A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

23 juillet 2007

Six tétées (de vin)... Le questionnaire à consommer avec modération ;o)

Mon ami Gildas m'a fait parvenir il y quelques semaines un questionnaire vino-proustien. Voici mes réponses après une looongue réflexion...

portraitPrénom : Eric
Age : (très très bientôt) 40!
Tes débuts d’alcoolisme avec le vin ? j'ai commencé très tôt (6-7 ans) avec ma voisine du dessus (du vin blanc). Avec un intérêt plus soutenu il ya une vingtaine d'année.

Termine les phrases suivantes :

Si tu étais une bonne bouteille, tu serais : un vin arrivé à maturité qui vous raconte une histoire magnifique pendant que vous, emerveillé, vous vous taisez...

Si tu étais une région : cornélien, comme question. Allez, le Roussillon, région magnifique avec des vins d'une générosité pas possible :o)2006_1016fleurs0006

Si tu étais une couleur : un joli doré aux reflets verdoyants

Si tu étais une odeur : l'odeur de la garrigue, de la pierre chauffée au soleil, de la tapenade... Senteurs que l'on détecte sur les vins issus de vignes sur schistes. Je ne m'en lasse pas!

Si tu étais une saison (pourquoi ?) : le printemps lorsqu'on voir les premiers rameaux de vignes émerger des bois de vignes qui semblaient morts. Magique!

vigne4

Si tu étais un souvenir (lié au vin, évidemment) : ma visite chez Didier Barral, un viticulteur de Faugères. Un passionné qui nous a balladé dans sa deudeuche pour nous montrer ses vignes, ses bêtes... Un après-midi exceptionnel (récit ICI).

lango25Si tu étais un mets, un plat : des médaillons de langouste juste poêlés avec un vénérable Montrachet. Grandeur et simplicité.

Si tu voulais recracher par terre, tu serais : un "mélange de vins de différents pays de la Communauté européenne" (il paraît que ça existe: jamais bu :oS)

Si tu étais une musique pour savourer ton verre : la 25ème variation Goldberg de Bach jouée par Murray Perahia

Si tu comparais ton vin préféré avec une femme, qui serait-elle ? Avec Florence Cuvelier, la propriétaire de Léoville-Poyferré. Drôle, bourrée de charme, lumineuse...

tatiEt une vilaine piquette ? : Tatie Danièle ;o)

Si tu comparais ton vin préféré avec un homme, qui serait-il ?  Julien Clerc. Un peu fougueuxjulien dans la jeunesse avec tous les défauts que ça comporte. Un vieillissement superbe, avec toutes les qualités qu'apporte la maturité.

Et un mauvais gorgeon ? Biglouche, un clochard que j'ai connu quand j'avais une quinzaine d'années. Avec quelques copains, nous discutions souvent avec lui. C'était un ancien footballeur professionnel qui avait joué à Reims à l'époque glorieuse. On l'aimait bien, mais nous n'aurions pas bu une goutte de qu'il s'enfilait à longueur de journée.

Si tu étais riche (ou encore plus riche), quelle folie t’offrirais-tu ? Un domaine viticole en Toscane, avec en plus des vignes, des oliviers, un verger...

rollandAvec qui aurais-tu le plus envie de partager ton vin préféré ? Avec Michel Rolland. Malgré toute l'hostilité qu'il déclenche, je sens que le bonhomme est passionnant, drôle, et bon vivant. Ce serait certainement un moment d'anthologie ;o)

Et l’eau, tu aimes ? !!! Gazeuse, ça passe. Plate, je bloque vraiment, et comme le dit Gildas, ça n'est bon que pour nettoyer les verres...

Je passe le relais à Fabrice, en vacances en ce moment. Ca lui fera un peu de boulot quand il rentrera ;o)

2006_0625fleurs0002



Commentaires sur Six tétées (de vin)... Le questionnaire à consommer avec modération ;o)

Nouveau commentaire