A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

04 décembre 2007

Médaillons de filet mignon & poêlée automnale (pommes et noix)

DSCF7623

delphC'est au départ une histoire de vin. J'avais l'intention de donner une bouteille à un ami, mais je voulais m'assurer avant que le vin était toujours au top. J'en ai donc ouvert une bouteille identique pour le vérifier. Ouf, il était impec! Reste que j'avais maintenant le vin imposé pour le repas qui suivait. Et que ce n'est pas un vin "facile". Issu de vendanges tardives de Chardonnay et élevé dans un style oxydatif en barrique, la cuvée Delphine de Margon 2001 est tout sauf banale: nez de fruits secs grillés, de pomme séchée, de lard fumé. Une bouche sauvage, envoûtante, avec une finale d'une puissance et d'une longueur impressionnante. Bref, un vin qui ne peut laisser indifférent (on adore ou on déteste).

En ce qui concerne la viande, personne ne sera surpris que j'ai de nouveau utilisé partiellement la "basse-température". Le filet mignon a été coupé en médaillons, puis ceux-ci ont été poêlés rapidement au beurre (2mn de chaque côté, puis légèrement dorés sur la tranche). Ils ont ensuite passé deux heures à 60° dans le four afin d'être cuits à coeur (emballés dans du film alimentaire afin de ne pas dessécher). Au moment de servir, ils ont été poêlés 1 mn de chaque côté dans la poêle des pommes afin qu'ils acquièrent une bonne couleur et qu'ils montent un peu en température.

Pour la garniture, j'ai utilisé la poêle qui m'avait servi pour les médaillons. J'y ai fait revenir d'abord 5mn des cerneaux de noix hachérs, puis j'ai rajouté les pommes que j'ai fait dorer environ 15mn. J'ai alors déglacé avec un demi-verre de la Delphine que j'allais servir afin de faire la "liaison" entre le met et le vin. J'ai relaissé cuire 5 mn. Réservé le contenu de poêle au chaud. Puis poêlé mes médaillons dans cette poêle et servi le tout. Ouf!

Ben c'était bon: l'accord a bien fonctionné :o) La bouteille étant loin d'être finie avec le plat, nous avons prolongé le plaisir avec un vieux gouda, et c'était vraiment remarquable! Tout cela était tellement bon que j'en culpabiliserais presque: ne vais-je pas le payer un jour??!!

DSCF7625

Vous pouvez trouver cette cuvée ICI



Commentaires sur Médaillons de filet mignon & poêlée automnale (pommes et noix)

  • C'est si bien conté que l'on boirait bien un petit verre ! je fais ce genre de recette en ajoutant un fromage fondu et pour ton vin je choisirais un fromage persillé comme le bleu de bresse au goût fin !
    Bonne journée

    Posté par Mamounette, 04 décembre 2007 à 11:00 | | Répondre
  • Je ne peux qu'acquiescer, j'adore servir fruits et viande ensemble !

    Posté par eglantine, 04 décembre 2007 à 13:12 | | Répondre
  • Ah! La culpabilité judaïque-chrétienne te poursuit :}
    J'admire beaucoup l'inversion du choix du menu.
    Tu enveloppes les médaillons?

    Posté par maloud, 04 décembre 2007 à 14:25 | | Répondre
Nouveau commentaire