A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

14 août 2007

Les vins de mon anniversaire: première salve!ann

DSCF6464

Je viens d'avoir 40 ans. Evidemment, ça se fête, plutôt deux fois qu'une! Si le jour même de mon anniversaire (le 8 août), on a mangé et bu "à l'ordinaire", les deux dimanches suivants ont été prévus pour fêter cet évènement avec des invités différents. Dimanche dernier, c'était les proches que l'on côtoie quasi quotidiennement, dans une ambiance "à la bonne franquette". Dimanche prochain, ce sont nos amis amateurs de vins venant de Bordeaux, Toulouse, Saint-Emilion, et peut-être même Paris, qui viennent nous rendre visite. Les vins seront ici les vedettes, avec des mets qui tenteront de les mettre en valeur.

Voici donc les vins bus dimanche dernier...

DSCF6479Champagne "né d'une terre de Vertus", Larmandier Bernier (100% chardonnay): nez sur la brioche toastée et la noisette fraîche, pointe d'agrume. Bouche ample, fraîche, harmonieuse avec une bulle élégante qui caresse le palais. Le charme de ce vin tient aussi à une grande tension, avec une finale marquée par une mâche "calcaire", signature de sa "terre de vertus". C'est la 4ème fois que je bois ce champagne. Il ne m'a jamais paru aussi harmonieux. Je pense que les "non-dosés" doivent tout simplement vieillir un peu pour s'harmoniser.

Haut-Montravel 2002, Château Laroque (dominante muscadelle, le reste en sauvignon): robe or pâle. Nez sur le miel d'acacia et des notes muscatées. Bouche ronde, douce, avec de la fraîcheur. Finale florale. Un bon accompagnement au melon de l'entrée.DSCF6477

Côteaux du languedoc 2001 "Seigneur d'Aupenac", cave de Roquebrun (65% roussane, 35% grenache): de l'or liquide tirant sur des notes cuivrées. Nez puissant et complexe sur l'abricot confit, le praliné, mais aussi sur des notes d'évolution comme la cire ou la truffe blanche. Bouche de grande ampleur, onctueuse, riche, d'une belle intensité aromatique. Le vin a toutefois un bel équilibre, même s'il gagnerait à avoir une once de fraîcheur supplémentaire. Finale longue, intense, gourmande. Beau mariage avec des ris de veau caramélisés.

DSCF6476Lynsolence 1999, Denis Barraud (100% merlot): robe assez sombre avec de légers reflets d'évolution. Nez sur les fruits noirs un peu cuits, le cèdre et le moka. Bouche ample, mûre, concentrée. Le carafage a assagi les tannins qui sont devenus ainsi plus veloutés. Un léger toasté en bouche rappelle un élevage ambitieux, mais celui-ci a fini par s'harmoniser  avec une belle matière fruitée. S'est marié avec un filet mignon et sa sauce au cassis & morille.

Fronsac 2001, château Villars (75% merlot, 15 CF, 15CS): robe pourpre sombre. NezDSCF6478 sur les fruits noirs frais, la cannelle et le pain grillé. Bouche ronde, harmonieuse et fraîche, aux tannins bien fondus. Si ce vin peut encore vieillir pas mal d'années, il est déjà très équilibré et très agréable à table (même plat que précédemment).

DSCF6480Saint-Julien 2002, Château Léoville Poyferré (cabernet sauvignon, merlot, petit verdot, cabernet franc): dès le nez, les convives sentent que l'on est passé un cran au-dessus. De la noblesse se dégage de ce nez sur le cassis frais, la menthe et le cèdre, mais aussi de sous-bois humide. La bouche est ample, pleine, d'une belle densité, avec des tannins au cordeau. Il y a quelque chose dans ce vin d'une bête puissante, momentanément assagie, et qui se laisse ici caresser. On peut profiter de ce charme immédiat, mais il ne donnera la pleine mesure de sa beauté que dans une dizaine d'année. 2002, petit millésime?DSCF6475

Apporté par Franck et Isabelle avec le dessert (une super tarte aux prunes façon streussel): un crémant du Jura "cuvée Désiré", domaine Désiré Petit. Robe très pâle aux bulles fines. Nez charmeur sur la noisette, la pomme chaude au beurre. Bouche fraîche, agréablement pétillante et toute en rondeur. Un vrai plaisir! Alors que je ne suis pas fan des vins effervescents en fin de repas, celui-ci me conquiert totalement, et je ne suis pas le seul: heureusement que Franck en avait amené deux bouteilles ;o)

DSCF6468



Commentaires sur Les vins de mon anniversaire: première salve!ann

  • Et bien tout d'abord joyeux anniversaire avec du retard...pis ensuite, je ne connais aucun de ces vins à part le léoville. Je vois que tu t'es fait plaisir et tu as raison ! A bientot!

    Posté par Claude-Olivier, 14 août 2007 à 14:01 | | Répondre
  • Avec d'aussi bon breuvage... je te prédis de devenir vieux... et que chaque jour soit rempli de bonheur
    Denise

    Posté par denise, 14 août 2007 à 15:39 | | Répondre
  • Et bah...

    mon chameau. Qu'est-ce que ça va être dimanche prochain. Bon anniversaire ! Vive les lions (moi c'est dans 4 jours).

    Posté par Gildas, 14 août 2007 à 22:36 | | Répondre
Nouveau commentaire