A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

08 septembre 2006

Trilogie du magret confit (2): le mini-parmentier de canard au sechuan

2006_0905fleurs0008

Pour comprendre la genèse de cette recette, il vaut mieux avoir lu le début de la trilogie. Si vraiment, vous n'y tenez pas, voilà où nous en sommes: j'avais trois magrets confits à utiliser. J'en ai déjà consommé un et demi. Il m'en reste donc un et demi. Combien va en utiliser cette recette? Réponse dans un instant...

Pour 4 mini parmentiers (2 personnes)

  • 300g de pommes de terre

  • 1 celeri rave moyen

  • 1 cuill à soupe de graisse de canard

  • 1/2 magret confit

  • 4 cuil à café de chapelure

  • beaucoup de tours de moulin de poivre de sechuan

  • sel, poivre

Eplucher le céleri et les pommes de terre. Les couper en morceaux et les faire cuire 20mn dans d el'eau salée. Vous pouvez comme moi réchauffer le demi magret dans un cuit-vapeur au dessus des légumes. Cela permet de bien séparer les fibres du confit, et de récupérer la graisse ;o)

Passer la purée au moulin, rajouter la cuillère de graisse de canard. Saler. Poivrer. C'est tout.

Mélanger la chapelure avec le sechuan moulu. Saler.

Si vous avez des cercles vous pouvez vous en servir. je n'ai que mes moules à muffins. On fait avec les moyens du bord...

Répartir les 3/4 de la purée dans les 4 formes et y creuser des beaux trous. Les remplir avec le magret. Puis reboucher avec le 1/4 restant. Verser la chapelure dessus.

2006_0905fleurs0003   2006_0905fleurs0004

Il n'y a plus qu'à mettre au four environ 20mn à 200° et servir avec de la salade assaisonnée avec une huile aux cèpes  maison* et du vinaigre balsamique. Delicioso!

2006_0905fleurs0007

A l'intérieur: SURPRISE!

2006_0905fleurs0009

counoise1Le vin servi? Une counoise du domaine de Monpertuis. A chaque fois qu'on en ouvre une bouteille, le vin paraît étriqué, acide. Bof, pour tout dire. Et puis on le carafe, on lui laisse le temps de s'ouvrir, et il prend de la consistance, du velouté, bref du charme ;o). Son nez est alors sur le cassis, la mûre et le poivre de la jamaïque. La bouche s'est arrondie, est devenue gourmande, avec un côté juteux et épicé. Autant vous dire que la carafe ne fait pas long feu...



Commentaires sur Trilogie du magret confit (2): le mini-parmentier de canard au sechuan

  • Le second volet est aussi appetissant que le premier.

    Posté par Gracianne, 08 septembre 2006 à 14:42 | | Répondre
  • alors là je dis bravo ! c'est rudemment appétissant cette histoire-là !

    Posté par MlleGudule-Anne, 08 septembre 2006 à 15:10 | | Répondre
  • Toi aussi, tu décortiques...

    Posté par mamina, 08 septembre 2006 à 16:40 | | Répondre
  • Ahhhhhhhhh !!!! Voilà !!!! C'est une recette qui me plait !!!!!!!
    Bizzzzzzzzz
    Barbichounette

    Posté par barbichounette, 08 septembre 2006 à 22:11 | | Répondre
Nouveau commentaire