A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

12 janvier 2008

Mort d'un grand homme de la gastronomie

JeanClaudeVrinat

TailleventNews nous l'annonçait le 7 janvier dernier: Jean-Claude Vrinat est mort. Celui qui fut l'esprit de Taillevent pendant près de 50 ans laissent proches et clients orphelins. Je n'ai pas eu la chance d'aller dans ce restaurant, mais toutes les personnes qui sont venus y manger ont été émerveillés et touchés par la qualité de son accueil et son souci des moindres détails.

Vous pouvez lire ICI et LA quelques témoignagnes vraiment forts. Pour comprendre "la classe du bonhomme", il suffit de lire le témoignage de Benjamin. Il habitait au-dessus  de ce qui allait devenir l'Angle du Faubourg. Quelques jours après le début des travaux, tous les habitants de l'immeuble avaient une caisse de champagne Taillevent devant leur porte avec un mot d'excuses pour le dérangement!...

Comme l'écrit toute l'équipe de Taillevent, le plus bel hommage, "c'est de continuer ... presque comme avant". 



Commentaires sur Mort d'un grand homme de la gastronomie

    La grande classe cela ne s'invente pas...

    Posté par Sophie, 12 janvier 2008 à 15:00 | | Répondre
  • J'ai eu la chande d'y dîner il y a 3 ans et demi. Repas délicieux (dont un risotto d'épeautre aux giroles inoubliables) et le cadre somptueux (bien qu'un peu rigide).

    C'est effectivement une triste nouvelle pour la haute gastronomie française

    Posté par Débo, 12 janvier 2008 à 15:09 | | Répondre
  • Je n'y suis jamais allée, mais la disparition des légendes m'impressionne toujours.

    Posté par maloud, 12 janvier 2008 à 19:14 | | Répondre
Nouveau commentaire