A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

12 novembre 2006

Saint-Jacques en éventail & pommes poêlées

coq_st_jacques_eventail_3_tJ’ai trouvé la méthode de découpe des Saint-Jacques sur Culinotests. Sans parler de la présentation originale et jolie, celle-ci permet une surface de cuisson plus importante et d’avoir au final une Saint-Jacques plus dorée avec un temps de cuisson beaucoup plus court. Que demande le peuple? Je n'ai pas réussi à les faire aussi bien que Caroline (photo ci-contre), mais c'est tout de même convaincant.

Pour 2 personnes (plat principal)

  • 12 coquilles saint-jacques (surgelées, conseil de Caroline)

  • 3 pommes

  • 30g de beurre demi-sel

  • un trait d'huile de noisette

  • sel, poivre

2006_1104fleurs0011

Eplucher les pommes et couper les en quartiers, puis encore en deux (en huitiers, quoi).

Faire chauffer un mélange de beurre et d'huile de noisette et faire revenir les pommes 10mn environ. Saler, poivrer.

Les réserver au four à 80°.

Couper les Saint-Jacques selon la méthode de culinotest. Les maintenir avec des cure-dents. Saler, poivrer.

Remettre un peu de beurre et d'huile de noisette, bien chauffer la poêle  et faire revenir les Saint-Jacques 15-20 secondes de chaque côté.

Retirer les cure-dents.

Répartir les pommes dans les assiettes de service, rajouter les Saint-Jacques. C'est (déjà) prêt!

2006_1104fleurs0013

morillon1Nous avons bu avec ces Saint-Jacques un vin étonnant: un Morillon 2004 de Jeff Carrel (vous savez, le vigneron qui m'a ébloui avec son Saint-Genis). Ce n'est pas un hommage au général français qui eut son heure de gloire en ex-Yougoslavie, mais le nom vernaculaire du Chardonnay. Il est récolté en vendange tardive et vinifié en (presque)sec. Son nez embaume la pomme beurrée, le coing et les raisins secs, la bouche est gourmande, suave, mais ça reste frais et équilibré. C'est franchement très bon et se marie à la perfection avec ce plat. Bravo encore, monsieur Carrel!



Commentaires sur Saint-Jacques en éventail & pommes poêlées

    J'ai testé aussi, c'est splendide... mais je suis d'accord avec elle il faut de GRANDS pics pour maintenir l'éventail (surtout en ce moment début de saison où les noix sont grosses).

    Posté par Débo, 12 novembre 2006 à 08:24 | | Répondre
  • j'avais vu aussi la méthode des culinotest, pas encore testée! rien à voir, mais je suis verte, je voulais t'envoyer un mail pour te dire qu'il y avait une emission sur Elroy sur arte, vendredi soir. je l'ai enregistrée et j'en ai vu quelques minutes, ça a l'air super! l'as tu vue?

    Posté par alhya, 12 novembre 2006 à 09:37 | | Répondre
  • Je savais que la méthode de Caroline te donnerait des idées, c'est très très tentant !

    Posté par Marmitedecathy, 12 novembre 2006 à 09:40 | | Répondre
  • j'ai vu ça chez Débo, je vais courir aux Culino, j'ai un gros stock de coquilles à la maison.
    Bon Dimanche à vous !

    Posté par Gudule, 12 novembre 2006 à 10:24 | | Répondre
  • Drôle de découpe; ça fait un peu penser à des ris de veau. Mais on essaira, promis.

    Posté par Estèbe, 14 novembre 2006 à 09:46 | | Répondre
Nouveau commentaire