A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

23 mai 2007

La belle Bette que voilà!

Il ne sert à rien de m'envoyer des commentaires disant que j'ai fait une fôte d'ortographe. Ma Bette à moi s'écrit bien avec 2 t. Et il n'est pas question de la poirée, célèbre légume cousin de l'épinard à la tige côtelée et délicieuse en gratin. Mais de la barque catalane utilisée par les pêcheurs du Roussillon.

bette

Source: Narbonne Lattitude

Et que vient faire une barque dans ce blog dédié au vin et à la gastronomie? Elle a été choisie comme un symbole du Roussillon, terre de tradition où se côtoient vigneron et pêcheurs. Et a donné son nom à une cuvée du Domaine Donna Baissas. C'est Jeff Carel, père du Morillon et du Saint-Genis déjà vantés sur ce blog qui en a été l'initiateur. Il a choisi trois parcelles distinctes du domaine: une de Carignan en secteur précoce sur un versant Sud voyant la mer; une autre de Grenache versant Est pour une maturation lente; et enfin une parcelle de Syrah en altitude sur un terroir tardif. Afin de vinifier les 3 cépages ensemble, ils furent vendangés le même jour. Suivit une cuvaison courte et un élevage en cuve afin de préserver le fruit de cette cuvée. Après une fermentation malo-lactique tardive (juillet), le vin fut mis en bouteille le mois suivant.

vignes

Source: Labri.fr

Si ce vin a la générosité des vins du Sud, il n'en a ni la pesanteur, ni les arômes de fruits surmûris, voire cuits que certains peuvent leur reprocher. Allergiques au cassis, ce vin n'est pas pour vous! Il faut dire qu'il sent ce fruit à plein nez! Pas la liqueur ou la confiture. Non, plutôt le fruit frais, mais aussi le parfum qui se dégage lorsque l'on froisse les feuilles entre les doigts, avec cette petite pointe de fraîcheur balsamique.

En bouche, la fraîcheur évoquée par le nez n'est pas une vaine promesse. On croque dans le fruit avec gourmandise. Il y a du friand et du pulpeux dans cette Bette, avec des tannins doux au départ, un poil fermes en final, qui nous rappellent tout de même que l'on boit un Côtes du Roussillon à 14°...

Servi un peu frais, ce vin sera idéal sur des grillades pour cet été. Mais pour l'hiver, son fruit pourra se marier avec de la biche ou du canard. Une Bette à tout faire, quoi!

LA_BETTE_05

Pour les habitants de la région Bordelaise, vous pouvez trouver ce vin chez le Pépère (à côté du Cinécité), au Domaine du Vin (à côté de la gare Saint-Jean), à l'Echoppe des Gourmets (au Bouscat), à la Cave Saint Genès ou chez Gilles (à Bègles). Et très bientôt chez Cousin, place du Parlement. Bref, aucune excuse de ne pas le trouver...

Bordeaux est un peu loin pour vous? Pas de problème: ce vin est aussi disponible sur Vins Etonnants parmi moultes autres merveilles.



Commentaires sur La belle Bette que voilà!

    Félicitations pour ton blog que je viens de découvrir!

    Posté par stephane, 23 mai 2007 à 16:06 | | Répondre
  • Comme elle est jolie...ici ce sont les barquettes et les pointus, mais de vin qui correspond!

    Posté par cocotte, 24 mai 2007 à 12:23 | | Répondre
  • comment faire?

    je suis nouveau dans la proffession,de commercial dans le vin;a ce jour je suis employé par leChateau de Saint Jean a peyriac de mer,et j'aimerais faire connaitre les different produits que nous vendons.
    donc une petite question :quel sont vos eventuelles astuces ,pour booster la vente de nos vins auprés des CHR.
    bye bye,en espérant une réponse assez rapide de votre part.
    vince.

    Posté par vince, 08 octobre 2007 à 19:31 | | Répondre
Nouveau commentaire