A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

04 juillet 2007

Pour une fois, je vais parler "chiffon" sur mon blog...

alysasLes chiffons, c'est pas trop mon truc, si ce n'est lorsque j'évoque la texture du taffetas en parlant d' Yquem, de la soie à propos d'une Côte Rôtie d'Ogier ou du velours pour un Coup de Foudre du Jonc Blanc.

Il y a un peu de tout ça dans la cuvée "Tissu de Syrah" 2005 du domaine Alyssas (Côteaux du Tricastin). Vinifiié par Laurent Bès, un jeune vigneron de 21 ans (!), ce coup d'essai est un coup de maître: ce vin est une merveille de pureté et d'équilibre. Une robe sombre aux reflets violacés. Un nez tentateur aux parfums de crème de mûre, d'épices et de fumée. Une bouche ample et sensuelle, des tannins d'un velouté profond, et surtout cette matière soyeuse et chatoyante qui se plie et déplie sans cesse dans le palais, vous provoquant des murmures de contentement. D'autant que le plaisir se poursuit jusqu'en finale, et s'éteint tout doucement, decrescendo, sans que soient apparus tannins durs ou asséchants.

Alors que la syrah qui a produit ce vin était en surmaturité (ce que je veux bien croire au ressenti des parfums et de la matière), Laurent Bès a réussi l'exploit de faire un vin d'une grande fraîcheur: il ne fait que 12.5°, ce qui devient rare dans les vins du Sud (même si passion d'une femme, un autre Tricastin avait réussi le même exploit avec brio)

Pour tout vous dire, j'ai hâte de goûter les autres cuvées de ce producteur, répondant aux doux noms de Fleur de vigne, Entre chien et loup et Extraits d'Automne.

Merci Doc pour cette belle découverte :o)



Commentaires sur Pour une fois, je vais parler "chiffon" sur mon blog...

  • Un vrai coup de coeur pour toi il me semble, tu en parle très bien
    Bises

    Posté par Edith, 04 juillet 2007 à 14:17 | | Répondre
  • y'a pas de quoi...

    Posté par Docadn, 04 juillet 2007 à 19:24 | | Répondre
Nouveau commentaire