A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

26 septembre 2007

Blanc à manger d'oeuf aux cépes, fricassée de châtaigne (hommage à Hervé This et JF Piège)

DSCF6887

J'avais auparavant réalisé une recette inspirée de Jean-François Piège du Crillon, le blanc à manger d'oeuf, de morille et d'écrevisse. Légèrement modifiée la première fois, elle l'a été ici plus encore, puisque j'ai voulu vérifier ce que pouvait dire Hervé This à propos des blancs d'oeufs. Si l'on rajoute de l'eau (ou un liquide) progressivement aux blancs d'oeufs que l'on monte, ceux-ci continuent à faire de la "neige". On pourrait faire ainsi 1 mètre cube de blanc en neige avec un seul blanc!

La première chose que j'ai faite est de réhydrater une poignée de cèpes séchés dans 25cl d'eau bouillante. Pis j'ai laissé gonfler pendant 30mn. J'ai récupéré l'eau que j'ai laissée refroidir et mes cèpes que j'ai coupés en morceaux.

J'ai réglé le four à 200°, puis j'ai séparé mes 2 blancs et mes deux jaunes en prenant la précaution de mettre les jaunes dans deux coupelles séparées. J'ai monté les blancs puis lorsqu'ils furent en neige, j'ai rajouté progressivement mon eau de cèpes. Tout: au final, j'avais un saladier plein avec deux blancs parfumés au cèpes! Je les ai salés, refouetté un petit coup, et puis voilà.

Il faut prendre deux emporte-pièces huilés à l'intérieur, puis mettre du blanc jusqu'à remplir de moitié, mettre le jaune puis recouvir le blanc et sans attendre mettre au four pour 5mn. Et servir immédiatement après avoir enlevé l'emporte pièce, parce que ça a tendance à dégonfler.

Pour la fricassée de chataignes, ce sont des châtaignes en bocal émincées avec les cèpes réhydratés et des allumettes de lardons fumés. Tout ça revenu une quinzaine de minutes dans la graisse de canard.

DSCF6888

Que dire, c'est excellent, d'une légèreté incroyable, et en plus délicatement parfumé au cèpes, alors que souvent, le blanc, c'est fade... Le jaune est parfaitement cuit à l'intérieur, coulant  à souhait. C'est top!



Commentaires sur Blanc à manger d'oeuf aux cépes, fricassée de châtaigne (hommage à Hervé This et JF Piège)

  • blogosphère

    bonjour,
    une petite visite chez moi?
    j'apprécie beaucoup votre blog
    bonne journée
    gingembre
    http://gingembre.over-blog.fr/

    Posté par gingembre, 20 août 2008 à 10:20 | | Répondre
  • superbe recette bravo

    Posté par julien, 31 décembre 2011 à 13:46 | | Répondre
  • Top Slurp

    Les cèpes arrivent ! Pour le vin, l'accord n'est pas si simple... As-tu essayé quelque chose ?

    Posté par Baraou, 26 septembre 2007 à 08:49 | | Répondre
  • c'est très appétissant!

    Posté par matylda, 26 septembre 2007 à 10:05 | | Répondre
  • moi je rajoute toujours de l'eau a mes blancs comme cela il y en a plus...

    Posté par veronica, 26 septembre 2007 à 11:00 | | Répondre
  • La texture doit être superbe, et quelle surprise de découvrir le jaune d'oeuf à l'intérieur ! Je note précieusement Merci, Bises

    Posté par Cat, 26 septembre 2007 à 12:19 | | Répondre
  • Je n'aurai qu'un mot "wahouuuuuuuuuuuuuuu"
    Non, j'en aurai quelques uns de plus: ça doit être extraordinaire !!
    Je dine chez Piège après demain, c'est donc une parfaite mise en bouche

    Posté par Débo, 26 septembre 2007 à 19:16 | | Répondre
  • J'ai aussi cette recette ds mes classeurs, mais pas encore pris le temps de la faire! Je ne connaissais pas le coup des blancs en neige avec l'eau...on apprend ts les jours!

    Posté par chantal33, 26 septembre 2007 à 22:57 | | Répondre
Nouveau commentaire