A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

16 février 2007

Odyssée vinesque (11): le vin "autrement"...

La visite du jour est dûe à une coïncidence, si tant est que ça existe, les coïncidences... Avant de partir de chez Gilles Berlioz, je lui donne ma carte de visite: VINS NATURE, le vin autrement. "Ah bien ça, alors, il faut que je te montre quelque chose!". Et il me ramène cette bouteille:

DSCF4911

"Il FAUT que tu rencontres Jacques Maillet. C'est quelqu'un de formidable qui vaut le détour". Ces propos et le texte de la contre-étiquette parlant de son engagement écologique m'ont convaincu: je dois rencontrer ce vigneron!

berlioz1

Le pire c'est que j'avais aperçu une photo de ces deux vignerons ensemble il y a quelques mois sur le blog d'Estèbe (maillet à gauche, Berlioz à droite), et que je n'avais pas fait le rapprochement... Rhaaa, la mémoire!...

Le lendemain matin, j'appelle donc Jacques Maillet qui me donne alors rendez-vous pour le début d'après-midi. Ca me laisse le temps de visiter Chambéry, riche en commerces et en monuments.

2007_0202eric0073

2007_0202eric0075

2007_0202eric0080

Il faisait un temps magnifique sur Chambéry. Lorsque j'ai commencé à longer le lac du Bourget, j'ai commencé à voir de la brume apparaître. Plus j'avançais vers ma destination, moins l'on y voyait quelque chose. La femme de Jacques m'accueille et m'emmène dans les vignes à la rencontre de son mari. On a du mal à retrouver la voiture noyée dans le brouillard.

2007_0202eric0093

L'accueil de Jacques est chaleureux et enthousiaste. Il aime faire découvrir son travail, ses vignes et aussi son parcours. Alors qu'il voulait démarrer en bio il y a une quinzaine d'année, les banques l'obligent à démarrer en conventionnel (sinon, on ne lui accordait pas de prêt). C'est ce qu'il fait jusqu'en 1999, année où il s'intoxique avec les produits de traitement. Malade durant trois ans, il sait que s'il reprend son activité, ce sera en bio-dynamie et rien d'autre. Il a tenu parole. Et il se sent bien, en harmonie avec lui-même et ses vignes: HEU-REUX!

2007_0202eric0097

Les nom mêmes de ses parcelles sont un bonheur pour l'oreille et le coeur: les vignes du seigneur (pinot, gamay) et le cellier des pauvres (mondeuse). Difficile de trouver mieux...

2007_0202eric0101

La photo ci-dessus est une mondeuse de 90 ans du Cellier des pauvres. On se demande comment des raisins peuvent encore naître de ce plante qui paraît presque fossilisée...

2007_0202eric0102

Vous remarquerez que les vignes ne sont pas palissées et qu'elles sont taillées en gobelet comme dans le Languedoc.

Nous sommes ensuite retournés chez Jacques pour déguster sa production.

Autrement 2004 (mondeuse/pinot/gamay):  robe framboise translucide. Apparemment, ça ne paie pas de mine, mais c'est trompeur. Le nez est une explosion de fruits rouges délicatement épicés. La bouche a un volume et une profondeur inattendus. C'est à la fois d'une simplicité incroyable, et c'est aussi grand, très grand, sans trop savoir pourquoi. Peut-être l'harmonie rare qui s'en dégage, la pureté évidente. Allez comprendre...

Autrement 2005 (assemblage idem): la robe est un peu plus sombre, mais pas trop. Le nez, en plus des fruits rouges a des notes de fruits noirs et d'épices en sus. La bouche est plus charnue, plus dense, avec en contrepartie des tannins qui se font (légèrement) sentir. C'est malgré tout d'un charme rare et un bonheur de boire pareil vin. La finale est encore un ferme, mais devrait s'assagir dans le temps.

Jacques m'a parlé ensuite d'autres producteurs avec qui il travaillait et m'a donné des échantillons de leur production. Compte-rendus à suivre ;o)

2007_0202eric0103

Château situé à côté des vignes de Jacques



Commentaires sur Odyssée vinesque (11): le vin "autrement"...

  • j'ai gouté le cellier des pauvres

    C'était aux vieilles prisons à Annecy.
    On avait pris un tartare avec un vin de Savoie et on a été agréablement surpris!
    Connaissant un peu le secteur de Chautagne pour y avoir marché, on avait un a-priori favorable qui a été amplement confirmé.
    Si en plus ce vin est bio, cela le rend encore meilleur!
    l'adresse, SVP... merci

    Posté par MOULIN, 11 avril 2008 à 17:07 | | Répondre
  • Autrement?

    Bonjour,

    Je viens d'acheter dans mon magasin AUCHAN un vin de la société Gérard Bertrand appelé "Autrement". Ce vin est un MERLOT bio certifié AB. A-t-il un rapport avec celui de Jacques Maillet?

    Merci pour votre réponse.
    Cordialement

    Yo

    Posté par Yo, 02 octobre 2009 à 14:02 | | Répondre
  • l'autre ne ment pas...

    c'est avec un certain plaisir que je découvre de plus en plus de vigneron en bio... dynymique... enfin pouvoir déguster sans avoir peur des lendemains et la terre se remet à y croire ses humains ne sont pas tous fou... Denise

    Posté par denise, 16 février 2007 à 17:53 | | Répondre
Nouveau commentaire