A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

05 août 2007

Chartreuse de courgettes à l'agneau & tomates confites

DSCF6369

J'ai acheté l'autre jour environ 300g de collier d'agneau parce que j'avais besoin de faire un fond de sauce pour un plat et que ça me paraissait indiqué. Restait à utilliser la viande elle-même une fois le fonds réalisé.

Il m'est reste l'équivalent d'un bol de viande que j'ai hachée en petits morceaux.

J'ai coupé 3 courgettes (ici jaunes) à la mandoline (env 3mm d'épaisseur) et j'ai cuit les tranches à l'eau bouillante salée une bonne minute.

Afin de ne pas perdre quelques tomates, j'en avais fait confire trois au four à 100° pendant deux heures (les couper en gros quartier, arroser d'huile d'olive, de sel, de poivre, d'ail et de thym). Je prends des coeurs de boeuf à cet usage: que de la chair, un goût superbe, que du bonheur!

Il n'y a plus qu'à monter l'édifice...

On tapisse le fond et les bords d'un cercle avec des tranches de courgettes.

Puis on met au fond des tomates confites, de l'agneau et de nouveau des tomates...

DSCF6363

En on referme le tout. On enlève le cercle délicatement, on passe de l'huile d'olive au pinceau pour que la courgette ne se dessèche pas trop, et on met au four à 100° pendant 20-25mn (histoire que ce soit bien chaud, mais rien n'a besoin de re-cuire dans ce plat).

Si vous avez un peu de fond d'agneau pour décorer, ou un coulis de tomate, c'est encore mieux pour la présentation finale :o)

DSCF6371

megaLe résultat est très bon, goûteux, et pas trop sec, car les tomates sont encore bien charnues. Avec ce plat, nous avons bu les Mégalithes 2002 du domaine Bertrand-Bergé (Fitou, carignan très majoritaire). Robe sombre avec des légers reflets d'évolution. Nez méditerrannéen sur les fruits noirs, le ciste, et la garrigue. La bouche est ample, la matière est mûre, aux tannins tous doux, mais marquée par une acidité un peu insistante se prolongeant en finale. Cette dernière est un concentré de zan impressionnant, avec même cette impression de sucré que peut avoir la réglisse. Captivant ou dérangeant selon les dégustateurs... Au final, plutôt un bon vin, et surtout une expression du carignan assez différente de ce que j'ai bu jusqu'à présent



Commentaires sur Chartreuse de courgettes à l'agneau & tomates confites

    c'est très beau et ludique ce plat! ça a l'air délicieux!

    Posté par matylda, 05 août 2007 à 11:33 | | Répondre
  • j'aime beaucoup ce nom de Chartreuse. belle idée pour un plat d'été

    Posté par marie, 05 août 2007 à 11:36 | | Répondre
  • C'est très joli !!!!
    Bizzzzzzzzzzz
    Barbichounette

    Posté par barbichounette, 05 août 2007 à 11:51 | | Répondre
  • très joli!! ça donne envie!

    Posté par hilde, 05 août 2007 à 16:30 | | Répondre
Nouveau commentaire