A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

17 octobre 2006

Tartelette fine aux cèpes, jambon cru et noix (recette de M. Bras)

2006_1016fleurs0008

Pour une fois, j'ai suivi scrupuleusement une recette. C'est assez rare pour le souligner. Je ne vous fais pas plus languir. La voici...

Pour 4 tartelettes

  • 600g de cèpes

  • 30 g de noix

  • 30 g de jambon cru

  • 200g de pâte feuilletée

  • 1/2 échalote

  • 1 gousse d'ail

  • 30g de beurre

  • 20g de pain

  • 1 oeuf

  • 60g de crème épaisse

"Pendant que l'échalote hachée sur dans 10g de beurre chaud, mettre le pain à tremper dans un peu de lait, râper les noix à la moulinette et tailler le jambon en petits morceaux. Verser ensuite le tout dans le bol du mixer, ajoutet l'eouf et mixer pour obtenir une pommade assez fine. Réserver au frais 1/2 heure. C'est le moment d'incorporer la crème peu à peu dans ce mélange en mixant une minute. Rectifier alors l'assaisonnement.

S'occuper maintenant des cèpes qui doivent être de taille moyenne, fermes et non véreux. Racler les pieds avec un économe et essuyer les têtes avec un chiffon humide. Puis les faire blanchir 2mn à l'eau bouillante salée. Ensuite les rafraîchir et les égoutter? Mettre la gousse d'ail éclatée dans une poêle avec 20g de beurre et le laisser infuser. Préchauffer le four sur Th.7.

2006_1016fleurs0002

Etaler la pâte sur une épaisseur de 1mm. Tailler 4 fonds de 12cm de diamètre et les placer sur une tôle à four. Avec la pâte à noix, tartiner les fonds de tarte sur 2m d'épaisseur et disposer les lamelles de cèpes en éventail. Après avoir salé et poivré, badigeonner les tartes avec le beurre parfumé à l'ail. Mettre à cuire les tartes 20mn jusqu'à ce que les fonds soient croustillants".

2006_1016fleurs0010

Cette recette est tirée du livre Petits festins et desserts dont les références sont dans la colonne de gauche.

2006_1016fleurs0006Avec ce plat, Michel Bras conseille un vin de voile de Robert Plageolles. Comme je n'en ai pas en cave, j'ai testé avec un Côtes du Jura 1996 de François Mossu. Avec ses arômes de noix, de pomme blette et de truffe blanche, le vin s'est plutôt bien accordé avec le plat, même si plus de corps m'eût satisfait encore davantage...

Vous pouvez découvrir sur la photo un verre Open Up "tasting universal" que la société Mikasa a eu la générosité de m'offrir afin que j'en découvre toute les qualités. Si l'on remarque de suite l'esthétique de ce verre, on peut constater à la pratique sa solidité et une brillance à toute épreuve. Quant à sa faculté à restituer les arômes, je devrais faire d'ici peu un essai comparatif avec les différents verres de la maison...



Commentaires sur Tartelette fine aux cèpes, jambon cru et noix (recette de M. Bras)

  • Je prends la recette, c'est sûrement délicieux et raffiné. J'aime beaucoup le verre aussi ..... très beau design.
    A bientôt pour les résultats concernant ses qualités pour les dégustations.
    MICHELE

    Posté par MIECHAMBO, 17 octobre 2006 à 06:58 | | Répondre
  • Alors là........je salive à 7h30 du mat !!!

    Posté par Porcinette07, 17 octobre 2006 à 07:32 | | Répondre
  • Effectivement une belle recette, nous en ce moment on sert des Croquants de cèpes la crème d’ail, coulis de persil et infusion d’ail.

    Posté par stephane, 17 octobre 2006 à 07:33 | | Répondre
  • J'arrive tout de suite.

    Posté par mamina, 17 octobre 2006 à 08:15 | | Répondre
  • tout l'élégance d'une pâte ultra fine recouverte d'une généreuse couche de cèpes, je comprends que tu aies suivi cette merveille à la lettre... je vais tenter d'en faire autant!

    Posté par alhya, 17 octobre 2006 à 09:32 | | Répondre
  • C'est vrai qu'il serait présomptueux de vouloir modifier une recette de Michel Bras

    Posté par Choupette, 17 octobre 2006 à 09:47 | | Répondre
  • oh...........mais c'est Michel qui va etre jaloux....

    Posté par veronica, 17 octobre 2006 à 10:05 | | Répondre
  • Une recette de saison, qui me parait excellente... A tester prochainement.

    Posté par Marie, 17 octobre 2006 à 10:06 | | Répondre
  • Ca met en appétit tout ça ! très joli

    Posté par Mamounette, 17 octobre 2006 à 11:12 | | Répondre
  • De toute beaute. Je devrais passer plus souvent par ici, c'est le bonheur a chaque fois.

    Posté par Gracianne, 17 octobre 2006 à 12:26 | | Répondre
  • Wouah ! On y croit. J'ai fini de déjeuner, et pourtant, j'en prendrais bien une part...

    Posté par nanout, 17 octobre 2006 à 13:27 | | Répondre
  • De loin, les cèpes ressemblent à des pommes, ils devaient être sublimes ces cèpes !

    Posté par Fabienne, 17 octobre 2006 à 21:12 | | Répondre
  • Je connais cette recette, je l'ai faite et refaite ! En effet, il n'y a rien à changer, et c'est excellent ! C'est drôle, je l'ai reconnue rien qu'en voyant ce qui te restait comme ingrédients dans la recette d'après... donc j'ai cliqué, et j'ai vu que je ne m'étais pas trompée ! ; )

    Posté par Valérie, 18 octobre 2006 à 05:40 | | Répondre
  • Cale faisait quelque temps que je n'étais pas passée et j'ai failli rater des merveilles ! il me faut des cèpes !

    Posté par Marmitedecathy, 18 octobre 2006 à 17:29 | | Répondre
  • Liens en commun

    Comment se fait-il que je n'ai pas encore découvert votre blog? Aveyronnaise de résidence,ayant mangé 4 fois chez Bras, fan de vins de Gaillac, connaissant personnellement Robert Plageoles et adorant son "vin de voile"....mais j'ai découvert votre blog en faisant des recherches sur le cabernet sauvignon!

    Posté par Betty, 18 octobre 2006 à 20:19 | | Répondre
  • J'aime bien l'aspect de cette tartelette. On est tout à fait opposées. Moi, quand je fais des plats, je suis les recettes à la lettre. Pourtant, c'est une chose à ne pas faire car la recette manque de passion et d'amour quand on fait cela. Je vais essayer de changer pour cette fois.

    Posté par Patricia, 17 novembre 2014 à 15:34 | | Répondre
  • Testé pour l'Ambassade de France à Séoul. C'est très bon!

    Posté par Laurent, 25 janvier 2017 à 05:14 | | Répondre
Nouveau commentaire