A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

29 août 2007

Nems d'agneau aux parfums de garrigue

DSCF6611

Ce plat était destiné pour accompagner un Clos des Cistes de Marlène Soria qui, comme son l'indique, est un hymne à la flore languedocienne. Puissant, riche, il exige un plat qui a du répondant et vibre aux même accents...

Les nems

Une épaule d'agneau a été cuite 10 heures à 80° dans du bouillon de légumes et d'herbes (oignon, ail, carottes, thym, romarin, baies de genièvre). Le jus a été ensuite dégraissé et réduit pour accompagner le plat.

L'épaule a été débitée et coupée en petits morceaux.

Une aubergine a été tranchée dans la longueur en fines tranches revenues 5mn à l'huile d'olive.

Sur un rectangle de filo environ 20cm X 8cm (2 couches de feuilles passées à l'huile d'olive), déposer une tranche d'aubergine puis des morceaux d'agneau, et rouler assez serré.

Cuire au four 1/4h à 200°.

Les tomates confites

Voir la recette ICI.

Les arômes de garrigue

Passer au four une quinzaine d'olives noires à la grecque coupées en petits morceaux. Les mettre au four en même temps que l'agneau (10 heures).

Dans un mixer (mieux, un moulin à café électrique), mettre les olives, une dizaine de baies de genièvre, des feuilles de romarin, de thym et d'origan, des graines de fenouil et une 1 cuillère à café de sucre muscovado. Mixer le tout jusquà obtenir une poudre grossière mais sublimement parfumée.

Il n'y a plus qu'à assembler les différents éléments pour obtenir un plat délibérément sudiste.

DSCF6613



Commentaires sur Nems d'agneau aux parfums de garrigue

    c'est original! miam!

    Posté par Qaly, 29 août 2007 à 14:57 | | Répondre
  • Ca m'interpelle... à tester très rapidement !

    Posté par liputu, 29 août 2007 à 16:36 | | Répondre
  • Le titre m'avait déjà séduite... A la lecture de la recette, j'ai vraiment envie de goûter!

    Posté par Virginie, 29 août 2007 à 19:26 | | Répondre
  • Très sympa ! et je note la poudre d'olive...

    Posté par Tiuscha, 29 août 2007 à 20:20 | | Répondre
  • Je commente donc j'essuie

    Ce qui est passionnant avec ce blog c'est la "sublimation" de la cuisine quotidienne.
    Personnellement j'en ai tiré la conclusion (et j'applique depuis quelques mois maintenant) qu'il fallait tout de même faire quelques efforts en cuisine pour ne pas rester au simple niveau "alimentaire"
    Se faire plaisir à réaliser quotidiennement un repas plus abouti (j'insiste sur le quotidien car c'est toujours facile d'exceller une fois). Cela ne demande pas spécialement plus de temps et cela nous amène immanquablement à plus de rigueur (dans le choix des produits, des recettes..) et enfin cela amène toujours de la réflexion commune et des propositions.
    Sans atteindre la qualité et l'achèvement des réalisations de ce blog il y a une telle marge que les petits efforts du quotidien sont extrèmement gratifiant
    Merci encore

    Posté par jojozzzz, 30 août 2007 à 09:28 | | Répondre
Nouveau commentaire