est sous-jacente et soutient bien le vin. La finale miellée donne l'impression d'un raisin cueilli bien mûr.



Commentaires sur Goujonnettes de soles, mangue & piquillos, sauce orange

  • Moi non plus, je n'ai pas encore réussi à farcir une sole, j'ai pourtant des explications en photo. J'aime bien cette association avec la mangue et les piquillos. Sûrement très bon !

    Posté par Marie-France, 23 janvier 2008 à 11:18 | | Répondre
  • Heureusement il y a la photo, car je n'arrive pas à traduire le mot goujonnettes.

    Posté par maloud, 23 janvier 2008 à 14:16 | | Répondre
Nouveau commentaire